• Les poissons,  Salade composées, Buddha bowls

    Buddha bowl lentilles, sa sauce chien et ses sardines tomates.

    Mon buddha bowl lentilles, sa sauce chien et sardines tomates pour un repas équilibré.
    Monpetitgraindesable.com

    Dîner du soir que je dédicace à notre poupée jolie de Guyane, notre adorable MissisGaga prof d’english et notre amie qui d’ailleurs n’est plus en Amérique du Sud mais en France. HAHA !

    Nous discutions idées de repas pour nos amours par caméras interposées.

    Trouver des idées pour établir un repas équilibré : l’éternel dilemme quotidien.

    J’ai parlé de lentilles et là j’ai eu une ou deux idées pour notre dîner à venir.

    Je vous offre la recette.

    Les courses et la préparation :

    *Des sardines à la tomates. (Plus légères que celles baignant dans l’huile.)

    *Une sauce chien maison ( une pointe de couteau et pas plus de pâte pimentée de Guyane au citron OU un piment antillais frais émincé )🥵
    2 cas huile d’olive de Mamie TT,
    4 càs d’ eau chaude,
    3 càs de cives émincées,
    une dent d’ail frais écrasé,
    3 càs de persil frais ciselé,
    un jus de 1/2citron,
    un peu de poudre de 4 épices Ducros bien mélanger,)

    Une salade complète composée de :

    * 3 cas remplies de lentilles du Puy (cuisinées 25 minutes dans bouillon légumes et bouquet garni et égouttées. )

    *Une mini endive fraîche coupée en lamelles. * 2 cas de feuilles de bébés épinards frais.

    * 3cas d’une écrasée de 2 avocats, un quart d’oignon ciselé, 8 tomates cherry ou cerises coupées en petits morceaux, un demi jus de citron, un peu de cumin, une cas de coriandre fraiche (ou du persil, ciboulette comme tu aimes.)

    Vous pouvez retrouver aussi la sauce chien sur mon blog monpetitgraindesable.com

    Et voilà, une idée menu de plus pour vous inspirer mes gourmands.

    Douce soirée à vous tous !🙏🙋‍♀️🌺

    Enjoy !😘

  • Les poissons

    Moules de Normandie cuisinées façon Languedoc.

    Moules normandes cuisinées façon Languedoc. 😉

    Moules de Normandie cuisinées  façon Languedoc

    Un clin d’œil à un normand, nouméen, languedocien. Un petit gars que nous avons grandir et devenir un chef en tant que Barman spécialiste de grandes, jolies créations et surement excellentes qui officie aujourd’hui dans un grand Bar de Montpellier. Manoël je te nomme car je sais que tu le mérites grandement.

    Donc l’histoire de cette assiette, j’avais des moules de Normandie.
    Nous avions une bouteille de vin bio rouge du Languedoc ouverte dans le frigo.
    Hop action, réaction …. je tombe sur du chorizo artisanal…
    Le plat était dessiné dans ma tête.
    A 13.50, cet après-midi HA HA !!!
    Bon. Je m’exécute et réalise ma base de moules marinières et je rajoute le chorizo et le verre de vin rouge. Qui m’en voudra ? Personne.
    Et je peux vous dire qu’à la dégustation, c’est passé « crème » comme disent nos djeuns !

    Les courses pour deux confinés.

    1kilo 500 de moules (on compte 700 g par personnes env.)
    Un bouquet de persil frais
    Un petit verre de vin rouge du Langedoc
    Deux cives ou verres d’oignons nouveaux émincées.
    Un bon morceau de chorizo
    3 dents d’ail épluchées, dégermées et écrasées.
    Huile d’olive Bio de Mamie TT
    Un petit morceau de beurre doux 20g




    La préparation

    Dans un faitout, disposez deux cuillères à soupe d’huile et le morceau de beurre. Faites fondre.
    Rajoutez le chorizo coupé en petits morceaux (genre brunoise), l’ail, et les cives.
    Faites cuire trois minutes tout en remuant avec votre cuillère en bois.
    Rajoutez les moules, remuez bien tous les produits pour enrober les moules des aromates.
    Ajoutez le verre de vin et remuez !
    Couvrez, poursuivre la cuisson pendant 3 minutes sur feu très vif et laissez ouvrir les moules tout en remuant.
    Rajoutez deux cuillères à soupe de persil plat ou frisé ciselé.
    C’est prêt !

    Servez à l’assiette vos convives de suite. Vous accompagnerez ces moules de pommes-frites, ou d’une salade verte.

    Bonne soirée mes gourmands !!!


    Mes petites moules normandes cuisinées façon Languedoc.
    Bonne dégustation !!!!
    Monpetitgraindesable.com
  • CUISINE D'AILLEURS,  Les poissons

    Poisson à la tahitienne.

    La fête des pères 2020.

    En cette journée spéciale fête des pères du 21 juin 2020, nos deux filles, la très grande et la petite panda ont cuisiné.
    Quel régal et doux plaisir que d’être choyés par ses propres enfants.
    Une salade tahitienne en entrée réalisée par ma grande.

    Poisson à la tahitienne.

    Pour 4 gourmands

    Les courses :

    Du bon thon rouge un morceau de longe de 500g frais péché chez ton poissonnier,
    1 belle tomate bien mûre,
    1 concombre frais,
    1 belle carotte
    1 oignon nouveau blanc et sa tige verte ,
    1 brique de lait de coco ou 200 ml de lait de coco fait maison,
    2 citrons verts,
    et plein d’amour pour faire plaisir à leur papounet chéri. .
    🥥🍋🍎🥕🥒🥥🍋🥕🥒🍎🥥🍋🥕🥥

    Coco, le coco frais 😉
    Monpetitgraindesable.com

    La Préparation :

    La marinade du poisson au citron est à réaliser la veille ou 12 heures avant votre repas prévu, ceci pour cuire le poisson.

    Lavez tous les légumes et épluchez-les.

    Coupez en bâtonnets ou cubes d’un centimètre les légumes et le thon.

    Ciseler l’oignon nouveau.

    dans un saladier disposer le poisson, les légumes, les deux jus de citrons. Rajoutez le lait de coco. Assaisonnez à votre guise avec sel et poivre.

    Faire mariner le thon la veille ou le matin pour le soir dans le saladier bien filmé au frigo.

    En fin de marinade, avant l’arrivée de vos convives, déposez et dressez votre salade tahitienne dans de jolis contenants en verre et décorez avec une peluche de coriandre ou de persil plat.

    Entreposez au frais à nouveau en attendant vos convives.

    Servez bien frais à vos gourmands !!!🤙

    Bel après-midi à vous !🙏🙋‍♀️🌺.

    Je vous envoie la suite du menu plus tard…😁
    .
    .

    Délicieuse et bien fraiche cette salade tahitienne peut se suffire à elle-même. Vous pouvez en faire une petite entrée ou un plat pour 3 à4 petits gourmands.
    Monpetitgraindesable.com


  • LES ENTREES,  Les poissons

    Le dôme de saumon.


    Cette recette fût réalisée par ma grande panda un jour d’automne pour le déjeuner. C’était l’an passé. Et ce fût un réel plaisir que de déguster cette merveille en sa compagnie. Elle l’ avait accompagnée d’un velouté de butternut et chorizo que j’avais réalisé la veille. Mais ça c’est une autre recette …
    Nous n’avions pas de pain de mie car nous n’en mangeons que très rarement voir pas du tout. Mais ma jolie panda avait remplacé le pain par une galette de riz. Evidemment vous pouvez utiliser le pain que vous aimez. Je pense la refaire un jour avec du pain complet de seigle qui se marie bien avec le saumon, l’avocat et l’œuf pour tester. A voir !

    Cette petit recette est issue d’une vidéo du site Chef Club. Notre Mélissa s’en était inspirée. Je vous la pose ici par écrit, je trouve que c’est plus facile pour tout préparer à l’avance.

    Le dôme de saumon.

    La recette est pour 3 gourmands.

    Les courses :
    6 belles tranches de saumon de chez votre poissonnier
    3 avocats bio et bien mûrs.
    3 gros œufs extra frais
    50 g de fromage frais (type St Môret, Philadelphia, Billy…)
    1 citron vert ou jaune
    Du pain de mie ou pain de votre choix. Ici galette de blé complet Bio.

    Du film étirable.
    Une grande casserole


    La préparation :

    Faite chauffer dans une grande casserole ou marmite de l’eau en la maintenant frémissante.
    Préparer trois petits bols ronds. Badigeonnez avec une huile neutre l’intérieur de chaque bol à l’aide d’un pinceau.
    Disposez dans chaque une feuille de film étirable qui dépassera largement de votre contenant.
    Cassez un œuf et déposez-le DELICATEMENT dans chaque bol. Fermez le film autour de l’œuf en faisant un nœud. Plongez chaque nid dans l’eau frémissante de votre grande casserole pendant 4 minutes. Si votre casserole est trop petite faites-les cuire un par un.

    Placez deux tranches de saumon dans chaque bol.
    Sortez vos nids d’œufs cuits. Enlever le film étirable délicatement pour ne pas les percer.
    Déposez vos œufs cuits dans vos bols sur les tranches de saumon. Opération délicate… Attention à la manipulation des œufs.

    Dans un petit cul-de-poule ou saladier, déposez les chairs de vos trois avocats, le fromage blanc, et le jus du citron vert. Ecrasez à l’écrase-purée ou à la fourchette. Bien mélanger pour obtenir un appareil homogène. Vous pouvez l’assaisonner, sel, poivre, cumin ou épices de votre choix ou tout simplement faire nature.
    Remplir les trois bols avec cet appareil délicatement à la Maryse.

    Avec un emporte-pièce réaliser trois disques dans vos tranches de pain. Et faites les griller au grille pain.
    Ici nous n’avons pas eu à le faire puisque notre jeune cuisinière a utilisé des galettes de blé, idéales pour la taille du dôme. Notre fille est très pragmatique. HAHA ! Maligne. 😉
    Disposez les sur chaque bol.

    Démoulez chaque bol en le retournant et disposez dans une assiette. Vous pouvez les dresser sur un lit de salade de votre choix par exemple.

    Je vous joins la vidéo pour le coup de main. En espérant que vous fassiez des heureux. Si vous faites cette recette nous serions heureuses de recevoir votre avis en commentaire.
    Et je rappelle que tous les goûts existent dans la nature. Faites-vous plaisir surtout.

    Dégustez et appréciez mes gourmands et excellente journée !

    Cette beauté.

    Vous pouvez retrouver la vidéo de la réalisation ICI. ou sur notre page Facebook de monpetitgraindesable.com widget sur ma page d’accueil colonne de droite. 

    Bel après-midi à tous !

  • CUISINE D'AILLEURS,  Les poissons

    Ma salade de poulpe.

    Minha ensalada de polvo. Uma Receita portuguesa revisitée à ma sauce évidemment. 😉

    Les courses :

    Pour deux.
    trois gourmands

    Bouillon du poulpe :

    Une grosse marmite
    deux litres d’eau froide
    Un beau  poulpe ultra frais de chez ton poissonnier. Env 600g (ça réduit à la cuisson)
    Un oignon
    deux dents d’ail 
    deux litre d’eau
    une carotte
    un poireau

    Pour la salade 

    quelques feuilles de salade feuille de chêne
    une poignée de roquette
    tomates-cerises
    haricots verts cuits 200g

    Assaisonnement
    Huile d’olive bio de chez Mamie TT
    vinaigre de cidre
    de la cébette ou oignon 
    sel de Guérande, poivre 5 baies
    un beau bouquet de persil plat


    La préparation :

    Attention, il y a deux écoles. La mienne et l’autre. Tu choisiras celle qui te plait.
    La première thèse : tu achèteras ton poulpe frais chez ton poissonnier (ou tu vas le pécher, le battre sur un rocher, le laver …)  et là tu entreposes la bête dans ton congélateur pendant 48 heures. Le jour de la prépa, tu le sors tu le décongèles dans une assiette toute la nuit ou la journée et ensuite tu le fais cuire. 

    La deuxième thèse, la mienne : tu achètes ton poulpe frais et tu le noies dans une marmite pendant une heure pour le cuire dans un bouillon fait maison. 
    Tu fais comme tu veux.
    La première est mieux car il est plus tendre surtout si il sort de la mer. 
    Quant à  ma version, plus urbaine, je l’aime bien car moi je  trouve mes petits poulpes chez ma poissonnière.
    Mais bon … chacun fait ce qu’il veut et généralement mes poulpes sont petits. En revanche si vous en avez des gros et sortant de l’eau, vaut mieux appliquer la première thèse. 


    Donc tu prépares un bouillon. Deux litres d’eau fraiche, un oignon, deux dents d’ail, un vert de poireau, une carotte coupée en grosses rondelles. Tu portes ta marmite à ébullition, tu plonges ton poulpe et laisse cuire une heure minimum. Il est cuit quand tu piques la pointe d’un couteau pointu et que tu peux rentrer dans la chair comme dans du beurre. Ce n’est pas compliqué. 
    En revanche branche la hotte parce que le poulpe ça embaume la barraque.
    Foi de Titeza !
    Mais c’est délicieux.

    Tu sors ton poulpe. Tu l’égouttes bien.  Tu le réserves dans une assiette et tu le laisses refroidir complètement. 
    Quand monsieur le poulpe est bien refroidi, tu le coupes en tronçons. 
    Et tu vas dresser la salade. Tu prends un saladier. Tu rajoutes une vinaigrette maison qui se compose de 3 casoupe d’huile d’olive BIO, une càsoupe de vinaigre de cidre ou le jus d’un demi citron, poivre, sel, un petit oignon (ou une cébette ou oignon nouveau) coupé en petits morceaux, une ou deux dents d’ail coupées et on finalise par une belle càsoupe de persil plat émincé. Tu remues. Tu filmes ou tu poses une charlotte en tissu dessus et tu entreposes au réfrigérateur une demi heure.

    Pour accompagner notre poulpe en salade, ce soir là, j’avais dressé une petite salade de feuille de chêne, quelques feuilles de roquette, des tomates cerises coupées en deux, des haricots verts cuits et froids, un oignon nouveau, huile d’olive, vinaigre, sel poivre. 

    Ce plat fait parti de la gastronomie du Portugal. C’est exquis et c’est notre petit péché mignon. D’une famille à une autre, d’une cuisinière à l’autre la recette peut varier mais souvent ça se tient,  c’est un réel régal pour les papilles. 

    Cette recette date de quelques mois. Mais Il y a deux jours j’en ai cuisiné deux bestioles et j’ai changé deux trois détails. Mais c’était  toujours  à tomber !!!! 

    ON ADORE ! 😉


    Régalez-vous mes gourmands !

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)