• NOS GOURMANDISES

    Le gâteau basque de Monsieur

    TiteZaCuisine.com

     

    Le gâteau basque de Monsieur, tout un poème ! C’est SUPER bon.  Je connaissais de nom, mais je n’en avais jamais goûté même en vivant jadis dans le sud-ouest, honte à nous !
    A déguster avec un bon café ou une bonne tasse de thé.
    Il y a quelques temps, oui, je retrouve de vieilles photos dans le réflex ,) monsieur a réalisé ce gâteau, attiré par la gourmandise évidemment. Il faut dire que depuis que nous suivons notre nouvelle hygiène alimentaire, nous nous autorisons uniquement que deux craquages. Alors nous en profitons pour y coller quelques gourmandises. C’est ainsi que nos plus belles recettes rentrent dans ces écarts. Ne crois-pas que l’on se nourrit de la sorte tous les jours …. On a pas envie de rouler … Tu vas me dire quand tu lis la composition de certaines recettes, tu comprends de suite que …  tu vas t’en prendre une couche sur les poignées d’amour -:) Qu’importe si tu sais te contrôler, te prendre en main de suite. Tu iras sur la plage marcher ou courir les huit bornes quotidiennes par tous les temps. Et crois-moi depuis quelques jours ici c’est la chasse à la grenouille et aux escargots à défaut de pêche à la moule …. le ciré jaune et les bottes en caoutchouc pour courir, ce n’est pas très confortable … Bref, revenons à notre gâteau basque. Alors je dédicace cette recette à mes petites copines les Roussettes qui se reconnaîtront. Je sais qu’elles sont gourmandes  😉 Alors rien que pour vous et vos proches, sachez que cette recette est écrite un peu pour vous … mais aussi pour tous nos lecteurs.  AMEN !

    Et que la gourmandise soit en toi !!!  ….

    Le gâteau basque - TiteZaCuisine.com
    Le gâteau basque – monpetitegraindesable.com


    Le gâteau basque de Monsieur

    Temps de préparation : 60 minutes
    Temps de cuisson ; 60 minutes

    Les courses :

    pour 6 basques 😉

    Pour la pâte* :

    La préparer la veille de réalisation du gâteau. 

    300 grammes de farine
    150 g de beurre
    150 g de sucre
    2 jaunes d’oeufs
    1/2 paquet de levure chimique
    1 jus de citron jaune
    1 càs de Cognac

    Pour la crème pâtissière :

    50 g de farine
    Un œuf entier
    2 jaunes d’œuf
    1/4 de litre de lait
    20 g de beurre
    25 g de sucre

    Pour la crème du gâteau** :

    125 g de beurre
    125 g de poudre d’amandes
    125 g de sucre glace
    1 càs de maïzena
    Un œuf entier
    2 gouttes d’extrait d’amande amère (ou de l’amande amère en bouteille de contre-bande de MamieTT 😉

    Préparation de la recette :

    !!! LA VEILLE de la cuisson, préparer la pâte*. 

    Mélangez longuement le sucre, les jaunes d’œuf afin d’obtenir une pâte blanche.
    Incorporez ensuite peu à peu la farine tamisée, le beurre ramolli, la levure chimique, le jus de citron et le Cognac.
    Laissez reposer la pâte dans le bas du réfrigérateur durant une nuit.

    Le LENDEMAIN, préparez la crème pâtissière comme suit : travaillez ensemble dans une casserole, l’œuf entier et les jaunes, la farine et le sucre.
    Lorsque l’appareil est bien lisse et forme un ruban en l’étirant avec une spatule au-dessus de la casserole, ajoutez le lait et le beurre.
    Cuisez la crème sur feu très doux en travaillant constamment avec la dite spatule.

    Préparez la crème du gâteau** et lui rajouter le 1/4 de crème pâtissière préparée ci-dessus.

    Pétrissez le beurre en pommade, ajoutez la poudre d’amande, le sucre glace, l’œuf entier, la maïzena et les gouttes d’extrait d’amande amère.

    Mélangez à la crème pâtissière cuillère par cuillère.

    Laissez reposer la crème au bas du frigo durant une nuit.

    monpetitgraindesable.com

    LE JOUR J :

    Préparation du gâteau pour la cuisson.
    Partagez la pâte en deux.
    Étalez un des deux morceaux de pâte dans un moule à manqué bien beurré.
    Étalez la crème et recouvrez avec le reste de la pâte.
    Faites cuire dans un four bien chaud (th4 –    ) pendant 40 minutes. PUIS baissez le thermostat un peu plus bas … et enfin couper le four mais laissez le gâteau terminer sa cuisson pendant 10 min dans le four éteint.

    Sortez le gâteau,

    Servez à vos convives !

    monpetitgraindesable.com

    C’était trop bon !

    Nourrir un basque ou un portugais match nul. 1 à 1 partout.

    Bientôt, je te donnerai la recette de la soupe portugaise, « O Caldo Verde »… et peut-être d’autres recettes … à tomber 😉

    monpetitgraindesable.com
    Le Porto sur pied. Des dessins d’une régularité incroyable ! monpetitegraindesable.com
    monpetitegraindesable.com

    Regarde la soupe que nous avions dégusté sur le bateau quand nous avions remonté le fleuve Douro … elle était divine. Mais cette soupe était au légumes … enfin je crois . … on s’en fiche elle était exquise ….

    La petite soupe prise sur le bateau croisière sur le Douro. Un régal ma foi ! monpetitgraindesable.com

    Il faut que tu saches que chez nous au Portugal, tout repas commence en général par une soupe …. Et bien crois-moi, nous en avons repris deux fois … Si j’te jure !

    Alors tu vois l’ami, basque ou portugais, on sait recevoir !

    Han ! -:)

    Oh, la la,  mes petites chouquettes, j’allais oublier de vous le présenter dites donc 😉   .

    Tiens voilà le cuistot du jour en grande tenue de pâtissier maison du dimanche !!!! Enjoy ! C’est cadeau.

    Le chef pâtissier., monsieur TiteZA

    Alors notre Tugais a une sexy attitude, non ? -:)

    Et sinon pour digérer et éviter de baver la bouche grande ouverte devant mes photos, tu peux aller te promener, il fait un grand soleil !

    Bonne balade et bonne dégustation mes amis 😉

     

  • NOS GOURMANDISES

    La pâte à tartiner au chocolat noisettes faite maison

    Moi j’dis que cela doit devoir tous les pots de N=ù$a ….

    Tu vois ma Dine, ou toi mon Isa de Martinique, vous râlez parce que vous avez un container de pots qui arrive à chaque cyclone hu-hu et bien maintenant tu vas la fabriquer toi même ….

    C’est qui la meilleure des copines ??

    Pâte à tartiner maison
    Pâte à tartiner maison

    Photo empruntée au net, elle est trop chou et n’oubliez pas de tremper quelques frites dedans à jeun le matin, c’est encore meilleur 😉

    Et tu pourras t’en fourer jusque là … 

    Dara, dira lala !

     

  • NOS GOURMANDISES

    PROUT, disait Madeleine ;)

     

    Mes madeleines par TiteZacuisine.com.

     

    Il y a quelques temps, notre Nanou s’essayait à la cuistance de madeleines préparées et faites maison avec ses deux petits bras musclés.

    Et puis, un jour surfant sur le net et lisant certains blogs de epassionnés de cuisine », je suis tombée mais alors vraiment par hasard tu vois, sur une recette.
    La dame est bordelaise. 
    On sait tous que les bordelais cuisinent pas mal. Enfin, il faut avouer que  ça fait quelques années que je la suis la petite dame.

    En plus, elle se nomme Anne comme ma petite Maugette quinqua ….

    Mais notre Anne la bordelaise dirige de main d’experte en cuisine son blog :
    http://www.papillesetpupilles.fr ou ICI.

    DONC ….

    Quand je vois le nombre de nanas qui cuisinent sur la toile et qui réussissent à préparer mes douceurs préférées parmi tant d’autres d’ailleurs, je réalise une fois de plus qu’il est grand temps que je cuisine à mon tour (ça me coupe l’appétit aussi de cuisiner … si si plus je cuisine moins j’ai faim au repas qui suit, c’est bête mais vrai).
    DONC il faut que je pousse doucement mon fondement personnel vers la table de préparation pour réaliser mes petites friandises. 

    En un et deux mouvements, j’imprime la recette d’Anne et  me voici en train de réaliser des madeleines tout en me léchant par avance les papilles en léchant l’appareil à madeleine dans mon saladier … et en ouvrant grand mes pupilles pour prendre les photos. 

    J’ai réalisé le matin même et ce pour bien te faire baver des « Calissons maison » et des « cuillères récréatives » pour accompagner le café le soir même chez les croisicais.

    Donc je m’exécute en cuisine.

    Je sais la recette du veau aux olives, des muffins aux pommes et des nougats arrivent … si si !

    Comment ? Les recettes ? Ben tu vas patienter, chaque recette en son temps, beaucoup de temps pour beaucoup de recettes et plein de gourmands. 

    Le plus long dans l’histoire c’est de taper les posts et d’embaucher son mari pour les photos avec toute une horde de gourmands tournant autour de toi …..

     RECETTE DES MADELEINES 

     Soit disant pour une trentaine de madeleines …

    Les courses :

    • 110 g de farine
    • 50 g de beurre pommade
    • 50 g de sucre semoule
    • 3 càs de miel de fleurs ou miel de fleurs d’oranger. 
    • 4 oeufs
    • 1/2 paquet de levure chimique
    • 1 càs d’eau de fleurs d’orangers ou d’arôme de fleurs d’orangers.

    La préparation des madeleines :

    Dans un saladier battre les oeufs, le sucre, le miel, l’eau de fleurs d’orangers.

    Ensuite incorporez la farine tamisée, la levure et mélangez.
    Terminez en ajoutant le beurre pommade.

    Bien mélanger tout l’appareil pour le rendre bien homogène.

    Disposez votre saladier au frais au réfrigérateur pendant deux heures.

    Préchauffer votre four à 240°C.

    Remplissez les alvéoles des moules à madeleines au 2/3 de leur hauteur. 
    Enfournez. 

    Au bout de 5 minutes de cuisson, DIMINUEZ la température du four à 180°C et laissez cuire 8 minutes de plus. 

    Sortez les madeleines en fin de cuisson du four.

    Laissez refroidir. 

    Démoulez, servez, CROQUEZ !

    Je vous laisse !

    Ma pâte repose .. enfin devrais-je dire mes pâtes, celle des calissons et celle des madeleines. Je trouve que c’est le moment de supplice. Si si… ça me chatouille !

    En attendant je te donne deux liens pour te faire saliver…. en attendant que je poursuive la rédaction des posts des recettes et les photos qui iront avec …

    Ici et  … ça va t’aider à patienter si si !

    Qui me traitera de chieuse sera fouetté(e) ou guillotiné(e) voir privé(e) de desserts. 

    A pluche pour la dégustation !!!!!

    C’est trop beauuuuuuuuuuuuuuu dit Papa ours …. HA HAH AHA

    C’est l’éclate totale de dans la cuisine, y’a Bébé Ours brun qui surveille les gâteaux avec son papounet ….

    J’ai peur ! 

    Régalez-vous !!!!

  • NOS GOURMANDISES

    Les biscuits de la petite cousine Claudia

     

    Les biscuits de la petite cousine Claudia par Titezacuisine.com.

     

    Les biscuits de la petite cousine Claudia 

    Les courses :

    500 gr d’amandes avec peau
    500 gr de sucre de canne
    4 blancs d’oeufs

    250 g d’amandes entières pour la déco.

    La préparation :

    Tu prends ton beau robot mixer et tu mouds les amandes.


    Tu rajoutes dans les amandes moulues le sucre de canne et les blancs d’oeufs. Tu mixes 10 secondes.

    Tu verses dans un grand saladier et tu finis de mélanger le tout à la main.
    Lave toi les mains, ça colle bien.
    Mais c’est super rigolo.
    Tu laisses dans un endroit silencieux et à température ambiante la pâte à biscuits.
    CHUTttttteuh ça va travailler doucement.
    REPOS.

    … de la pâte.

    Toi tu files allumer ton four à 180°C.

    Tu prends deux plaques à pâtisserie et tu y colles dessus des feuilles de papier sulfurisé.

    Tu prends ton saladier avec ta pâte.

    Tu prends de la pâte avec tes petits doigts et tu vas façonner une boule de la taille d’un petit abricot.

    Tu roules tu roules tu roules et tu poses sur la plaque. Tu l’écrases pour faire un biscuit.


    Tu y déposes une amande entière dessus pour la déco.

    C’est mon assistant préféré, petit mari, qui m’aide à la confection des biscuits. Un peu d’aide ne fait pas de mal et puis c’est partager de l’amour.

    Tu répètes l’opération jusqu’à ce que tu finisses le saladier.

    Tu colles tes plaques dans le four et tu laisses cuire 12 à 15 minutes.

    Tu notes qu’il en manque deux. Je dis ça …. Je ne dis rien !

    Tu sors les plaques une fois que les petits biscuits sont cuits et tu laisses refroidir une demi heure.

    La réalisation de biscuits demande de la place.

    Tu dégustes.

    Tu planes.

    Tu JOUIS.

    Tu recommences l’opération autant de fois nécessaires pour satisfaire ta gourmandise.

     

    La petite histoire des biscuits 

    Comme tu le sais cher lecteur de mon coeur, nous étions au Portugal les quinze jours derniers chez MamieTT Tété dite « la Punaise » ma belle-maman que j’affectionne, si si, on s’éclate bien.

    Et à côté de Mamie vit sa soeur. Et sa soeur a engendré sept enfants. Chacun de ses sept enfants se sont multipliés et ont eu des poussins, et au strict du minimum, ils en ont fait deux chacun.
    Je te laisse imaginer le nombre de petits enfants et d’arrières-petits enfants et les retrouvailles lors des longues  veillées de Noël ….

    JE SAIS, tu t’en fiches mais bon, il faut bien que je te donne quelques brides d’explications, que je repositionne tout cela !

    Et là, dans cette immensité, cette foule de personnes, dans tous les petits poussins, il y en a une, une petite poulette qui a réalisé, avec son coeur et ses petites mains, de délicieux petits biscuits.

    La petite, qui mange sur ma tête allègrement et qui vole de ses propres ailes a 21 ans …. mama mia …. alors que je l’ai vue, il y a peu   sautant dans ses couches, …. c’était hier.

    La belle se prénomme Claudia.

    Et la belle brune m’a gentiment donné la recette.

    Effectivement lors du pique-nique familial du samedi, chaque famille ramenait son déjeuner.

    Et la petite avait gentiment préparé des biscuits pour ses grands-parents, ses parents … et nous en a fait goûter.

    Poliment, nous avons testé.

    ON NE SAIT JAMAIS …

    Malheureusement, nous avons adoré, MOUAHHHHHH !!!

    Moi : – Ah ben tiens, j’en reprendrai bien un  …. puis deux … et puis tu me donneras la recette ça ira plus vite.

    Je traduis : – Ô prima me podes dar la receita faz favor ??

    Tu excuseras mon portugais mais j’parle mieux l’espagnol que le portugueche.

    Je fais un mix.

    Je prends l’espagnol et j’rajouter du portugais à ma sauce comme une bonne soupe.

    Tu vas me dire au bout de 25 ans je commence à manipuler la langue portugaise super bien.

    Surtout la langue de mon époux.

    Je fais ce que je peux avec les deux langues et crois-moi j’me débrouille hyper bien.

    Oh oh, ça va arrête de râler, je ta raconte la suite ….

    Bon j’suis sympa comme toujours j’ai pensé à toi cher lecteur qui ne maîtrise pas le portugueche.

    Je l’ai traduite comme j’ai pu, mais bon, on s’en fiche, tant que tu aimes les petits biscuits … et sache qu’ils sont A TOMBER selon tous les gourmands que j’ai pu rassasier avec amour.

    Le reste, on s’en bat les couettes.

    Tu peux réaliser la recette avec tes poussins. Ils vont adorer plonger leurs petites mains dans le mélange amande et sucre.

    Et tu dis merci à la petite de nous avoir refilé la recette et à bibi de te l’avoir transmise et partager.

    La bizouille,

    Buom apetito a todos !

    Je te l’ai traduite en portugais.

     

     

    Voilà, les biscuits reposeront quelques heures dans ma boite à cookies. Ils n’y sont pas restés ….

     

    Os bolinhos de amêndoa

    – 500g de amendoa moida com casca – 500 g de açucar amarelo (sucar de cana de açucar) – 4 claras – 2 folhas de hostia (opcional) – 1 folha de papel vegetal – + o _ 200 g amendoas inteiras para decorar

    * Pré-aqueça o forno a 180 ° C.

    * Juntar a amendoa moida o açucar e as clarar. Mexer tudo.

    * Colocar num tabuleiro de forno o papel vegetal. (e o folha de hostia por cima). Eu não coloquei a hostia folha é inútil.

    * Fazer bolas com a massa, achatar un bocado e colocar as bolas de massa em cima da hostia.

    * Colocar por cima da massa uma amendoa inteira para decorar e deixar repousar meia hora.

    * Colocar no forno +/- 15 minutos.

    * Retire os biscoitos e deixe descansar até esfriar.

    Aproveitem o meu gananciosos !!!!!!

     

     

     

     

  • NOS GOURMANDISES

    Muffins aux pommes de Papa Ours

     

     

    Muffins de PapaOURS
    Muffins de PapaOURS

     

    Temps de préparation : 20 minutes

    Temps de cuisson : 25 minutes

    Difficulté : facile

    Nombre de gourmands :  6 oursons affamés ou 12 Muffins env+ou- selon la taille de tes moules. 

    MUFFINS AUX POMMES de PAPA OURS*

    Les courses à garder dans ta tannière :

    75 g de son d’avoine
    375 g de farine
    3 càcafé de levure chimique
    150 g sucre poudre semoule
    5 pommes GOLDEN
    3 oeufs entiers
    185 g de beurre fondu
    30 cl de lait ENTIER
    1 1/2 càs de miel

     La préparation :

    • Préchauffer le four th 7 ou 200°C.
    • Dans un saladier, mélangez le son d’avoine, la farine, la levure et le sucre. (Aliments secs).
    • Pelez les pommes, enlever la queue et le coeur, et rapez-en trois. Emincez les autres pommes restantes soit 2 en lamelles fines.
    •  Dans un autre saladier, battez les oeufs et mélangez-les avec le beurre fondu, le lait, et le miel.
      Incorporez ensuite le mélange son-farine à la spatule sans trop travailler la pâte.
    • Ajoutez les pommes râpées en dernier et répartissez la pâte dans des moules à muffins en les remplissant aux trois quarts.
    • Recouvrer les muffins de lamelles de pommes.
      Glissez-les au four pour 25 minutes de cuisson environ, jusqu’à ce que les gâteaux soient dorées et cuits à coeur.
    • Vérifiez la cuisson des muffins en y enfonçant la pointe d’un couteau. Celle-di doit ressortir propre et sèche. Dans le cas contraire poursuivez la cuisson de quelques minutes.
    • Fin de cuisson, sortez les muffins, laissez refroidir.
    • Démoulez.Bonne dégustation mes p’tits chéris !Prochaine étape, réalisation des muffins poires et chocolat ….. 

       

      Petit mari allias PaPaOurs
      Petit mari allias PaPaOurs – TitezaCuisine. 2013

      Papa Ours* : mon adorable mari allias Féfé.

       

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)