• APERITIFS

    Mes petites rillettes de sardines et sa sauce chien



    Nous avions dégusté des rillettes et cette sauce dans un restaurant sur la côte il y a plus de trois ans. Nous étions rentrés et j’avais foncé chercher dans mes vieux grimoires, classeurs, et sur le web pour retrouver les recettes. J’ai fait un mix de tout et j’ai réussi à faire ces deux petites préparations qui, ma foi, mariées l’une avec l’autre matchent parfaitement.

    Je vous laisse découvrir les deux préparations. A vous de jouer et de combler vos amis et proches pour un prochain apéritif !

    Mes petites rillettes de sardines et sa délicieuse petite sauce chien

    Pour la sauce chien* 

    Les courses :
    1 gros oignon rouge.
    3 oignons-pays (ou cives), remplacés ici par de la ciboulette env. 10 brins.
    2-3 branches de persil plat
    une branche de thym frais de mon jardin
    2 gousses d’ail
     1 tomate bien mûre
    1 citron vert  jaune pour moi
    1 piment antillais, ici pour moi, j’ai mis une pointe de purée de piment (rayon produits asiatiques chez Inter)
    Huile d’olive de belle-maman
    Sel de Guérande et poivre 5 baies du moulin
    Eau bouillante 4 càsoupe

    La recette :

    Dans un saladier, mélangez les ingrédients comme suit et dans cet ordre 😉 :
    Râpez l’oignon et le zeste d’un demi-citron, ciselez finement les brins de ciboulette, le persil, coupez finement les gousses d’ail épluchées et dégermées.
    Effeuillez le thym frais du jardin.

    Épépinez et coupez en petits dés la tomate, faites de même avec le piment ou si comme moi vous rajoutez de la purée de piment, déposez délicatement et avec amour une pointe de purée de piment. Tout doux sur la dose, conseil d’amie 🙂

    Ajoutez 3 càs d’huile d’olive de belle-maman puis assaisonnez avec le sel de Guérande et donnez quatre, cinq tours de moulin à poivre.

    Tu tartines ton pain, tu rajoutes la sauce chien … toutes les saveurs se mêlent et tu …. jouis des papilles 😛

    Faites bouillir dans une bouilloire ou dans une casserole environ 50cl,  je crois que j’ai mis 4 cuillères à soupe.
    Arrosez le mélange précédent dans le saladier.
    Arrosez enfin du jus d’un demi citron et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
    Couvrez et laissez infuser avant de servir.
    Si vous souhaitez réchauffer la sauce : ne la faites surtout pas bouillir ! Un feu, très doux, préservera les arômes et sa belle couleur.
    Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. 

    Mon conseilremplacez le piment antillais très piquant par un piment doux ou du poivre qui parfumera votre sauce juste ce qu’il faut. La sauce chien ne doit pas être trop piquante. Juste ce qu’il faut. Il faut qu’elle est du caractère, du chien mais pas qu’elle vous emporte la langue hi-hi !!!
    Vous pouvez mettre tous les ingrédients dans un mixer sauf la tomate coupée en tout petits morceaux …. 

    Faites comme vous le voulez et surtout vérifiez bien les assaisonnements, vaut mieux en mettre peux au début et rectifier à la fin !

    A déguster sur une baguette de campagne.

    Mes rillettes de sardines

    Les courses :

    – 150 à 200 g de fromage frais à tartiner type St-Môret
    – 3 boîtes de sardines à l’huile
    – 1 jus de citron
    – 3 cives (oignon vert) OU ici un tout petit oignon rouge
    – 10 brins de ciboulettes et quelques peluches de persil plat (une càs)
    – 1 gousse d’ail
    – 1 cuillère à café de moutarde
    – sel de Guérande, poivre 5 baies du moulin

    La recette :

    •  Lavez puis coupez finement les cives. Pour moi ici coupez finement l’oignon, lavez la ciboulette et le persil du jardin, coupez finement et/ou ciselez. Épluchez et écraser l’ail.
    •  Retirez les sardines de leur boîte et ouvrez-les pour en extraire l’arrête principale. Vous pouvez conserver les boîtes pour servir vos rillettes.
    • Dans une assiette creuse, mélangez le fromage frais, les sardines égouttées et émiettées, les cives ou l’oignon, la ciboulette et le persil ciselés, l’ail,  la moutarde et le citron.
    • Salez et poivrez.
    • Laissez reposer au réfrigérateur au moins 1 heure avant de servir.

    Le thym frais du jardin se marie super bien avec la sardine, vous pouvez en rajouter ainsi que du piment de Cayenne (ou un peu de purée de piment asiatique) pour relever un peu plus.

    Voilà, vous le savez chez nous c’est de l’amour pour les apéritifs dînatoires. Surtout en ce moment avec les belles journées et les soirées qui rallongent on adore le week-end se détendre dans le jardin autour d’un bon apéro dînatoire bien frais.

    Les sardines grillées c’est bien mais j’ai trouvé super amusant de copier un plat qui nous a été servi l’autre soir au restaurant sur la plage. Et crois-moi j’ai bien reluqué, analysé le plat pour le refaire ici et vous le suggérer maintenant.

    Pour l’apéritif, ou en entrée, l’été comme l’hiver en toute saison. A déguster avec un petit rosé ou un petit blanc …. si si !

    Vous pourrez le partager avec vos proches et amis lors d’un prochain apéro autour d’un délicieux Rosé de Provence qui se marie parfaitement avec ma recette.

    N’oublie pas de faire griller des petites tranches de pain de campagne et de préparer des « dips » de légumes, carottes, tomates, et autres pour déguster avec mes petites rillettes.

    Le meilleur ? Nappez une tranche de pain de rillettes de sardines, déposez dessus un peu de sauce-chien et jouissez de plaisir !!

    A la bonne vôtre !

    Bonne dégustation à tous et bon apéro  !

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • APERITIFS,  Les poissons

    Les rillettes de thon épicées mais allégées.

    Les beaux jours arrivent et bientôt l’été. Hier soir, avec mon homme nous étions tous les deux seuls abandonnés par nos deux grandes, alors ni une ni deux, j’ai réalisé mes rillettes de thon tout en changeant un peu la donne. Je voulais les alléger car d’habitude, je les réalise avec du Saint-Morêt.
    Mais vendredi soir, j’avais trois quatre carrés frais à 0%, que je déguste à mon goûter (oui, mesdames et messieurs,  je me prends tous les jours une petite collation à 16h30, et alors ?) et j’en ai profité donc pour les finir rapidement car la date de péremption arrivait à son terme. Donc en les utilisant dans mes rillettes du soir j’ai  allégé la recette par la même occasion. Les alléger, certes mais je voulais aussi les pimenter car nous étions tous les deux pour une fois sans gosses aux papilles sensibles et fragiles. Et je me suis inspirée d’une recette lue le matin tôt chez Une Plume dans la cuisine sur FessBoucmachinechose. Je te dis que ça tombait plutôt bien.
    Quand les grands esprits se rencontrent …
    La sienne est ma foi super alléchante mais j’ai voulu l’interpréter à ma façon pour l’alléger, vos hanches me remercieront quand vous déambulerez sur le sable cet été haha 😛

    11133811_10205879804905535_1573534505278310430_n_Fotor_Collage

    Les rillettes de thons épicées mais allégées. 

    Les courses (pour un bol de tartinade) :

    1 boîte de 140 g  de thon au naturel petit Navire ou autre
    1 càs de ciboulette ciselée.
    1 belle échalote ciselée finement
    1 petite gousse d’ail épluchée, dégermée et coupée en tout petits morceaux fins.
    1 cuillère à café de moutarde forte de Dijon.
    Une belle pincée de Fleur de Sel de Guérande.
    Une belle pincée de piment d’Espelette ou une 1/2 càthé si vous avez de la purée de piment à l’ail (rayon asiatique).
    Une à deux belles et bien bombées de cuillères à soupe de persil plat ciselé fin
    Un demi jus d’un citron jaune BIO.
    Trois quatre carrés frais Gervais o% MG
    Prévoyez une ou deux càs de fromage blanc 0% pour allonger si vous trouvez vos rillettes trop denses.

    La préparation :

    Lavez vos herbes aromatiques et coupez-les finement.
    Epluchez votre échalote et votre ail, dégermez-le, et coupez-les finement.
    Dans un saladier en verre ou cul-de-poule, déposez vos herbes ciselées, votre échalote et votre ail.
    Ouvrez la boite de thon au naturel et égouttez-la. Versez les miettes de thon dans le saladier avec les herbes , l’échalote et l’ail.
    Rajoutez le piment d’Espelette, le demi jus de citron, la cuillère à café de moutarde, les trois à quatre carrés frais Gervais 0%.
    Mélangez le tout avec une fourchette afin que vos rillettes soient bien homogènes.
    Déposez dessus la Fleur de sel de Guérande, mélangez à nouveau.
    Goûtez et rectifiez l’assaisonnement à votre goût. Les rillettes doivent être épicées mais ne pas emporter le palais.

    A déguster sur des tranches de pain de campagne  !

    11391686_10205879805705555_3076282466485876646_n
    Elles furent grandement approuvées !

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)