La cuisine d'ailleurs, Les apéros

Mia focaccia au romarin.

Dans ma cuisine planait un air d’Italie l’autre soir quand j’ai réalisé la focaccia au romarin grâce à la recette de Fraise Basilic. Toutes ces bonnes odeurs de pain et ses essences de romarin envahissaient la maison. Nous avons voyagé un instant lors de notre apéritif.
Allez décollage immédiat pour Roma pour une belle idée pour accompagner vos rillettes, vos « tartinades », tapenades et charcuteries italiennes …

Mia focaccia au romarin - titezacuisine.com
Mia focaccia au romarin – titezacuisine.com

Mia Focaccia au romarin. 

Pour une belle focaccia

Les courses :

500 de farine de blé (un peu plus pour le pâton et les manipulations, allez 20g …. de plus env. ) si si !
20 g de levure fraîche de boulanger
250 ml d’eau
7 g de sel – j’ai mis 5ml en cuillère-doseuse soit une bonne cuillère à café si si
2 càsoupe d’huile d’olive de très bonne qualité.
Quelques brins de romarin du jardin.

Pour l’émulsion d’olive  ;
5 cl d’huile d’olive voir la moitié  I
5 cl d’eau voir la moitié                 I    à vous de juger … mais j’ai trouvé que cela suffisait.
1càcafé de sel fin

 

Préparation de la pâte à focaccia
Préparation, poussée de la pâte , façonnage et émulsion d’huile d’olive … tout un poème et des parfums.

La préparation :

Dans votre bol de votre robot à pâtisser ou dans un grand saladier, mélangez la farine et le sel( soit 5ml de sel fin ou une bonne cuillère à café, je trouvais que les 7g représentaient une trop grande quantité de sel surtout qu’à la fin on va badigeonner avec une émulsion salée… trop de sel bonjour la tension artérielle qui grimpe !!!). Ca fonctionne très bien avec cette quantité … si si !

Diluez la levure fraîche de boulanger dans 25cl d’eau tièdie. Versez-la dans la farine.

Ajoutez l’huile d’olive, et j’ai rajouté une 1/2 cuillère à café de brins de romarin si si, à cette étape. Ma qué bueno !

MELANGEZ !!!!! Enfin,  c’est surtout ton robot voir tes bras musclés qui feront le travail, attends nous sommes ici avec cette recette dans le Sud ….  😉 Il ne faut pas trop se fatiguer ! Y’a du boulot …

Mélangez pour amalgamer donc votre pâte sans trop pétrir, j’ai laissé tourner le robot un petit peu niveau 2 vitesse lente. Mais vérifier bien surtout que la pâte soit bien homogène.

Ajoutez 2 à 3cl d’eau pour obtenir la consistance voulue. (j’ai « zappé » cette étape car je trouvais ma petite  pâte parfaite mais vous jugerez vous même … vous verrez en fonction de la votre !).

La pâte doit être souple, élastique mais pas trop collante. Formez une boule (rajoutez sur vos mains un peu de farine, si ça colle de trop.) Roulez la pâte de façon à former une boule.
Huilez-la légèrement une càs suffit.

Débarrassez votre pâton dans un saladier qui peut aller au four en étuve à 40°C ou laissez-le couvert d’un linge propre dans un endroit au calme de votre cuisine loin de tout courants d’air.
1 – Temps de pousse  : 10 minutes. A bien respecter.

Chemisez la plaque du four avec une belle feuille de papier sulfurisé.
Y déposer la pâte qui aura bien gonfler ou « pousser », elle aura doublé.
Et laissez là encore lever la pâte.
2 – Temps de pousse :  10 minutes à 40°C en étuve dans votre four ou dans un endroit propice, bien couvert d’un torchon propre.

En fin de pousse, sortez votre pâte, prenez votre rouleau à pâtisserie et partez du centre de votre boule de pâton et étaler sans trop appuyer pour ne pas que les bulles de la levée s’échappent. C’est juste pour étaler la pâte il ne faut pas la dégazer.
3- Temps de pousse : troisième levée à nouveau dans le four ou de côté sur votre plan à l’abri pendant 20 minutes.

Trous dans la pâte, émulsion d'olive, et brins de romarin …. pour mia focaccia au romarin
Trous dans la pâte, émulsion d’olive, et brins de romarin …. pour mia focaccia au romarin

Emulsionner 5 cl d’huile d’olive (j’en ai mis 2,5 cl largement suffisant et 2,5cl eau)  avec une bonne cuillère à café bien bombée de sel fin pour obtenir un mélange épais vert olive.
Sortez votre pâte et faites des trous avec votre pouce dans la pâte en y appuyant fortement sans l’abimer. Ne pas faire de trous réguliers …
Versez à l’aide d’une cuillère à café l’émulsion d’olive verte (eau+ huile+sel) dans chaque trou jusqu’à les remplir tous.
Remettre en étuve votre pâte.
4 – Temps de pousse sous étuve ou couvert d’un linge pendant 20 minutes. (Pendant les temps différents temps d’étuve soit 4 au total pour la focaccia,  tu peux préparer tes rillettes, tes tartinades … tes tapenades).
A la fin de la levée, sortez votre pâte à focaccia. Conservez sur votre plan de travail.

Faites chauffer votre four sur 220°C. Disposez la grille sur le deuxième gradin en partant du bas soit à mi-hauteur sinon (Mon four a un programme spécial brioche mais vous mes amis, vous faites comme d’habitude quand vous cuisez du pain, des pizza, des tartes …. ).

Saupoudrez votre focaccia de brins de romarin et enfournez sur votre grille de four pour 25 bonnes minutes et surveillez la cuisson …. votre pâte va dorer doucement et vous m’en donnerez des nouvelles … toutes ces odeurs et parfums c’est l’Italie !!!!!!
Vous devez obtenir une belle focaccia légèrement dorée.

Sortez-là et laissez refroidir.

Buona degustazione amici !!!! Mia focaccia au romarin - Titezacuisine.com
Buona degustazione amici !!!!
Mia focaccia au romarin – Titezacuisine.com

Servez à l’apéro mia focaccia au romarin ou quand vous le désirez pour une pause salée !

Ces odeurs, ces parfums, et cette saveur …. c’est délicieux et un ravissement pour les papilles.

Si il vous en reste le lendemain vous pouvez la trancher et passez les tranches au toasteur ou au grill pour en faire des « biscottes » à tartiner ou à mettre dans un velouté de poireaux, de potimarron ou dans un velouté à l’italienne.

Bonne dégustation et bonne découverte.

Mia Focaccia au romarin ;)

Please follow and like us:
20

4 thoughts on “Mia focaccia au romarin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *