Les oeufs

Omelette au chorizo.

Cette recette date de plusieurs années. Mais comme je réhabilite mon blog, il se peut que je balance les prochaines semaines de vieux articles pour votre plus grande satisfaction de voir revivre notre blog.
Donc cher lecteur, si vous me suivez depuis le début, ne vous offusquez point. Et sachez que de nouveaux amis débarquent chaque jour sur mon blog pour le découvrir et le lire (J’ai les noms et les adresses HAHA !!! )

Evidemment chaque recette que je poste est réalisée en amont par nos soins. Il y a nos recettes créées de notre propre imagination, celles que nos proches nous ont offertes ou léguées, d’autres recettes que nous avons trouvées dans des magazines, dans des fiches et livres de ma défunte maman. Nous puisons partout nos sources pour vous les transmettre à notre tour.

Je remets de l’ordre petit à petit dans notre blog. Mais vous avez assez d’articles pour lire le soir bien installé dans votre canapé ou quand vous le souhaitez !

Je vous laisse découvrir tout cela et vous souhaite à tous une belle aventure en notre compagnie.

Nous reprenons avec cette petite recette réalisée pour un petit-déjeuner, ou le brunch du Week-end. Une suggestion pour vous inspirer mes gourmands.

A bientôt ! 🙂

Aujourd’hui, c’est lundi.
Temps pourri. (Oui, je commence depuis quelques temps à râler car effectivement chez nous au bord de l’océan, ça fait cinq longs mois que ça perdure et ça tout le monde s’en fiche !!!!).
Bref !
Je vous plante le décor.
Hier. Un dimanche midi.
Deux amoureux.
Deux quinquagénaires …
Les gosses ne sont plus là.
C’est désormais la fête à la maison HA HA !!!
(Nos deux pandas de filles ont désormais leurs nids douillets, leurs boulots, leurs vies …. ).

Nous, les vieux-jeunes, avons pris notre petit-déjeuner après le sport donc pas très tôt non plus.
(((Je rappelle aux étourdi(e)s, que l’on appelle pas le matin chez nous avant 11h00, que ce soit en semaine ou le Week-end … Je referme la parenthèse)))
Et là, une envie subite d’omelette (comme une envie de pisser, oui, oui !!).
Il est 14H15. Nous nous branchons à l’heure espagnole. (Olé !!! oui, parce que sachez que les portugais, chez eux dans leur Tugal, déjeunent à 12H30 précisément, mesdames, messieurs ! Tiens je ne sais à quelle déjeunent les brésiliens … HAHA !!!

Bon raté,  pour nous, le week-end : c’est l’Espagne à la maison HA HA !
(Qui plus est maintenant que nous sommes seuls !!!! )
Oui, je sais, j’ai des envies subites et décalées mais à nos âges, nous nous referons plus … c’est fichu ! Et un dimanche, qui plus est, il ne faut pas nous énerver !

Nous avions acheté du chorizo, vois-tu, et le bougre était … comment vous dire … ?
Un peu costaud !
Donc j’ai décidé de le marier avec des œufs et de la crème soja pour le calmer.
Je Lui ai collé une claque pour qu’il s’adoucisse.
C’était mal le connaître le petit con ce bougre de chorizo continuait à « cantar* » dans la poêle !

Je vous donne la recette, les courses, la préparation et j’vous dis quoi à la fin.
Comment ?
Mais qu’est-ce qu’elle dit la dame ?
Je te fais le bilan à la fin du post, ça te va mamie ?
C’pô possible de ne jamais me comprendre à la fin !!!

Ha, oui, la recette … 😉

Mon omelette au chorizo

Mon omelette au chorizo

Pour deux gourmands.
(Le troisième, et quatrième iront brouter de l’herbe dans le garden*, hu-hu !!!)

Les courses :

– 4 œufs BIO extra frais du cul de la poule.
– Une brique soja cuisine ou du lait écrémé (attention à nos hanches et pas que !)
De l’huile d’olive de belle-maman, Bio et vierge (l’huile)  et c’est tant mieux  (pénurie de beurre en ce moment). Ce n’est pas vrai on en mange au petit-déj’ mais vous vous en fichez !
– 3 belles tranches de chorizo FORT et frais de chez le charcutier.
– Une barquette de tomates cerises de couleurs différentes (c’est joli et rigolo). Comptez une dizaine par pers.
– 200 g de jeunes pousses d’épinards fraiches et BIO du garden* ou Biocoop
-2 à 4 beaux champignons blonds ou de Paris, ou ceux que vous aimez selon vos goûts.
– Une belle cuillère-à-soupe de persil plat frais.
– (Tu peux mettre un petit morceau d’oignon ciselé).
– sel de Guérande, poivre.
– ail en poudre ou frais coupé fin.
– (huile + vinaigre pour aromatiser les épinards en salade.)

La préparation :

-Lavez les jeunes pousses et les tomates cerises sous l’eau fraiche. Essuyez-les. Conservez.

-Préparez une petite vinaigrette (3 càs huile d’olive+ une càs de vinaigre de cidre, sel et poivre) Conservez !

– Déposez une cuillère à café d’huile d’olive avec vos 4 œufs entiers cassés dans un grand bol et fouettez !!!

– Rajoutez 10 cl de crème Soja ou de lait.

– Salez et poivrez.

– Rajoutez l’ail, l’oignon ciselé et le persil.

– Rajoutez les trois tranches de chorizo coupées en petits morceaux, 6  tomates cerises coupées en quatre.

– Dans une poêle en pierre ou antiadhésive, sur feu vif, déposez cet appareil. (Si ta poêle accroche, dépose un peu de matière grasse en plus , un soupçon !!!!  Mais le mieux, c’est de ne pas mettre de matière grasse du tout. Conseil d’amie.)   😉
Faites à votre guise mes chéris ! Mais la cuillère à café suffit largement !

– Faites cuire votre omelette cinq minutes env. sur feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit bien cuite en dessous. (Nous, nous l’aimons « baveuse » donc j’aime bien la garder un peu moins cuite sur le dessus). Sauf que ce coup, elle a un peu cuit. Bien la surveiller donc, une omelette c’est bougre ! HA HA !

– Déposez et débarrassez DÉLICATEMENT votre omelette cuite sur une assiette.

Vous décorerez avec les feuilles d’épinards et le reste de tomates cerises coupées en deux et un soupçon de vinaigrette (huile d’olive, vinaigre de cidre, sel, poivre) sur la salade.
Dégustez l’omelette bien chaude !

Bilan : Ce plat est parfait pour le brunch du dimanche et soo delicious !!!
Oh, my goodness !

Vous pouvez compléter votre repas par un fruit frais et un petit morceau de fromage, du pain grillé, enfin vous ferez selon votre envie du moment mais faite le bien et avec amour. 😉

Nous, c’était purée de carottes et patate douce pour nous rendre un peu plus aimables 😛

*garden = jardin
* cantar = chanter
*purée de carottes et patate douce = Je te donne la recette ASAP. (dès que je peux … non, dès que je veux hi hi !!!!!).

Et pour conclure cet article en ce lundi  brumeux et pluvieux je vais vous demander un service chers amis et gourmands, curieux de passage.

Ce serait très aimable de votre part cher lecteur de nous laisser un petit commentaire, afin que je vérifie si toutes les modifications que je réalise en coulisses fonctionnent bien.

Merci pour votre participation, en remerciement je vous fais un bizouille sur le front.

Très bonne semaine à tous !

A très vite mes gourmands !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.