Juillet - Eté 2013, PT - NOTRE PORTUGAL

Le Douro et sa vallée

Lamego-20130706-01536.jpg

Le douro se jette à Porto dans l’Océan Atlantique et prend sa source dans les montagnes. On y navigue, on y cultive du raisin, des olives entre autres et on s’y baigne si si et dans quelques « rios » ou affluents. D’ailleurs, ces jours là c’était trop bon.
Les températures frôlaient largement les 43 à 47°C ceci pour te mettre en bonnes conditions dès la sortie de l’avion et pendant trois jours d’excursions en famille. 

Nous arrivâmes chez Mamie TT à Porto le vendredi 05 Juillet 2013 sous 38°C. 
La baffe que nous nous prîmes à la sortie de l’avion quand le beau Stewart a ouvert la porte.
Nous avions les semelles qui collaient au tarmac. 
Dès le samedi matin, nous nous réveillâmes aux aurores.  Nous partîmes visiter la région les deux jours suivants et le petit village natal de Mamie TT (dite la Punaise), région du haut Douro où le Porto et les olives poussent sur pied sous un soleil de plomb accrochés sur les flancs du Douro. Une terre super fertile descendant des montagnes de la région Nord du Portugal.

Nous montâmes jusqu’à 47°C à l’ombre. (Ah ben oui je radote mais bon faut le vivre pour le croire, enfin il faut le supporter. )
Heureusement qu’le tonton avait la clim dans son minibus, la glacière bondée de boutanches d’eau minérale. Je te laisse imaginer la tronche que nous faisions sachant que la veille en France nous avions à peine 18°C.
Nous avions les guiboles qui enflaient.

Nous suâmes comme de grosses vaches espagnoles.

Nous fûmes tous grillés par la chaleur et grandement « saisis » (comme une bonne picanha saisie au barbecue) par la beauté des lieux.

La suite de la visite en vaut la peine et le détour. 

Cette balade est à faire en voiture ou en bateau. Nous fîmes les deux à une semaine d’intervalle.

Je te laisse contempler.

Je te guiderai pour visiter le village de Mamie plus tard.

J’aime bien te faire patienter et en attendant admire les lieux.

Lamego-20130706-01537.jpg

Tu sais quoi ? Entre les virages, les montées et descentes, et les balades sur l’eau .

Prochaine fois, j’file visiter la Hollande, enfin un pays plat. 

Et moi qui voulais investir dans une QUINTA ferme portugaise avec des pieds de vignes et oliviers … 

En fait j’aime bien les déguster le cucu vissé dans un fauteuil et sur le plancher des vaches et taureaux. 

C’est plus sûre et moins vertigineux.

Mais quelle beauté cette région et quel beau panorama, isn’t it ?

Bon dimanche !

Beijos a tudos ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.