Les apéros

Mes palmiers tomates.

12196243_424173891113475_5087695905358688536_n
Mes palmiers tomates – TiteZacuisine.com

Une profonde envie de soleil pour réchauffer nos coeurs, vu le sale temps que nous avons aujourd’hui chez nous.
Un temps à ne pas mettre un chat dehors !  Bien que les miens adorent l’eau apparemment 😉
Allez, pour accompagner votre apéritif, je vous suggère  une petite recette facile à réaliser en deux, trois mouvements.
Vos convives vous remercieront avec gourmandise et les yeux pétillants de bonheur. Quelques sourires, des éclats de rire et vous voilà réchauffer 😉
En avant pour la réalisation de ces petites bouchées apéritives qui sont super sympathiques. Les palmier tout le monde aime ….

Mes palmiers tomates.

Les courses :

Une pâte feuilletée.
Un pot de tomates séchées à l’huile d’olive.
80 à 100 g de fromage frais (en barquette 150g) Saint-Môret.
Ciboulette, origan séchée. Une ou deux belles pincées saupoudrées à la volée.
Quelques tours de moulin de poivre 5 baies
Une pincée de piment d’Espelette.
Un oeuf.

Ustensils : plaque pâtisserie pour  four, mixeur ou mini-hachoir, pinceau et Maryse.

La préparation :

Préchauffez votre four sur 180°C.

Etalez sur votre plan de travail devant vous votre pâte feuilletée en gardant bien le papier sulfurisé. (Détail mais d’importance. )

Déposez sur la pâte  le fromage frais Saint-Môret sur toute la surface de la pâte à l’aide d’une Maryse (ce sera plus facile). Laissez une marge de 5mm tout autour. Cela évitera à la farce de fuir en courant hihi. 😉

Mixez huit à dix pétales de tomates séchées avec une dent d’ail épluchée et dégermée.
Vous obtenez une petite pâte de tomates bien sympathique que vous allez étaler sur le fromage. Utilisez pour cela notre copine la Maryse.

12191595_10206861313682641_1320653275909503654_n

Saupoudrez de ciboulette, origan, poivre 5 baies et un peu de piment d’Espelette.

Repérez la moitié du cercle de la tarte, tracez légèrement une ligne bien au milieu de votre cercle de pâte.
Prendre la pâte et enroulez cette partie jusqu’à la ligne.
Renouvelez cette opération pour l’autre moitié.
Fermez votre pâte dans le papier sulfurisé.
Déposez une bonne demie heure au congélateur.
(Ceci pour faciliter la coupe des tranches qui formeront par la suite le palmier. Car à température ambiante c’est une galère).Conseil d’amie. 😉

A la sortie du congélateur, ouvrir le papier sulfurisé,

Cassez l’oeuf, séparez le jaune du blanc. Conservez le blanc pour une autre recette de votre choix.
Prendre le jaune d’oeuf, déposez le dans un petit récipient, ajoutez une cuillère à café d’eau, bien mélanger.
Avec votre pinceau, déposez votre dorure (jaune d’oeuf +eau) sur votre pâte enroulée.
Coupez avec un couteau très bien aiguisé des tranches d’un centimètre de large env..
Déposez chaque tranche sur le papier sulfurisé sur votre plaque à l’horizontale.
Rajoutez bien avec votre pinceau, une seconde fois, de la dorure sur toutes vos tranches de tous les côtés.

Enfournez pour 20-25 bonnes minutes (selon votre four) afin que vos palmiers dorent parfaitement. Surveillez bien la cuisson.

Servez à l’apéritif à vos convives.

12111971_424173904446807_1101881609649188707_n
Regarde ces petits bijoux ! Mes petits palmiers tomates. Titezacuisine.com

 

12219545_424173931113471_2753103072480401240_n
Bonne dégustation et régalez-vous avec mes petits trésors. Bon week-end mes gourmands !!! Titezacuisine.com

Bonne dégustation mes gourmands 😉

Please follow and like us:
20

2 thoughts on “Mes palmiers tomates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *