• Les poissons

    Mon colombo de poisson à ma façon.

     

    IMG_8066

    Mon colombo de poisson à ma façon.

     Les courses :

    750 gr de filet de cabillaud découpé en gros morceaux.
    2 gros oignons
    2 belles échalotes.
    1 bouquet garni soit 6 branches de cives ciselées, 4 brins de persil, 3 branches de thym
    2 gousses d’ail
    1 cuillère à soupe de poudre de Colombo
    2 belles carottes
    2 belle courgettes
    1 bulbe de fenouil
    2 patates douces.
    3 navets boules d’Or
    3 pommes-de-terre
    une feuille de bois d’Inde (ou de laurier pour moi).
    1 piment antillais (ou à défaut une belle pincée de piment de Cayenne pour moi).
    De l’huile d’olive de belle-maman.
    Un citron  jaune bio
    Sel de Guérande et poivre du moulin
    Bouquet de persil frais ou de Coriandre (pour la décoration finale, quelques peluches).

    La préparation :

    1. Faites mariner les morceaux de cabillaud avec un oignon épluché et finement émincé, le jus du demi citron jaune Bio, les deux gousses d’ail épluchées, dégermées et coupées en petits morceaux et la feuille de laurier (ou de bois d’Inde). Salez et poivrez. Couvrez d’un peu d’eau. Filmez avec un film alimentaire bien hermétiquement.
      Entreposez au réfrigérateur pour deux heures de marinade.
    2. Lavez tous les légumes,  épluchez et découpez les carottes en grosses tranches (un centimètre). Lavez et coupez les courgettes en rondelles épaisses (un centimètre). Et les navets, lavez-les, épluchez-les et coupez-les en 4. Lavez le fenouil, et coupez-les en 4.Lavez bien les pommes-de-terre brossez-les mais ne les épluchez pas.  Coupez-les en deux et Conservez.Lavez les patates douces, et épluchez-les. Coupez les en gros quartiers. Conservez.
    3. Dans la cocotte de l’auto-cuiseur, faites chauffer une à deux cuillères à soupe d’huile, faites y revenir l’oignon et les deux échalotes découpés en petits morceaux, rajoutez les légumes courgettes, navets boules d’or,  carottes, fenouil.
    4. Ajouter ensuite  les 6 branches de cives ciselées, 4 brins de persil, 3 branches de thym. Mélangez et laissez revenir quelques minutes. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire une ou deux càsoupe maxi pour mouiller afin que le mélange n’accroche pas.
    5. Une fois les légumes et les aromates bien revenus quelques minutes, ajoutez les épices de la marinade et la moitié du jus, puis la cuillère à soupe de poudre à Colombo. Mélangez bien !  La sauce va prendre dès ce moment précis, une jolie couleur ocre propre au Colombo et laissez cuire 8 à 10 minutes dans l’auto-cuiseur fermé à partir du chuchotement de la soupape.Pendant ce temps, à part, dans un cuit-vapeur faites cuire à la vapeur  tous les morceaux de poisson. 3 à 4 minutes suffisent pour cuire le cabillaud frais.
      Ou alors faite un court-bouillon dans une casserole d’eau avec un cube spéciale court-bouillon poisson et poivrez et laissez pocher les morceaux de cabillaud pendant 4 minutes dans l’eau frémissante sur feu moyen. Choisissez le mode de cuisson de votre poisson selon vos goûts.
    6. Une fois cuits, rajoutez les morceaux de cabillaud aux légumes, nappez-les de sauce Colombo. N’oubliez pas d’ôter les branches de thym avant le service !!!!!!Servez- dans un grand plat de service creux (bien chaud).Parsemez d’un peu de persil frais ou de coriandre fraiche en feuilles.

      J’ai personnellement mis un peu de  sauce à part afin que chaque personne se serve à sa guise, mais vous pouvez tout mettre dans le plat creux de service

      Traditionnellement le Colombo se déguste accompagné d’un riz blanc cuit à la créole et de légumes pays des Antilles : bananes jaunes (plantains), ignames, fruit arbre à pain … mais comme j’ai rajouté les patates douces et les pommes-de-terre avec les légumes pour la cuisson, je n’ai pas rajouté de féculents. l’été approche avec les tenues légères HAHA !!

      Vous ferez comme vous le souhaitez ! 😉

      Mais surtout, faites-vous plaisir !!!

      Je vous souhaite une belle dégustation.

      IMG_8067

  • Les viandes

    Mon lapin à la moutarde.

    12243035_10206938686896923_8708233650986262290_n

    Ce midi, une envie de lapin à la moutarde. C’est comme ça, ne cherchez pas, j’en avais envie. Ni une ni deux je m’exécute en cuisine.

    J’en achète souvent en promotion et je les congèle. Je demande à mon boucher de me le couper en morceaux. Et je me fais des sacs : des râbles, des cuisses, des cuisses et une tête …etc.

    Alors je vous suggère aujourd’hui ma petite recette de ce dimanche midi.


    12279163_10206938693097078_77784100813128227_n

    Mon lapin à la moutarde.

    Pour trois, quatre gourmands.

    Les courses :

    Un lapin entier  ou bien un mélange de deux cuisses, deux râbles et une tête. Gardez bien la tête pour cuire avec votre lapin elle donne beaucoup de goût au plat. 😉
    Trois belles  carottes,
    Un oignon
    Une gousse d’ail
    3 à 4 càsoupe de Moutarde de Dijon
    2 càsoupe de Moutarde en grains Maille
    10 cl de vin blanc. (celui que vous aimez)
    Une feuille de laurier
    Un branche de thym
    Un cube de boeuf dégraissé (ATTENTION !!!! ne pas saler votre plat !)
    Poivre 5 baies
    Persil plat ou frisé du jardin (une càsoupe).
    Huile d’olive de Belle-maman

    La préparation à l’auto-cuiseur :
    25 minutes à partir du premier chuchotement de la soupape).

    Dans votre cocotte posée sur votre feu moyen vif, versez une càs d’huile d’olive.
    Faites y dorer sous toutes les faces vos morceaux de lapin.

    Pendant ce temps, lavez vos carottes, épluchez-les, coupez les en rondelles assez épaisses 5 à 7mm.
    Conservez.
    Epluchez l’ail, dégermez-le.
    Epluchez l’oignon. Coupez en rondelles, conservez.

    Une fois les morceaux de lapinou bien dorés, rajoutez les deux moutardes en badigeonnant grossièrement les morceaux. Versez dessus le verre de 10 cl de vin pour déglacer le lapin.
    Déposez le thym, le laurier.
    Poivrez avec le moulin 5 baies.
    Jetez-y votre cube de volaille dégraissé.

    Rajoutez pour finir, les carottes, l’oignon, l’ail.
    Et pour conclure, 10 cl d’eau.

    Fermez le couvercle de la cocotte et mettez sous pression. A partir du chuchotement de la soupape, baissez votre feu pour cuire sur feu doux pour 25 à 30 bonnes minutes.

    Dépressurisez votre cocotte en fin de cuisson. Servez votre lapin parsemé de persil plat, dans un plat à servir.

    J’ai servi mon lapin à la moutarde avec ma purée de patate douce aux quatre-épices et des brocolis maison cuits.

    Bonne dégustation mes gourmands !

    N’oubliez pas d’aller vous inscrire sur ma page d’accueil dans la colonne de droite ! Vous renseignez votre adresse mail et suivez pas à-pas ce que l’on vous demande.

    Bonne journée !

    12274632_10206938314287608_8795912379433167104_n

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)