• Bouillons

    Mon bouillon asiatique aux légumes.

    Mon bouillon asiatiques aux légumes. - TiteZaCuisine.com
    Mon bouillon asiatiques aux légumes. – TiteZaCuisine.com


    Mon bouillon asiatique aux légumes.

    Les courses pour 4 gourmands.

    Une carotte.
    Un blanc de poireau.
    Un poivron rouge.
    Un courgette.
    Une petite branche de céleri.
    4 cuillères à soupe d’haricots verts cuits.
    un petit oignon.
    une dent d’ail frais coupé en tout petit morceau débarrassé de son germe.
    Une cuillère à café de gingembre en poudre ou un petit morceau de gingembre frais coupé en tout petit.
    Une cuillère à soupe de basilic frais en feuille.
    Une cuillère à soupe de ciboulette fraîche ciselée.
    Une cuillère à soupe de coriandre en feuille.
    Deux cubes de bœuf dégraissés.
    Deux cuillères à soupe de sauce soja.
    Deux cuillères à soupe de Nuoc Mâm*
    Poivre du moulin (vous pouvez mettre un petit morceau de  piment rouge coupé si vous aimez.)
    De l’eau soit 2 litres pour faire cuire notre soupette asiatique.

    La préparation :

    Brossez, lavez vos légumes, essuyez-les tous.
    Coupez tous les légumes en julienne.
    Coupez l’oignon en tout petits morceaux, l’ail.

    Plongez vos deux cubes de bœuf dégraissé dans deux litres d’eau fraîche dans une grande casserole ou mieux une faitout ou cocotte. Allumez sur feu vif, puis quand vous obtiendrez une ébullition, repassez sur feu moyen-doux.

    Versez tous les légumes coupés en julienne.
    Versez dans la casserole l’oignon et l’ail.
    Rajoutez toutes les herbes, la ciboulette, la coriandre et le basilic coupé.
    Versez les cuillères de soja et Nuoc Mâm, la cuillère à café de gingembre (ou le gingembre coupé en tout petits morceaux).
    Goutez, et rectifiez l’assaisonnement, pas besoin de saler le cube et le soja salent suffisamment.
    Laissez cuire 20 à 25 minutes couvert sur feu doux.

    Vous pouvez rajouter des nouilles chinoises, du vermicelle ou autres nouilles et pâtes pour réaliser un plat complet.
    J’ai rajouté comme vous pouvez le voir sur les photos 80 grammes de filet de poulet par personne et un œuf que l’on cassera dans le bol ou dans l’assiette avant de servir la soupe. Il cuira avec la chaleur.
    Voilà un dîner complet pour un dimanche soir.
    C’est parfait et mes gourmands adorent cette soupe que vous pouvez décliner à l’infini en changeant à chaque fois les légumes, et les protéines. Vous pouvez mettre du poulet rôti, du poisson, des coquilles st Jacques, des grosses crevettes, ou du tofu.

    Bonne découverte !

    Mon bouillon asiatique aux légumes.  TiteZaCuisine.com
    Mon bouillon asiatique aux légumes.
    TiteZaCuisine.com

    PS : J’ai dans ma catégorie SOUPE, un vingtaines de bouillon, soupes, velouté différents si tu recherches des idées pour te réchauffer cet automne hiver 2020-2121. Je t’en prie c’est avec un réel plaisir. Je suis entrain de les améliorer comme je peux. C’est dingue tout ce que j’ai écrit et que je relis avec joie. HAHA ! 😉
    ENJOY !

    Belle semaine à vous tous, prenez soin de vous !!!

    TiteZa et ses acolytes




    Définition (google est mon ami ;))
    Nuoc-mâm :
    Le yúlù est une sauce à base de poisson fermenté dans une saumure inventée en Chine du Sud dans les provinces du Guangdong et du Fujian. Bien qu’originaire de Chine, en France il n’est connu que sous sa traduction en vietnamien nước mắm. On le trouve sous les noms de sauce de poisson, fish sauce, teuk trey ou nam pla. C’est un des principaux condiments utilisés par les cuisines vietnamienne, thaïlandaise, cambodgienne, laotienne et surtout sur son lieu d’origine dans la cuisine chinoise chaozhou, fujian et cantonaise.


    Source : définition google.





  • Bouillons,  Les soupes

    Ma soupe de poulet.

    img_0034
    Ma soupe au poulet. Titezacuisine.com

    Ma soupette au poulet pour ne pas avoir la chaire de poule, brrrr !!!!

    Le temps s’est nettement refroidi ce dimanche même si nous avons eu toute la journée un temps magnifique et qu’avec le chef nous sommes partis faire une longue balade sur nos plages tout en profitant du soleil et de la douceur océanique.

    Mais ce soir, j’avais froid après notre jolie promenade, et même qu’après avoir dégusté deux thés pour nous réchauffer et une flambée dans notre poêle, j’ai décidé de nous concocter pour ce notre dîner,  une soupette de poulet. Les gosses étant repartis  bien évidemment chacun vers leurs destinations lointaines …

    Et voici ma recette. Elle vous réchauffera lors des longues soirées automnales ou hivernales.

    img_0035
    TiteZacuisine.com

    Ma soupe de poulet.

    Les courses :

    1 oignon rose breton de Roscoff (ou tout autre oignon)

    2 gousses d’ail en chemise (ne pas les éplucher).

    2 carottes

    1 petit navet

    deux belles escalopes de poulet bien épaisses

    une cuillère à soupe d’huile d’olive de belle-maman

    une dizaine de champignons blonds émincés, (ou champignons de Paris) je préfère les blonds ils sont plus savoureux.

    une cuillère à soupe de maïzena (ou de farine)

    1 litre et demi  de bouillon de poulet maison dégraissé (ou à défaut un ou deux cube(s) de poulet dégraissé dans un litre et demi d’eau si tu n’as pas de bouillon maison réalisé d’avance.)

    Du poivre 5 baies du moulin.

    Une cuillère à soupe de persil plat ciselé.

    100 g de pâtes Avoisiennes Savoyardes (vous les ferez cuire 7à 8 minutes dans la soupe en fin de cuisson)

    img_0032

    La préparation de la recette :

    1. Épluchez tous les légumes.
      Lavez tous vos petits légumes sous l’eau froide. Essuyez-les avec un torchon propre ou du papier absorbant. Coupez les légumes en tranches : les carottes, le navet et les champignons, et l’oignon.
    2. Coupez en petits carrés vos deux escalopes de poulet.
    3. Dans une cocotte minute, faire chauffer l’huile sur feu moyen.
    4. Faire dorer l’oignon rose, les deux aulx en chemise et les morceaux de poulets 5 à 8 bonnes minutes.
    5. Ajoutez les carottes, le navet et les champignons. Poursuivre la cuisson  3 à 4 minute(s). Bien mélanger le tout en remuant.
    6. Saupoudrez de  la cuillère de Maïzena (ou de farine) et remuez bien pour bien répartir.img_0031
    7. Rajoutez le bouillon dessus. Fermez la cocotte et montez en pression.
      Aux premiers frémissements de la soupape comptez 12 min (douze minutes) de cuisson sur feu doux.
    8. En fin de cuisson rajoutez la cuillère de persil frais plat ciselé. Goutez votre soupe et assaisonnez si nécessaire.
    9. Vous pouvez la servir ainsi, mais si vous désirez un plat complet et équilibré vous pouvez Incorporer un riz blanc cuit, ou deux pommes-de-terres cuites ou des pâtes pour soupe quelconques précuites et prolonger la cuisson de 3 à 4 minutes en remuant sans couvercle.
    10. Personnellement j’ai compté et rajouté 50 g  d’Avoisiennes savoyardes cuites  par personne donc pour deux comptez 100g de pâtes cuites pour le soir cela est largement suffisant.
    11. Servez dans des bols ou assiettes chaudes et savourez près de la cheminée ou du poêle.

      Je vous souhaite une excellente soirée mes gourmands !
      Couvrez-vous mes amis car dehors ça commence à se refroidir sérieusement, je vous embrasse.

      votre TiteZa 😉

      img_0033

      Notes: Vous remarquerez que je ne sale pas la soupe, c’est fait exprès. Le bouillon de poulet même dégraissé la sale suffisamment. Et si vos gourmands veulent la saler, donnez leur la salière à table. Chacun ses goûts, ma foi !
      Les cubes de poulet dégraissés bio vous les trouverez rayon cubes et épices. Il en existe pour le bœuf aussi et les fonds de veau, etc …. on arrive à alléger de plus en plus !

      Nous deux,  nous contrôlons nos artères et notre tension et pas que notre poids aussi depuis quelques années hi hi !!! Et je peux vous dire que nos deux grandes filles ont pris l’habitude et cela leur convient très bien aussi. (surtout quand tu as été à midi dévorer de la mal bouffe chez les Burgers ricains.  !
      BREF !

      De plus , je rajoute une cuillère à soupe de Maïzena bien plus légère que la farine. Mais faites comme vous le désirez, toutefois,  j’essaye de vous donner des tuyaux pour alléger la grosse majorité de nos plats. (Sauf les craquages évidemment mais on y vient  quand même à bien les alléger, question d’astuces de notre nutritionniste et d’habitudes et réflexes de cuisinières).

      img_0036
      Ma soupe au poulet. Titezacuisine.com

      Bonne dégustation à tous !!!

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)