APERITIFS

Mes gratinées de poivrons, sa chèvre cendrée et quelques monstres.

Mes gratinées de poivrons, chèvre cendrée pour un soir d’Halloween.

La recette va vous paraître un peu longue à préparer (et à lire) mais en fait chers gourmands, il faut être malin et de suite avant de commencer ladite recette, il vous faut impérativement, enfourner les tomates dans votre petit four et les cuire durant deux bonnes heures à basse température. (Ou tu achètes des tomates confites en bocal, c’est ultra rapide. Je vous ai écrit la préparation si vous vous ennuyez.) 😉

 – Mais pourquoi vous nous parlez de tomates, alors que dans le titre, vous parliez de poivrons, madame ?

Parce que normalement la recette est faite avec des tomates fraiches du jardin mon enfant ! Mais comme je fais ce que je veux dans sa cuisine, j’ai remplacé les tomates par des poivrons. D’autres questions ?

Les petites tartines avant d’aller gratiner.

Pendant ce temps tu peux vaquer à tes occupations personnelles ou boire un thé, envoyer des sms à tes copines pour leur montrer le petit dernier, ta tête de clown pour Halloween ou discuter avec ta fille aînée, tes neveux, ta belle-sœur, belle-mère, pendant ce temps tu feras ta vie sans problème.

Bien sûr, la saison avec les dernières petites tomates de pleine terre dans notre coin dans la région nantaise sur les rives de la Loire qui ont un goût incomparable en bouche sont un peu finies pour nous qui vivons dans le nord-ouest mais bon on trouve encore sur nos marchés des tomates qui sont ma foi vraiment bien, et pour aller se faire griller la pilule sous la voute du four hein … on ne va pas s’embêter non plus.
Mais moi, tu vois cher gourmand, je n’ai pas fait la recette avec des tomates ? Non, j’ai encore joué les rebelles. J’ai cuisiné la recette avec des poivrons grillés. Tu vas me dire tu peux disposez deux poivrons rouges et deux verts ou jaunes ou oranges sur une grille sous la voute et laissez cuire 45 minutes, ou bien faire comme moi, ce soir-là, parce que je n’avais pas le temps, vu que j’avais des conversations avec des monstres, squelettes et autres infirmières mortes-vivantes (enfin bon c’est compliqué, il ne faut pas chercher …), des citrouilles, des zombies et autres trucs louches qui trainaient par là ….
En revanche j’ai gardé tous les bonbons hihi !
GNIARK !!!!!

Tu rajoutes à cela un bon fromage de chèvre cendré du coin (oui, chez nous ils élèvent beaucoup de biquettes dans les Pays de la Loire) et je te prie de croire cher ami que ce sera un régal, que dis-je exquis, sublime, fondant à souhait et cela te provoqueras une explosion de joie, une « éclate » de tes papilles.

La fête somme toute pour une petite entrée voir une très belle « bouchée » pour un apéritif dînatoire. Ce que je fis.
D’ailleurs, je me suis bien amusée car la chérie de mon neveu en bave encore envie car je l’ai inondée de photos avec mes gratinées de poivrons et de chèvre cendrée HA HA je suis maléfiqueeeeeeeeee !!!!

Oui, je suis super sympathique comme tâta 😛

HOP on se calme là, j’ai par la même occasion envoyer la recette avec toute la description du « pas-à-pas » ainsi elle peut la refaire elle-même comme une grande.

Bon allez assez de causeries, mes chers gourmands voici « the recette » et je vais la dédicacer spécialement à ma blondinette préférée qui se reconnaîtra et à mon chéri de filleul qui m’a fait super peur déguisée de la sorte.

BOUHHHHH !

Vous n’avez pas vu un monstre passer là ?

Mes gratinées de poivrons, sa chèvre cendrée et quelques monstres.

Les courses
Pour 2 à 4 personnes

1 baguette de pain de campagne ou des tranches de pain de campagne.
1 bûche de chèvre cendrée de chez l’épicier (Intermarché)
2 tomates charnues (3 si elles ne sont pas très grosses) Un bocal de tomates séchées à l’huile OU un bocal de poivrons à l’huile. (Rayon cornichons). Pas de temps à perdre de nos jours ! 😉
80 g de fromage Saint-Môret – (Bon une boite entière 150 g.)
1 belle gousse d’ail
1 c à café d’herbes de la Provence
2 pincées de piment d’Espelette
1 pince de sucre en poudre (pour les tomates)
Huile d’olive de contrebande de ma belle-Maman
Sel et poivre du moulin

La préparation :

Préparation des tomates si vous faites la recette avec tes tomates séchées au four.
Allumez votre four. Préchauffez-le à 90°C. 
Lavez, épépinez et coupez les tomates en quartiers.
Les poser sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé et les arroser d’un filet d’huile d’olive.
Les saupoudrer d’une pincée de sucre en poudre, salez et poivrez et cuire deux heures à 90°C. Laissez refroidir complètement.

Préchauffez votre four à 210°C.
Couper la baguette en 2 dans l’épaisseur puis chaque moitié en 2 pour obtenir 4 tartines.
Epluchez l’ail, et ailler chaque tartine de pain.
Etalez du Saint-Môret sur chaque tartine généreusement.
Ajouter les tomates séchées ou les lamelles de poivrons.
Prélevez des poivrons dans votre bocal et disposez-les sur les tartines de pain.
Coupez la bûche de chèvre cendrée en rondelles.
Terminez de dresser vos tartines par les rondelles de chèvre, une belle rondelle sur chaque suffira.
Saupoudrez d’herbes de Provence et de piment d’Espelette.
Poivrez chaque tartine et cuire 3-4 mn au four préchauffé à 210°C.
Servir avec une salade verte pour une belle entrée et vous en servirez deux par personne.

Je vous souhaite une excellente dégustation. C’était extra ! Vous pouvez jouer et varier les goûts en alternant tartines de tomates et tartines de poivrons ou faire les deux pour encore plus de saveurs et de couleurs.
Faites-vous plaisir mes amis !

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.