• LES FECULENTS,  LES LEGUMES

    Mon risotto courge et chèvre aux petits pois.

     
    Mon risotto courge et chèvre aux petits pois.

    Les courses :

    250 gr de riz rond, ou riz spécial pour risotto
    300 gr de courge butternut
    1 branche de thym frais
    Beurre salé breton, un morceau de 10 à 20 grammes
    ½ oignon rouge
    2 gousses d’ail coupées en tout petits morceaux
    700
    ml de bouillon ou de légumes
    2
    00 gr de fromage de chèvre frais, type Billy.
    2 cuillères à soupe de Parmesan
    Un filet de crème de coco
    150 de petits pois
    1 cuillère à soupe de ciboulette fraiche
    Sel et poivre

    La préparation :

    Préchauffez votre four à 200 °C.
    Lavez la courge, essuyez-la et épluchez la. Coupez votre courge en morceaux gros comme un dé, la badigeonner d’huile d’olive, assaisonnez sel et poivre et saupoudrez de thym et cuire 20 minutes au four à 200 ºC.


    Vous pouvez aussi la faire revenir pendant 8 minutes dans votre casserole dans une ou deux cuillère(s) à soupe d’huile d’olive.

    Vous choisirez l’option qui vous convient !
    Coupez votre oignon en deux. Gardez une moitié et ciselez-le.

    Dans une casserole et sur feu moyen, faites suer votre 1/2 oignon dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive.
    Versez le riz rond et faites le perler. Il doit devenir nacré à la cuisson en le remuant avec l’oignon et l’huile
    pendant 2 minutes pour qu’il s’ imprègne des saveurs.

    Ajouter les morceaux de courges et remuez, rajoutez deux louches de bouillon de légumes et remuer sans arrêt jusqu’à ce que le bouillon ait été consommé, ajouter une autre louche de bouillon et remuer jusqu’à ce qu’il ait été consommé à nouveau. Répétez jusqu’à ce que vous ayez fini le le bouillon et remuer jusqu’à ce qu’il soit complètement consommé.

    Rajoutez les petits pois. Remuez.

    Lorsque les 19 minutes de cuisson totale pour le risotto se sont écoulées,  éteindre et ajouter  hors du feu le fromage frais de chèvre  et  deux cuillères à soupe de parmesan, bien mélanger.

    Ajouter 1 morceau de beurre 10 g. Mélangez bien !

    Ajuster l’assaisonnement. Salez, poivrez si nécessaire et rajoutez la cuillère à soupe de ciboulette.

    Pour la douceur, j’ai rajouté un filet de crème de coco ….. un délice !

    Servez  votre riz bien chaud dans des bols ou assiettes à risotto à vos convives.
    Le risotto n’attend pas !

    Vous pouvez accompagner votre risotto  de jambon fumé coupé en petits morceaux.

    Mon risotto courge et chèvre aux petits pois.

     

  • LES FECULENTS,  LES LEGUMES

    Mon risotto aux petits blonds.

      
     
    Mon risotto aux petits blonds.

    Pour 3 à 4 gourmands.

    Les courses :
     
    350 g de riz « spécial Risotto » de votre choix.
    Un litre chaud de bouillon de légumes. (soit deux cubes de légumes Bio sans sel + eau).
    Une cuillère à soupe de persil plat ciselé, + quelques peluches pour déco.
    Un bel oignon rouge.
    Deux dents d’ail épluchées et dégermées et coupés en tt petits morceaux.
    Une dizaine de beaux champignons blonds bien frais.
    Deux belles càsoupe de parmesan frais râpé
    Sel, poivre 5 baies
    Huile d’olive

    Soja cuisine (2 càsoupe bien pleines)

     
    La préparation :
     
    Éplucher et hacher les aulx* et l’oignon rouge.
    Nettoyer les champignons et couper en tt petits morceaux.
    Garder un champignon pour la déco de côté, et émincer le !!
     
    Attention : temps de cuisson bien précis 19 minutes.
     
    1,2,3, c’est parti !!!!!
     
    Chauffer l’huile dans une grande casserole, faire revenir l’oignon + aulx à feu doux pendant 2-3 minutes.
    Ajouter le riz et bien mélanger avec l’oignon et l’ail. Votre riz doit être bien enrobé et translucide. On dit « perler « le riz !!
    Ajoutez les champignons, mélanger deux minutes.
    Ajouter une louche de bouillon bien chaud et laisser cuire, tout en remuant jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Poursuivez ainsi jusqu’à ce que tout le bouillon de légumes soit absorbé
    Rectifiez l’assaisonnement : sel, (attention le bouillon est déjà bien assez salé … poivre.
    Ajouter le soja environ deux trois belles Càsoupe et parsemez de persil, complétez par deux càsoupe de parmesan râpé. mélanger bien.
    Votre risotto doit être crémeux et onctueux.
     
    Dresser votre risotto dans des bols ou assiettes prévues à ce plat et décorer avec quelques brins de persil et qq tranches de champignon frais.
     
    Servez à vos gourmands, bonne dégustation !!!!
     

    NB : Un ail – des aulx.

  • CUISINE D'AILLEURS,  Les viandes

    Mon porc sauté au caramel et Risotto à la truffe

    Porc sauté au caramel et son risotto à la truffe. Une tuerie ! Foi de TiteZa.
    
    
    
    Mon risotto à la truffe
    
    (pour 4 gourmands)
    
     Les courses :
    
     Un gros sachet de risotto ITALIEN à la truffe de chez ton épicier 
    
    huile d'olive de mamie TT Bio, vierge et première pression.
    
    un oignon
    
    un litre de bouillon de volaille
    une sachet de Parmesan râpé frais
    
    crème fraîche allégée ou Soja cuisine épais Bio.
     La préparation :
    
    Prendre une casserole, y verser quelques cuillerées à soupe d'huile d'olive (de la bonne hein). Faire chauffer doucement. Y incorporer l'oignon finement coupé. Jeter le riz à la truffe dedans. Laisser dorer quelques minutes. Là, mes enfants c'est le bonheur. Les odeurs de la truffe te remontent aux narines. Ça sent divinement bon.
    Mais attends, tu vas voir ce que c'est au moment de la dégustation.
    
    
    T'en baves hein ?
     Tu vas rajouter petit-à-petit une louche de bouillon de volaille dans ta mixture jusqu'à absorption complète du dit bouillon. En répétant ce geste plusieurs fois. Oui, un litre de bouillon c'est long. Enfin non d'ailleurs c'est exactement 19 minutes et là je ne plaisante pas. C'est exactement le temps qu'il faut pour faire cuire un bon risotto. Qu'est-ce que je dis un bon ? N'importe quoi ! Un EXCELLENT risotto et c'est la base de la réussite. (Comment ça je me la pète ? Non, que nenni, c'est juste le temps précis).
    
       Donc une fois que ton risotto est cuit, tu le sers à tes convives. Tu rajoutes une noisette de beurre, un peu de crème fraîche et du parmesan râpé de ton fromager (hein Nanou !)  (Pourquoi, y aurait pas un fromager à chaque coin de rue par chez nous ? ) et tu jouis. Enfin tes papilles gustatives vont en prendre pour leur grade. Je vous jure qu'il n'est rien resté. Et pourtant les filles ont un rapport comment dirais-je avec les champignons ??? Enfin vous voyez quoi. Je rappelle à notre cher lectorat qu'il existe mille façons de préparer le porc au caramel. Mais cette recette est mienne. Toutefois, si tu es en possession d'une recette que tu as testée et approuvée par tes gourmands et qui a déclenché l'euphorie, tu peux me l'envoyer par mail. Tu n'as pas mon adresse ? Colle la en commentaire, je la lirai plus tard. Merci par avance haha !
    
    La deuxième partie de la recette arrive ci-après. Nous allons préparer le porc au caramel.
    
    
    
    
    
    
    Mon porc sauté au caramel 
    
     Les courses :
    
    Un kilo de sauté de porc
    
    sauce soja bio 
    
    2 oignons
    
    une ou deux dents d'ail frais, épluchées et dégermées
    
    poivre du moulin
    
    huile d'olive bio de belle-mama
    
    un centimètre de gingembre frais épluché et râpé (facultatif)
    
    Une cuillère à soupe de ciboulette du jardin
    
    miel ou sucre en poudre (selon vos goûts)
    
     
    Oh, ma cuisine et vaisselle de Vallet … ben dites donc, il est vieux cet article .... HAHA depuis nous avons déménagé et il y a dix ans déjà .... Mais on s'en fiche, c'est bon de récupérer ses vieilles recettes HAHA !
    
    
    
     La préparation
    
    Donc couper le sauté de porc en carrés de deux centimètres environ. Dans une cocotte antiadhésive, versez quelques cuillerées à soupe d'huile d'olive (bon si tu es allergique à mon huile d'olive, tu en prends une autre hein, on ne va pas se battre non plus). 
    Déposez deux oignons coupés finement. Les faire suer. 
    Faire dorer les morceaux de porc dans la cocotte. Bien dorés les morceaux hein c'est important pour que les sucs de la viande ressortent.
    
    Débarrassez le sauté dans un plat. Conservez au chaud. Récupérer les sucs de la viande en rajoutant un fond d'eau. Bien racler.
    
    Pendant ce temps, dans une autre casserole, tu fais un caramel avec du miel ou quelques morceaux de sucre ou tout simplement du sucre en poudre. Une fois que ton caramel est prêt tout doré tu rajoutes de la sauce soja. Voyons une cuillère à soupe .. voir deux. Tu remues. Attention, c'est brulant.
    Là, à ce moment précis,  ça va être une histoire de rapidité.  Dans ta cocotte où tu as ton fond de sauce avec les sucs dissous, tu prends tes morceaux de sauté de porc que tu vas y incorporer doucement. Mais alors tout doux. 
    Tu remues bien. Tu prends ton caramel et tu verses doucement dans ta cocotte pour que tous tes petits morceaux soient délicatement enrobés dans ton bon caramel. J'en bave tiens.
    
    Tu laisses mijoter. Tu rajoutes la ciboulette finement ciselée, l'ail et/ou le gingembre finement coupé (s), quelques tours de moulin à poivre. Tu sers tes invités. 
    Tu rajouteras sur le porc une petite peluche de persil et un brin de ciboulette pour la décoration. Tu vas les épater. 
    
    
    N.B. : Si tu ne trouves pas mon Risotto italien à la truffe, ce qui peut arriver. Je l'ai trouvé chez Lidl.  Tu prends du riz pour risotto lambda que tu aimes et quelques truffes de chez papy Dédé ou bien tu prendras des brisures de truffes voir une huile d'olive parfumée à la truffe chez l'épicier au coin de ta rue. Pour une recette plus économique, et te faire moins chier,  tu peux faire un risotto aux champignons de Paris. C'est bien aussi … mais franchement, ça n'a strictement rien à voir. La comparaison est nulle HAHA !
    A toi de jouer ;)
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)