• CUISINE D'AILLEURS,  Les viandes

    Mon sauté de veau à la Lisbonne

    Mon sauté de veau à la Lisbonne

    C’est une recette que j’avais écrite et réalisée en 2013 mais à la vue du temps de ce mois de février 2020, je pense que cette petite recette puisée dans un magazine jadis, reste un plat convivial et bien réconfortant pour vous réchauffer.
    Allez , en route pour un partage pour vous régaler avec vos amis et proches. Si vous voulez épater la belle-mère, vous le réaliserez. Pensez à la petite salade verte pour l’accompagner. Un bon vin et hop la belle-doche sera dans votre poche. 😉

    Mon Sauté de veau à la Lisbonne

    Les courses :

    Pour 4 gourmands.

    800 g de sauté de veau et tendrons (et si tu demandes gentiment à ton boucher adoré, il te donnera un os à moelle.) Si, si, je l’ai dans ma poche lui aussi ! 
    15 cm environ de Chorizo FORT coupé en tranches de 3 à 5 mm.
    4 à 6 belles pommes-de-terre voir un bon kilo.
    Une poignée d’olives noires dénoyautées. J’ai mis une boite. 
    Une petite boite de concentré de tomate, la plus petite 😉 ou deux càsoupe.
    Un verre de Porto Rouge (de contrebande parce que c’est le mien, le meilleur ! Ne t’inquiète pas, je ne cafterai pas la marque de ton Porto à ma belle-mère).
    Un verre d’eau de la source.
    Un bel oignon émincé.
    Une belle càs de fond de veau dégraissé.
    Une dent d’ail coupée finement avec amour. <3
    Une belle branche de thym du jardin.
    Huile d’olive de contrebande de MamieTT alias belle-maman.  Attends, si il y a un plat qui nécessite l’huile BIO de belle-mum …. hein … je dis ça … ? Faut y mettre du votre aussi !!
    Sel (facultatif) et poivre à votre guise.

    La préparation :

    Coupez la viande de veau en morceaux de la taille d’un gros cube genre trois 3cmX3cm environ …. 
    Dans une cocotte, versez deux càs d’huile d’olive. Y jeter l’oignon. Faire dorer l’oignon trois quatre minutes.
    Faire revenir la viande afin qu’elle soit bien dorée sur toutes les faces.
    Déglacez avec le verre de Porto, laissez s’évaporer un peu l’alcool durant quelques minutes. 
    Versez le verre d’eau, la càs de fond de veau. Bien le mélanger. 
    Rajoutez le concentré de tomate (2càs).

    TiteZacuisine.com

    Ajoutez et mélangez au fur-et-à-mesure les ingrédients suivants : les tranches de Chorizo, le thym, l’ail et les pommes-de-terre coupées en morceaux et les olives noires dénoyautées.

    TiteZacuisine.com

    Salez et poivrez. Doucement sur le sel car le fond de veau et le chorizo salent déjà énormément. Je n’en ai pas mis. Je préfère que les convives rajoutent à leur convenance.
    Vous pouvez éviter de saler pendant la cuisson*….

    Laissez mijoter sur feu doux une heure dans un faitout à couvert.

    Vous pouvez le préparer à l’autocuiseur dans ce cas là, faites cuire le veau 22 minutes après le premier chuchotement de la cocotte. Faites juste très attention si vous faites cuire les pommes-de-terre à la dépressurisation à l’ouverture du « tutuchon » (bouchon) de la cocotte. Les féculents provoquent des surprises parfois. 😉 Je vous aurais prévenus ! Le mieux c’est de les faire cuire à part si vous utiliser une cuisson au Cookéo par exemple.

    Tu sens déjà les bonnes odeurs et douces effluves qui émanent de ce plat ?

    C’est une tuerie !

    Ce plat est encore meilleur réchauffé le lendemain. Vous pouvez le cuisiner la veille et le faire réchauffer au dernier moment.

    Vous pouvez comme moi mettre du Porto blanc de belle-mum. Celui que je préfère. Mais ils en vendent en supermarché qui va très bien aussi.

    Vérifiez bien cependant la force du chorizo et la quantité de sel. Faites-moi confiance.

    Les invités ont tout dévoré et adoré, les assiettes étaient vides.

    Amusez-vous à varier les plaisirs,

    Très bonne dégustation !

    Titezacuisine.com


     

    * Si la sauce est salée ou trop juste vous pouvez l’allonger avec un peu d’eau. Je vous conseille de ne pas saler le plat avant la cuisson et de laisser vos convives saler leurs assiettes.
    Je dis ça …. Oui, je sais je me répète mais je vous aurais prévenus les gars !

    Lexique :
    **càs = cuillère à soupe
    * càc = cuillère à café

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Les viandes

    Jarret de veau au cidre breton, pommes fruits et oignons confits.

     

    Jarret de veau au cidre breton, pommes fruits et oignons confits

    Pour six à huit gourmands

    Les courses :

    1 kg 2OO à 1 kg 600g de jarret de veau. 
    Farine (ou Maïzéna ce que j’ai pris, c’est plus léger)
    50 grammes de beurre
    De l’huile d’olive
    1 bel oignon
    5cl de Calvados
    1/2 litre de cidre brut breton (ou normand)
    Un cube de bouillon de boeuf dégraissé
    Un bouquet garni
    5 à 6 pommes fruits
    18 petits oignons blancs (j’ai pris un bouquet entier d’oignons nouveaux que j’ai coupé en 4)
    Une pincée de sucre
    Sel de Guérande et poivre du moulin

    La préparation :

    Salez et poivrez les tranches de jarret de veau.
    Fariner légèrement les morceaux de viande des deux côtés. 
    Faire chauffer 25 g de beurre et 5 cl d’huile dans un faitout, y faire dorer des deux faces les rouelles de jarret de veau. 
    Hachement l’oignon.
    Une fois dorée, retirez la viande de la cocotte et conservez au chaud. 
    Faites revenir dès lors l’oignon finement haché afin qu’il sue bien.
    Versez le Calvados et le cidre pour déglacer les sucs de cuisson.
    Laissez réduire de moitié avant d’ajouter le cube de bouillon et le bouquet garni. 
    Laissez mijoter à couvert pendant une heure 15 à 30 minutes. La viande doit être fondante.

    Coupez les pommes épluchées en quartiers. Dans une grande poêle anti-adhésive faire chauffer 25 grammes, y ranger les quartiers de pomme en rangs serrés et les faire dorer sur les deux faces. Pensez à les retourner de temps à autres.

    Les réservez au chaud. Conservez.

    Epluchez les oignons et les faire cuire dans une petite casserole avec un verre d’eau, la pincée de sucre, une noisette de beurre, et une pincée de sel.

    Cuire 10 à 15 minutes sur feux doux. 
    Le liquide doit s’évaporer et ne laisser qu’un léger voile de caramel sur les oignons. 

    Quelques minutes avant la fin de la cuisson de la viande retirer le couvercle de la cocotte et ajouter les pommes fruits dorées et les oignons caramélisés. 

    Toutefois, si en fin de cuisson, la sauce vous paraît trop liquide, vous pouvez l’épaissir un peu en la faisant réduire ou en rajoutant une càs de maïzéna. 

    Avis des convives : EXCELLENT, un régal, C’était EXQUIS !
    21/20 comme l’ont dit mes deux moches-soeurs qui étaient présentes et mes deux moches frangins ….

    Y’en a plus …. Va falloir en refaire -:)

     

    LA LA LA I TOU merci à Péché de Gourmandises  …. 😉

  • LES LEGUMES,  Les viandes

    Petit veau croqué aux aubergines

     

     

    Mon petit veau croqué aux aubergines.
    Mon petit veau croqué aux aubergines. Titezacuisine.com

     

    Petit veau croqué aux aubergines

    Pour 4 gourmands

    Les courses :

    2 belles aubergines
    2 dents d’ail
    Deux oignons ou un gros.
    Quelques brins de ciboulette du jardin
    Quelques feuilles de coriandre fraîche du jardin
    4 càc de Concassés de poivrons
    1 càc de cumin
    4 càc de crème d’oignon au piment fort*
    Une bonne càsoupe de fond de veau
    Un peu de chapelure
    Un peu de Parmesan râpé 

    La préparation : 

    Vider les aubergines à l’aide d’une cuillère à pomme parisienne.
    Voir la vidéo pour l’utilisation de la dite cuillère*

    Puis les placer dans un plat en céramique à gratin allant au four. 

    Salez et poivrez les aubergines.

     

    Nappage des aubergines avec la crème d'oignons.
    Nappage des aubergines avec la crème d’oignons.

     

    Nappez les fonds d’aubergine de la Crème d’oignon au piment fort*.

    Ma petite crème d’oignon reçue dans ma Food box.

    Conservez.

    Récupérez la chair des aubergines et la faire revenir dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive avec un oignon émincé. Laissez fondre un peu le tout quelques minutes.

    Rajoutez 100 ml d’eau et une bonne cuillère à soupe de fond de veau. 



    Salez et poivrez.

    Laissez mijoter une bonne vingtaine de minutes en rajoutant un peu d’eau si nécessaire.

    Remuez de temps en temps.

    Conservez.

    Pendant ce temps, mettre dans le mixer les 600 grammes d’escalopes de veau, l’oignon coupé en 4, la ciboulette, les feuilles de coriandre une petite dizaine suffira, sel, poivre.

    Une fois la farce d’aubergines cuite, la rajoutez à la viande dans le mixer avec les trois cuillères de concassé de poivrons, la càc de cumin.



    Mixer quelques secondes pour avoir un appareil homogène.


    Récupérez cette farce et la disposez dans les quatre aubergines.

    Saupoudrez de Parseman et de chapelure. 

    Enfournez pour 30 minutes au four à 220°C. 

    Servez avec ma petite ratatouille maison**, une salade verte et un peu de semoule de couscous parfumée. Les graines de couscous parfumé aux épices du monde sont en vente dans toutes les bonnes épiceries PIRATE, Tipiak a volé la recette 😉

    Ma ratatouille maison.

     

    Bonne dégustation mes gourmands !

    Note : J’ai réalisé cette recette ce soir en vingt minutes de préparation et 30 minutes de cuisson. Je n’ai pas mis de parmesan car nous n’avons pas le droit au fromage le soir. Mais pour vous, cher lecteur, ne vous gênez pas. Vous pouvez changer de fromage râpé, y mettre de l’emmenthal, du Comté ou tout autre râpé. 
    Vous n’êtes pas obligé de disposer de la chapelure cependant la couverture « parmesan et chapelure » empêche la chair de sécher au four. 
    Vous pouvez servir les aubergines farcies au petit veau avec un coulis de tomate à ses côtés. 
    Faites comme vous l’apprécierez en fonction de vos goûts particuliers, mais la recette a été appréciée par mes convives. 

    Amis du soir, 

    Bonsoir !

    * Crème d’oignon au piment fort reçue dans ma Foodiz Box de Juillet 2013 La Marque : Rue TRAVERSETTE, Maison fondée en 2005, réalise des produits faits maison et toujours avec sa touche personnelle : une pointe d’humour, des produits frais, de cuissons à feu doux et des mariages originaux. Sa fabrication : Sans conservateur, ni colorant, la crème d’oignon est élaborée à base d’oignon, d’huile d’olive, de vinaigre, de miel, de baies rose, d’une pointe d’ail, de paprika et de piment fort. Le produit : Ce confit est idéal à déguster sur des viandes froides, sur un rôti de boeuf, ou pour relever des plats en sauce. Il sera également délicieux à l’apéritif, sur une tranche de pain avec un morceau de chèvre ou du foie gras.

    ** La ratatouille maison : ma recette arrive prochainement sur vos écrans. 

     

  • Les viandes

    Le sauté de veau aux olives et ses tomates-cerises

     

    TiteZaCuisine.com
    TiteZaCuisine.com – 

    Le sauté de veau aux olives et ses tomates-cerises

     

    Préparation : 30 minutes – Cuisson : 1h 15

    Difficulté : Nulle
    Vin conseillé : Un Rully.
    Avis : super bon.

    LE SAUTE DE VEAU AUX  OLIVES ET SES TOMATES-CERISES

    Nombre de gourmands : 6  personnes

    Les courses :

    1,2 kg d’épaule de veau ou morceaux pour blanquette.
    40cl de vin blanc
    20 cl de bouillon de légumes
    3 barquettes de tomates cerise panachées
    Queslques olives vertes et noires dénoyautées
    6 grosses gousses d’ail
    Un brin de thym frais
    3 càs de basilic frais ciselé
    1 citron bio ou du jardin
    1 orange bio ou du jardin 
    20 g de beurre
    4 càs d’huile d’olive de belle-maman
    1 càc de sucre semoule
    sel et pepper du moulin

    La préparation :

    • Versez le vin blanc dans une casserole et le faire réduire de moitié par ébullition.
    • Découpez la viande en cubes de 2 à 3 cm de côté. 
    • Prélévez les zestes du citron et de l’orange (réserver).
    • Dans une cocotte, faire chauffer le beurre avec 1 càs d’huile d’olive et y mettre les morceaux de viande de veau à colorer sous toutes les faces en remuant. 
      Assaisonner pendant que la viande rissole (sel + poivre du moulin).
    • Ajoutez ensuite le vin blanc réduit dans la cocotte, le bouillon, le thym, les zestes d’agrumes et les olives. Laissez mijoter environ une heure sur feu doux en remuant souvent et si nécessaire rajouter un petit peu d’eau pour maintenir le niveau de liquide dans la cocotte. 
    • Pelez les gousses d’ail, les coupez en deux dans la longeur, retirer le germe et les faire rissoler dans 3càs d’huile d’olive sur feu moyen jsuqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées et tendres. Les réserver. 
    • Dans la même huile, faire cuire les tomates cerise préalablement lavées et séchées, les assaisonner et les saupoudrer de sucre pour qu’elles puissent caraméliser. AJOUTER les gousses d’ail en fin de cuisson, mélanger et les réserver de côté.
    • Pressez un demi citron pour en recueillir le jus. 
    • Vérifier la cuisson de la viance avec la pointe du couteau. La viande doit être tendre à coeur. Retirer la viande de la cocotte, filtrer le jus de cuisson. (Je ne l’ai pas fait NA !). 
      Faire réduire le jus, ajoutez le jus du demi citron et rectifier l’assaisonnement. 
    • Mettre les morceaux de viande à réchauffer dans la cocotte avec la sauce et servir aussitôt à vos gourmands, accompagnée des tomates cerise, des gousses et parsemez de basilic ciselé.

      Excellente dégustation à tous !Je t’embrasse, 

      Mon sauté de veau aux olives et ses petites tomates confites. TiteZaCuisine.com
      Mon sauté de veau aux olives et ses petites tomates confites.
      TiteZaCuisine.com

       

      TiteZaCuisine.com
      TiteZaCuisine.com

       

      TiteZaCuisine.com
      TiteZaCuisine.com

      ENJOY !!!

  • Les viandes

    Mon petit sauté de veau, artichauts et chorizo, sauce breton.

     

    Mon sauté de veau aux artichauts, au chorizo et sauce breton. Titezacuisine.com
    Mon sauté de veau aux artichauts, au chorizo et sauce breton.
    Titezacuisine.com

    Mon petit sauté de veau aux artichauts et chorizo, sauce breton.

    Les courses pour 4 gourmands.

    600 g de sauté de veau
    10 cm environ de chorizo extra fort taillé en fines tranches 4mm
    4 belles pommes de terre 100g à 150 g par personne de Noirmoutier pelées ou pas (moi je garde la peau des Noirmoutier, je les lave bien) et coupées en 4 morceaux
    600 g d’artichauts soit un sac entier (surgelés)
    1 toute petite boîte de concentré de tomate (70 g)
    1 bon verre de Cidre brut
    1 verre d’eau soit 20 à 30 cl
    Une cuillère à soupe de fond de veau
    une càs de persil plat, lavé et émincé
    Une cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne.
    1 oignon rose de Bretagne émincé ou trois belles échalotes roses de Guérande.
    1 gousse (voir deux) d’ail dégermée(s) et coupée(s) finement
    1 branche de thym
    Une feuille de laurier
    Huile d’olive

    IMG_3408_Fotor_Collage
    La préparation :

    Lavez et épluchez vos pommes-de-terre. Dans une grande casserole d’eau additionnée de gros sel de Guérande, faites-les cuire 25 bonnes minutes. Conservez au chaud.
    oupez votre viande de veau en gros cubes et faites-la revenir dans votre cocotte avec un peu d’huile d’olive (ne cuillère à soupe suffit) pendant quelques minutes.
    Epluchez votre oignon et votre ail. Coupez-les en petits morceaux Ajoutez l’oignon et l’ail et le faire dorer puis mettre le cidre brut et le grand verre d’eau ainsi que le concentré de tomate.
    Bien mélanger les divers aliments pour mêler les saveurs.

    IMG_3432
    Ajoutez maintenant tous les autres ingrédients ( la moutarde à l’ancienne, le chorizo en tranches, la branche de thym,  la cuillère de fond de veau et la cuillère de persil).
    Poivrez (doucement le chorizo va pimenter le plat. Je ne sale pas maintenant car le fond de veau sale énormément).
    Fermez votre cocotte et Laissez cuire 35 bonnes minutes sur feu doux à partir du chuchotement de la soupape.
    Note : Toutefois si vous trouvez que la sauce est un peu juste, n’hésitez pas à rajouter un peu d’eau pour l’allonger au fouet .

    Servez ce plat complet à vos convives accompagné de vos pommes-de-terre de Noirmoutier, mes gourmands, je vous souhaite une belle découverte remplie de saveurs !

    Bonne dégustation

    IMG_3474_Fotor_Collage

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)