• Nos pandas.,  V- DANS NOTRE SAC A VRAC ...

    Accords de principes.



    Je déteste ces gamins qui déboulent chez moi comme ça suivant mon propre enfant, et qui rentrent sans dire un « Bonjour » et/ou qui repartent en oubliant de te dire un « Au Revoir » ou ne serait-ce quel mot de politesse afin de te saluer . 

    J’ai horreur de ces gosses qui baissent la tête ou qui se cachent derrière leur frange à la « Kate Moche », ou au fin fond de leur sweat ou gros pull en ayant pour excuse une certaine « fausse » timidité.

    ATTENTION, ayant été très timide et qui plus est,  ayant porté aussi une frange épaisse telle un rideau occultant mes yeux rieurs, je vais préciser que j’accepte la timidité mais alors point l’impolitesse.

    Ca c’est dit !

    Tu peux être « terrorisé », « timide » devant un parent mais cela ne t’interdit pas d’être poli et respectueux. 

    Je te respecte, tu me respectes et CQFD !

    Tu peux AUSSI me murmurer discrètement un « bonjour » du coin des lèvres. 

    JE TE REPONDRAI UN « BONJOUR » bien franc ou te donnerai une bonne poignée de main bien franche, quitte à te démonter ton fragile poignet tout frêle et te briser deux phalanges. 
    D’ailleurs, si tu l’oublies, sache que je vais vite te rattraper en te le faisant savoir à haute voix.

    Qu’ça m’énerve tiens !

    Je n’aime pas entendre, mais j’avoue que ça m’amuse enfin ça me fait sourire « jaune » d’ailleurs, les filles me raconter qu’un tel s’est pris un soufflon* par sa maman ou par son papa parce qu' »elle » ou « il » ne les avait pas prévenu de leur sortie, de leur lieu et point de chute ou de l’heure d’arrivée et/ou de départ de leurs petites sauteries ou rendez-vous entre potes et copines. 

    J’aime que mes ados me donnent toutes les informations nécessaires et utiles (MEME si les portables sont allumés) quant à leur « allers-retours » de la journée ou de leur fameuse « soirée » le vendredi ou le samedi soir. 

    Une maman ou/et un papa averti  : c’est une vie de sauvée et un cœur de guéri.  

    Depuis très jeunes, je leur apprenais à nous laisser sur un post-it sur le buffet les coordonnées des copains. Nous aimions leur père et moi connaître l’heure à laquelle nous devions les chercher. L’heure exacte et précise pour laquelle nous devions les rechercher le soir ou même tard dans la nuit ici ou là. 


    Alors je suis contente quand mes filles chéries, qui ne sont plus trop des enfants et pas encore des adultes (oui sauf la grande évidemment), me marquent leur confiance et pérennisent ce geste de me prévenir coûte que coûte.

    278419_4312655062184_1467288872_o.jpg



    Que ce soit la cadette, qui à l’instant même, vient de m’appeler sur mon ail-phone, pour me dire qu’elle rentrait plus tôt car son professeur d’esthétique n’était pas là ; ou bien ma grande fille m’annonçant qu’elle rentre en urgence ce jeudi après-midi pour aller chercher courant un papier dont elle a besoin impérativement et qu’elle se doit d’aller quérir elle même et uniquement Elle-même à son ancien lycée. 

    C’est toute une histoire de communication et de confiance que nous avons instauré depuis plus d’une vie entre nous tous. 

    Ceci dit mes enfants, je vous aime profondément et merci de nous le rendre chaque jour au centuple. 

    Vous devenez de belles personnes. 


     





     









    PS = J’adore mes princesses. Mes deux poupées. Enfin devrais-je dire une « ado » et une « ado-dulte »  (j’viens de l’inventer, ne cherche point !). Mes filles sont formidables. 
    Je leur ai enseigné la courtoisie et la politesse avec un savant savoir-faire, une « main de fer dans un gant de soie (bien plus chaude la soie !!).
    Merci à vous deux !





    * Soufflon : une bonne engueulade en toulousain.  (nous y avons vécu une décennie hi -hi ça marque).

  • Nos pandas.

    Le brevet.



    Remise du diplôme du Brevet des Collèges.

    Quand tu rentres au collège, et que tu as des couettes un chignon sur ta tête brune tel un magnifique chi-chi gnon-gnon avec un doux mélange savant de Titeuf ou d’une bigoudène , tu risques de partir à la chasse pendant quatre longues mais alors TRES longues et périlleuses (voir douloureuses pour certains matins) belles années.

    C’est long mais bon.

    Personnellement, je trouve que les années « collège » étaient les meilleures. (de mon temps hi-hi enfin les miennes d’années). Il faudrait qu’un jour, je te narre mes jeunes années mais bon … la mémoire me fait défaut (et toi tu es trop naïve ou rêveur pour croire que je vais te conter celles-ci hihi !).

    Donc nous avons eu le droit à deux recherches du fameux Saint Graal à la maison. Cher lecteur, je te rappelle que nous avons deux princesses « at home » ! 

    Et donc, l’autre soir, ma petite dernière est allée chercher son petit diplôme passé en juin dernier.

    Et ils avaient fait les choses bien. Petites boissons, biscuits et discours, embrassades et même roulages de pelles mais surtout et en fin de cérémonie une bonne pommadée d’hypocrisie (selon les dires de la miss).

    Ben oui, attendez les parents et professeurs, on se débarrasse de ses anciens élèves certes, mais on les revoit avec le sourire.
    Bande de salopiaux !

    Ma petite élève, ma mienne à moi et rien qu’à moi, mon sang, ma chaire s’en fiche de leurs bavouseries car étant super timide, hu hu, sage ha ha et bon élément , ma coccinelle était appréciée. Pour d’autres la chanson était différente.  

    Regard’ donc comme elle était fière et souriante et rassurée.

    Pornichet-20121012-00674.jpg… et BELLE (tjs objective la vieille mère !).

    Avec THE mention « Assez bien » s’il vous please (ce qui ne gâche rien au passage et gonfle nos égos à toutes deux). 

    La mention « Bien » ayant été perdue d’un cheveu. (ah là, son égo en a pris un pet’ hi-hi Ballot !
    A cause de la coquinerie, ben oui à cet âge, le cortex n’est pas vraiment fini mesdames, messieurs, faut le savoir.

    Si seulement, cette jolie et très intelligente jeune fille n’avait pas eu à  l’intérieur de son corps, la « bête du Gévaudan »  sommeillant en elle, (décidément entre la petite et le padre) bref, et que cette dite petite bestiole d’amour ne s’était pas réveillée dans son dedans durant les années de collège, elle aurait décroché la mention « Bien » voir « Très Bien » … ! 
    Fuck les adolescents et leurs bêtises. Elle grandira, elle a le temps. Mais va falloir aller vite car la miss est en Bac pro et là, cela ne rigole pas.

    Mais nous sommes ravis, et fiers de toi ma petite chérie. C’est un assez bon début. ((roo la pression )).

    Nous pensons, qu’à la vue des notes qu’elle obtient cette année au lycée dans sa voie professionnelle pour devenir une esthéticienne, cette petite risque de nous épater lors de sa prochaine quête du Graal à savoir le bac, et ce pour les trois prochaines années.

    Comme sa grande sœur Miss Panda, c’est une excellente scientifique mais aussi une très bonne littéraire. (merci mamounette ! 😉 )


    Quant aux activités esthétiques : elle prend son pied dans la technicité !

     
    Il ne lui reste qu’ à devenir une excellente élève en gestion et compta comme son papa et elle brillera en société HA-HA (en toute objectivité EVIDEMMENT hu-hu).

    du coup elle a papoté avec son ancienne prof principale et n’a pas vu le temps passé. Elles étaient toutes deux ravies. 

    Roulez jeunesse ! 



    Bon j’vous laisse je suis complètement « jetlaguée » et j’ai mes sacs à défaire.
    (J’ai ramené deux cadeaux pour les 2 gagnantes au jeu de la photo de classe)
    mais faut que je sorte le fromage de belle-maman et le sauciflard coincé dans les chaussettes.

    Allez à plouch’ et TE QUIERO MI’AMOR <3

  • Voyage Martinique Décembre 2011

    Le Jardin de Balata.

    Fort de France – Martinique Décembre 2011.

    Le Jardin de Balata comme tu ne l’as jamais vu !

    Attention, je vide à partir de ce petit post et pour quelques jours le portable de petit mari. Il détenait dans ses fichiers quelques dossiers intéressants qui ne datent pas du tout. Mais alors …. 

    HUM hum, un an en arrière pour certains.

    Et tu vas pouvoir sourire à nouveau en visionnant les prochains articles sur la Martinique lors de nos deux différents voyages en décembre 2011 et 2012.

    Bon j’intercalerai d’autres post récents aussi. On ne va pas vous noyer sous la nostalgie. 

    Mais bon y’a matière à travailler des articles et des fois vider certaines boites à images ça me fait bien marrer. 

    Allez rien que pour vous et un peu pour nous de belles balades en perspective.

    Je laisse la place aux photos qui en disent long et à la vue de la météo qui nous guète, vaut mieux vous enfouir dans votre canapé et vous offrir le temps d’un instant un voyage. 

    Bon week-end, et excellente balade à tous !

    DSC00225.jpgDSC00226.jpg
    Pourrie celle-là hihi

    DSC00229.jpg

    Deux pandas … au milieu des bambous …. géants

    DSC00232.jpg

    DSC00237.jpgDSC00238.jpg

    DSC00239.jpg

    DSC00240.jpg

    DSC00243.jpg

    DSC00248.jpgYiiiiiiiii !!!!!

    DSC00249.jpgDSC00250.jpg
    Des couleurs éclatatantes.

    DSC00252.jpgDSC00254.jpg

    Du feu.

    Magnifiques couleurs et variétés de toute beauté !

    Ici et là …

    DSC00257.jpg

    DSC00258.jpgDSC00259.jpgDSC00262.jpg Des passages perchés dans les arbres

    DSC00265.jpg
    Il faut prendre de la hauteur et admirer les alentours ….

    d’une impressionante beauté.

    DSC00263.jpg

    Suite prochain épisode.

    Si si …

    Allez faut aller se balader dehors la pluie c’est bon pour votre teint. 

    … A demain !

    Faites de beaux rêves !

    Petite citation du jour : « Les voyages forment la jeunesse et repoussent la vieillesse. » 
    Michèle Jullian. 

          Une femme épatante., souriante, et plus si affinités et passionnée. Allez la découvrir et l’apprécier. Une jolie et belle romancière aussi … Un coup de coeur. Merci Domi pour me l’avoir faite découvrir  à travers vos amours pour l’Asie.

    Bises

  • Nos pandas.

    La fête.









    On ne dirait pas sous ses airs de jeune fille bien installée dans son époque, mais cette fille là … ELLE est terrible. 

    C’est une « aficionado » de la musique avec une très belle culture musicale. Crois-moi pour avoir chanté à tue-tête depuis son premier cri (pas trop fort hihi) sa première chanson et après avoir sauté et dansé depuis ses premiers pas, cette jeune princesse sait s’AMUSER. 

    Chers lecteurs, sachez que c’est bientôt l’époque des déguisements, des fêtes d »Halloween et dans deux mois la soirée du réveillon de la Saint Sylvestre. 

    Certes, ils en ont rien à faire du pourquoi ou du comment.

    Fêter les défunts, les morts vivants, ou le passage à une nouvelle année est devenu somme toute, pour nos jeunes une vraie banalité … quelle idée tiens ! 

    Il faut l’avouer ce n’est pas un but en soi, mais c’est surtout l’excuse pour organiser de sacrées belles fiestas où tout le monde tentera de s’amuser. 

    Mais alors trouver le déguisement ou « la tenue » qu’il faut et qui se mariera trop trop bien avec le thème donné, ça leur procure à tous bien des recherches et de l’anxiété.

    Ils passent tous, sa petite-sœur et toutes les pot-esses et potes, toutes générations confondues, (à l’adolescence quatre ans et demi de différence d’âge c’est ENORME !) des semaines à chercher THE TENUE qui conviendra pour la dite soirée.

    Mes filles font la fête ensemble de temps en temps ou pas. La grande intégrant depuis quelques années la petite dans ses soirées, il faut l’avouer. Sinon elle va seule avec ses copines ou elle(s) font la fête avec leurs vieux (nous). 

    Les grands adorant la petite et vise-et-versa. 

    Enfin les petits respectent les plus grands, les grands chaperonnent avec tendresse les plus jeunes. 

    Nous en avons vu des générations de copines et  d’amis défiler à la maison et ce n’est pas fini. 

    Chaque fin de semaine, ça va et vient. 

    Les années qui se profilent à l’horizon vont nous en ramener encore quelques beaux spécimens j’imagine.

    408998 3075024878308 967591855 n
    LA FIESTA !!!!
    monpetitgraindesable.com

    Les mêmes, que nous suivons depuis des années, mais il est certain que des nouveaux vont venir enrichir cette bande de joyeux lurons ; en fonction des routes si différentes que nos deux princesses ont prises cette année. 

    De nouveaux prénoms circulent. Ça fait du bien. 

    De nouvelles rencontres, de nouvelles amitiés, de nouvelles fêtes à organiser. 

    Ca grandit, ça mûrit, ça angoisse, ça pleure, ça rigole, c’est bon la jeunesse quand elle est bien installée dans son époque. 

    Mais pour l’instant, l’heure est studieuse.

    TRES.

    Ce n’est que le début de l’année scolaire au lycée ou en fac. 

    Grande concentration dans les airs. 

    Ça bosse dur dur. Pas le temps de badiner. Seulement quelques heures sont réservées pour s’aérer avec les potes.
    Les soirées sont comptées. Les matinées à récupérer aussi.

    Cependant, si vous connaissez les filles, enfin surtout les miennes, je prêche ici pour ma paroisse, c’est super organisée, maligne, et renifleuse une princesse.

    Imagine j’en ai deux.

    Deux qui aiment être ensemble. 

    C’est parti la chasse est ouverte. Nos jeunes, tous autant qu’ils sont, possèdent tous un tout petit budget pour leur déguisement.

    Ben oui les étudiants en médecine ne sont pas du tout des Rockefeller en devenir …. au début. HAHA

    HUM ! 

    Pour le maquillage, ils attendront aussi que ma cadette apprenne à maquiller. 

    Pour l’instant elle n’a vu que le démaquillage. D’ailleurs sa pauvre vieille tante a subi son premier entraînement et révision ; ou l’épilation (nous recherchons toujours des prétendants et volontaires poilus pour les séances de révision … GNIARK sachant que le père et l’oncle et les copains fuient tous leurs responsabilités dingue dingue !!).

    Pfff !!!

    Le temps de la quête de la tenue est arrivé. 

    Alors en allant faire du repérage à droite et à gauche dans les magasins et solderies, les demoiselles cogitent. 

    Bon ceci dit, quelques bouts de tissus plus tard, le savoir-faire de mamans de copines très douées en confection et savoir-faire maison avec leurs mimines, les voilà vêtues comme elles le désiraient et peut-être plus par respect du travail bien fait et la fierté de porter leurs propres tenues. Merci à elles. 


    Son gentil parrain et oncle lui a même prêté pour l’occase d’une soirée entre potes un déguisement de peintre. AH !! 

    Elle a fini en indienne gardant cette idée pour une autre soirée … Ah les nanas tjs en mouvement !

    Allez c’est parti, la chasse est ouverte pour trouver le déguisement de fête de novembre …

    Voir ceux du réveillon du jour de l’an ….

    Et que jeunesse se vive et pleinement !

    Tiens je sais, je vais lancer mon thème cette année, le jour de l’an SERA déguisé … pour les adultes … et les petites princesses qui viendront fêter avec leurs vieux parents … enfin si nous nous retrouvons point seuls les quatre parents et vieille tata et vieux tonton comme de vieux croûtons abandonnés par nos rejetons. 

    Pfffff la vie est dure parfois sans notre progéniture. 

    HAHA ! 



    En attendant, je vais aller trouver les musiques tiens ce sera déjà un bon début ….

    Faut que ça secoue, moi j’te le dis !

    A la prochaine fiesta,

     

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)