• LA PASTA - nouilles, lasagnes, cannelloni,  Les viandes

    Magret de canard, ses carottes et tomates, sur un lit de tagliatelles.

    Les courses : 

    Pour 2 gourmands

    Un ou deux magrets de canards.
    Deux belles carottes
    Deux belles tomates
    Une cuillère à soupe de persil plat ciselé
    Un jus d’une demi orange.
    Huile d’olive bio
    250-300 g de tagliatelles fraiches 
    Poivre 5 baies, sel de Guérande
    huile d’olive bio
    Piment d’Espelette en poudre
    Ail en poudre ou une dent d’ail fraiche écrasée au presse-ail.

    La préparation :

    Tu prends deux assiettes que tu déposes dans ton four en étuve 40degrés pendant toute la préparation de la recette. Si tu ne peux pas, ce n’est pas grave. (facultatif).

    Préparation des légumes : Tu laves les légumes et les essuies. Tu épluches les carottes et les coupes en deux dans le sens de la longueur. 
    Tu fais la même chose pour les tomates.

    Pendant ce temps, il faut être rapide et bien organisé.

    Faites bouillir deux litres d’eau dans un grand faitout ou grosse casserole pour faire cuire les tagliatelles fraiches (3 min). Si vous prenez des tagliatelles sèches, regardez le temps de cuisson sur le paquet et procéder comme tel.
    Mais attendre quasi la fin de la préparation de cuisson du magret pour y déposer les tagliatelles. Question de timing. 
    Laisser cuire doucement ton eau. Elle attendra …

    Prendre une poêle anti-adhésive en pierre ou ce que vous posséder. (mais la pierre c’est génial). Bref !
    La faire chauffer sur th7 induction ou sur feu moyen vif. 

    Au tour de notre magret de canard maintenant. Alors mon petit,  soit tu prends pour deux grands gourmands, un beau magret de canard de presque 300 g. (Comptons pour madame 130 g et monsieur 150-200 g de viande) ; donc un beau magret bien dodu du sud- ouest sera parfait.
    Si tu ne peux pas trouver un bon gros magret bien dodu de nos campagnes, tu ne te prends pas la tête,  tu en prends deux petits. Ca se mange hyper bien ha ha !
    En revanche, si tu as une petite faim, et bien tu en prends un seul. On ne va pas se prendre le bec… 😉

    Bref, tu te débrouilles. 

    Tu fais des entailles avec un couteau bien aiguisé dans le gras du magret en diagonales comme pour faire des losanges. (tu te rappelles des cours de géométrie ? Ben ici ça va te servir hu hu !!! Dans un sens puis dans l’autre). Ceci étant pour nous faciliter la cuisson. 
    Tu assaisonnes avec sel et poivre sur les deux fesses.

    Tu déposes ton magret TOUJOURS côté peau et uniquement côté gras donc, pendant les trois quarts du temps de cuisson donc pendant au moins 10 minutes
    . Tu ne le retourneras que durant les 6-8 dernières minutes de la fin de la cuisson totale. Pas plus. pas moins. 
    En même temps, tu y déposes les carottes qui vont cuire avec notre canard.
    Les tomates, mon petit, tu les rajouteras quand tu retourneras ton magret car elles cuisent très vite.
    Cuisson total du magret à la poêle entre 15 -17 minutes. 

    (Si tu préfères une cuisson plus « à point » tu poursuis un peu… Nous on l’aime saignant. C’est meilleur et c’est ainsi que j’ai appris à le cuisiner à Toulouse). Ouin nous avons mangé du canard pendant 10 ans dans le Sud-Ouest. Je regrette uniquement pour ça d’ailleurs haha !)

    Donc, nous récapitulons, dans une poêle très chaude, je fais cuire mon magret TOUJOURS côté peau pour débuter. Je jette au fur et à mesure la graisse en trop dans l’évier sous un filet d’eau chaude (ça évite l’encrassage des canalisations) ;  je dépose mes carottes et les roule dans la graisse lors de la 2ème ou 3ème vidange de graisse en trop, le tout pendant 10 minutes feu moyen vif. TH7 induction.
    Je saupoudre un peu de piment Espelette, un peu d’ail en poudre.
    Je retourne au bout des 10 minutes mon magret.
    Je rajoute alors et uniquement à ce moment mes tomates.
    Je roule mes carottes et mes tomates en faisant un mouvement de la poêle pour les retourner et les enrober de graisse de coincoin. Bon tu peux prendre une fourchette et les retourner régulièrement ça évitera de repeindre la cuisine … expérience oblige.
    La cuisson de mon magret dure AU TOTAL  environ + ou –  15-17 minutes tout dépend du poids et de la taille de la bestiole. Je me répète là ??? Bon pas grave. Vaut mieux plus que moins ! (avec l’accent toulousain)

    Tu débarrasses le canard dans une assiette et le conserve de côté sous une cloche de micro-onde par exemple (Je n’utilise plus de papier aluminium). Il va finir sa cuisson tranquillos, seul pendant que tu fignoles les légumes.
    Pendant ce temps,  tu peaufines la cuisson des légumes durant trois à cinq minutes environ.

    Attends, maintenant et précisement à ce moment là, faut cuire les tagliatelles, deux à trois minutes dans ton eau bouillante. Tu les égouttes et les déposes dans les assiettes chaudes. 

    Vite tu retournes sur ta plaque … 
    Tu vérifies la cuisson des carottes. Il les faut tendres mais pas de trop. Tu les piques avec la pointe du couteau. Qd ça rentre comme dans du beurre, c’est bon.
    Tu déglaces avec le jus d’une demi orange. Tu remues pour enrober les légumes sous toutes les faces…
    Tu parsèmes de persil ciselé. Tu roules tout le monde dans ce jus. Si il est trop court tu peux rajouter une ou deux cuillères à soupe d’eau, tu remues bien une ou  deux minutes?
    Tu éteins.
    Tu vas dresser l’assiette finale. Roulements de tambours ….

    Tu vas composer ton tableau :
    Tu déposes les tagliatelles cuites au fond de l’assiette. 
    Du déposes ton magret de canard coupé en deux, ou un entier selon ta faim.
     les carottes joliment déposées, les tomates et pour finir le jus. 
    Voilà, à toi de jouer et d’épater la galerie !

    Bonne soirée mes gourmands ! 




  • APERITIFS

    Mon magret de canard fumé au mousseux de foie gras

    Cher gourmand,

    Je vais vous suggérer cette semaine quelques recettes que vous pourrez refaire pour les fêtes lors de vos repas en famille et avec vos proches.
    Pour la présentation, je vous laisse jouer.
    Le seul but étant de vous faire plaisir et de régaler vos convives.
    Je vous souhaite à tous d’excellents moments de partage, de rires et de vous éclater les papilles !
    Excellentes fêtes à tous !

    On commence par les amuse-bouches. J’avais fait cette recette il y a deux ans. Je vous la présente aujourd’hui. Elle est délicieuse !

    Je vous donnerai juste un conseil, exposez vos cuillères au frais avant de servir.
    Utiliser du Porto Blanc uniquement. Le rouge fait griser la préparation et est trop fort. Vous pouvez aussi vous en passer si vous n’affectionnez pas trop l’alcool ou réduire de moitié les proportions.

    Mon magret de canard fumé au mousseux de foie gras

    Mon magret de canard fumé au mousseux de foie gras

    Les courses :

    Pour 8 gourmands (2 c par gourmands) :

    Un magret de canard fumé prétranché
    200 g de foie gras mi-cuit
    5cl de Porto BLANC (après essai je ne mettrais qu’une demi cuillère à café) 
    40 cl de crème fleurette 
    sel poivre
    Aneth (je n’en ai pas mis, je n’en ai pas trouvée .. )

    La préparation :

    Placez le foie gras coupé en morceaux dans le mixer. 
    Ajoutez le porto blanc. La prochaine fois, je n’en mettrai pas. Je n’ai pas aimé le goût trop prononcé de l’alcool. Vous pouvez réduire les proportions. Au lieux de 5cl comptez uniquement une demi cuillère à café.
    OU ne pas en mettre, vous ferez comme vous le désirez. A votre guise !!!

    Mixez jusqu’à l’obtention d’une purée fine. 
    Ajoutez la moitié de la crème fleurette, mixez à nouveau. 

    Versez la préparation dans un récipient. Ajoutez le reste de la crème fleurette. 
    Mélangez délicatement à l’aide d’une Maryse. 
    Rectifier l’assaisonnement.

    Passez cette préparation à la passoire fine afin d’éliminer tout risque de morceaux. J’ai personnellement refait deux fois l’opération pour plus de certitude et ne pas boucher mon syphon  haha !!!

    Versez la préparation dans un syphon.
    (ATTENTION à bien dégazer dans votre évier le syphon rempli de votre préparation avant de l’utiliser dans les cuillères !!!)

    Ajoutez une cartouche de gaz voir deux selon la taille du syphon. J’en ai mis DEUX. HAHAHA
    LAISSEZ REPOSER AU CONGELATEUR une demi heure et surveillez  bien  que la mousse prenne bien mais qu’elle ne congèle pas.
    Au pire, tu la colles au réfrigérateur une bonne heure … et quinze minutes ensuite au congélo … enfin tu fais comme tu le sens. Je vous aurais prévenus.

    Se servir d'un siphon est périlleux.
    (Se servir d’un siphon est périlleux. Bien vérifier si le syphon fonctionne au-dessus de votre évier avant de remplir vos cuillères à apéritif…. ATTENTION ! Je me répète … mais la dernière fois j’ai repeint mon mur car j’avais  oublié de le dégazer avant de nous en servir pour une chantilly maison et nous avons eu une catastrophe au milieu du salon …. Je dis ça … je ne dis rien ! 😉 mais j’en rigole encore ! )

    Dans des petites cuillères à apéro ou mise en bouche en porcelaine, tu vas dresser en forme d’anneaux deux tranches de magret fumé collées l’une à l’autre. 
    LES TRANCHES DOIVENT ETRE FROIDES !!! Tu les auras mises au frigo au préalable. Sinon tu vas galérer pour les faire tenir debout car elles seront molles. Foi de TiteZa 😉

    Dressez le mousseux au foie gras en prenant soin de bien secouer le syphon et de tester dans l’évier avant … la tête vers le bas … afin d’éviter par la suite de doucher toute l’assemblée. JE VOUS PREVIENS !!!! 

    Remplir chaque anneaux de magret de mousse. 
    Cette opération se fait quelques secondes avant de servir tes convives. La tenue de la mousse est assez réduite dans le temps.  Donc je te conseille vivement, tu peux  te dois de les coller dans le frigo mais là … mes gourmands, je ne prends pas la responsabilité de la tenue des cuillères à la mousse de foie gras.
    Nous l’avons fait, c’était correct.

    Mais il faisait chaud ce soir là.

    Décorer chaque cuillère avec une peluche d’aneth. 

    APERO !!!!!!

    Servez aussitôt.

    Mes petites cuillère de magret et mousse.
    Mes petites cuillères de magret et mousse.

    Avis des convives : Les uns ont aimé, les autres n’ont pas aimé. Comme d’habitude … Et bien, personnellement mais ce n’est que mon avis,   je n’ai pas trop aimé ! C’est une chose extraordinaire 😉 tu vois …  à cause de la dose de Porto qui alcoolisait de trop.
    La prochaine fois, je ne mettrai pas de Porto ou alors une toute petite goutte.

    Mais ça fait de l’effet et toutes les cuillères ont été englouties..

    L’honneur était sauf !

    Attends, il faut ce qu’il faut ! -:)

    J »ai réalisé ma petite recette pour l’apéro le week-end dernier quand la soeur aînée de mon époux est venue récupérez ses clefs de sa toute nouvelle résidence secondaire …. Je lui donnais quelques conseils vestimentaires avant sa venue. Tu auras peut-être besoin d’un parapluie, d’un ciré jaune voir de bonnes bottes en caoutchouc …. il pleut ici en ce moment …

    J’avais omis de lui dire que j’allais jouer avec mon joujou préféré …mon syphon fuit …. oui-oui enfin bon il faut que j’arrête de faire ma blonde et de le remonter comme il faut quand je le nettoie …HAHA ! … joke inside.

    Mon dieu, on a bien rigolé, il faut que je te narre ma petite histoire.  Ma Maria m’a sauvée de la noyade à la mousse au foie gras au Porto.

    Nous avons connu quelques désagrément TRES comiques, comme à chaque fois que je joue avec mon siphon, et nous avons pris pour la énième fois « the shower ».

    D’une, j’avais oublié de placer mon petit siphon dans mon congélateur  afin que la mousse prenne bien avec le froid… et de douze, j’avais surtout omis de positionner le joint sur le siphon…. du coup, il fuyait … Nous avons été arrosées toutes les deux en cuisine.

    On a bien ri.

    Oh, ça va … seuls ceux qui ne font rien … ne seront pas douchés … quoi que …

    Objet du délit.
    Objet du délit.

    Tu demanderas à mon autre moche-soeur, comment j’ai refait elle a repeint avec élan et amour, un soir, il y a quelques temps déjà,  le mur de ma salle-à-manger qui venait d’être repeint peu de jours auparavant,  avec de la chantilly faite maison dans mon tout nouveau siphon que je me la pète han han, si je veux ….  MAIS surtout comment j’ai pris une sacrée douche en pleine poire (toute la chantilly en fait … HA HA !) …

    Nous aimons jouer …

    C'était super sympa, mais je mettrais moins de Porto voir pas du tout.
    C’était super sympa, mais je mettrais moins de Porto voir pas du tout.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)