Santé

Bats de soi.



Quand je voyage que ce soit en train, en bus, à cheval ou à dos de mulet mais aussi en voiture et tant qu’à faire en avion, je GONFLE.

Prochainement je dois prendre l’avion et plusieurs fois.

Je tairai les destinations car tu admettras forcément que si je t’avoue, cher lecteur,  nos points de chute concernant nos péripéties à venir,  il est certain que n’auras plus de surprise quant à la rédaction de mes futurs articles.

Mais tu peux me croire, je vais aller me promener far away.

Alors l’autre jour, j’étais en pleine consultation chez notre professionnelle et je me questionnais.
J’ai donc posé une requête pertinente à notre DOCDELABOUFFEETDESGLANDES – Cette femme est une source de bons conseils. – 

Elle nous recommandait vivement de porter des bas de contention.

Un silence.

Suivi d’un gros moment de solitude. J’imaginais mon Tugais dansant en collant noir dans l’allée de l’avion et faisant des allers-retours les bras levés comme une ballerine. J’ai souri. 

La doc a du me prendre pour une dingo quand j’ai rétorqué : – Ah voilà, je voulais vous en parler justement. 

(Tu remarques la pirouette, je suis trop forte à ça ! ).

Elle m’a refourguée ça aussi. Ça t’aidera ma fille pour renforcer tes veines. Traitement de deux mois. A renouveler si nécessaire et surtout à prendre en saison estivale. L’été, nos jambes souffrent davantage. Si vous désirez avoir des jambes de gazelle, il vaut mieux prévenir que guérir.

IMG-20121024-00914.jpg
….

D’où mon titre au-dessus : « Bats de soi »(et non « bas de soie) car en français cela donnerait : « Bats-toi chérie contre toi-même et tes problèmes veineux ! »

Il n’y a pas mort d’homme ? Tout le monde suit ?

C’est bien, continuons notre thèse. 

Je me suis dis, ma fille, ce n’est pas la première fois que tu entends cela.

Ben oui, c’est un peu le soucis de quelques milliers de personnes et je reste modeste dans mes statistiques.

Donc elle me fit une ordonnance, avec une bonne paire de collants de contention. (50% pris en charge par la SS et j’attends la mutuelle, j’ai déboursé pdt ce temps l’autre partie.) T’in mais ça coûte un bras leurs collants.

Oui, j’ai bien dit : COLLANTS.

IMG-20121024-00913.jpg

Parce que la chaussette qui te coupe au mollet trop peu pour moi. D’ailleurs leurs chaussettes me font des bas, vu ma taille. Ah, je te rappelle mes mesures : un mètre cinquante-cinq et demi. 
Quant à leur bas avec la petite bandelette auto-agrippant, collante mais qui trouve toujours le moyen de se barrer et qui t’épile les derniers poils de duvet cachés à l’arrière des cuissots, c’est très moyen. Voir nul. Je déteste.

ET puis même en prenant la taille 1, c’est encore trop long, trop haut et donc ça m’épile les derniers poils de moustache.

Quand tu ne te retrouves pas avec le bas droit au milieu de la cheville dû à un glissement de terrain, le tout en plein milieu d’une foule en délire sur la place des Grands Hommes. J’ai toujours rêvé d’être enterrée au Panthéon pas toi ? 
Patrick sors de ma tête HAN HAN !

Oui donc je disais, même 1O ans après, ou 20 ou 30 années,  un bas c’est un bas et c’est trop galère. 

DONC en conclusion après toute cette démonstration  de l’équation A+b = 0, vous voudrez bien accepter ma décision.

Enfin surtout la sienne et sa remarque tout-à-fait congrue :

« -Les bas ça te coupent la circulation aux cuisses. » qu’elle a dit !

Je l’approuve fortement, c’est pour cela que depuis des lustres, j’ai renoncé à porter les bas et des porte-jarretelles. Han je me souviens en plein cours de droit, entendre le claquement de l’élastique, avec les copines, on s’était bien marrées tiens ! Heureusement que nous étions une classe de filles.

Donc, je suis allée courant, ah ben non !!!!

Non mais non ! Rien ne va plus ….

Attends, deux secondes, j’ai un énorme et bon conseil à te confier : Quand tu vas commander des chaussettes, bas ou collants de contention, sache une chose que j’ai apprise à mes dépens.  Tu y vas les chevilles et jambes fraîches !

Ma pharmacienne trop gentille que j’adore : 
– Chérie, TiteZa, pu-puce, tu reviens demain matin à la pharmacie de bonne heure, 9H00 à l’ouverture,   SANS avoir fait ton footing d’une heure trente avant.
Si tu vois ce que je veux dire ou bien après la sieste de l’après-midi. 

Moi : Ah ouais ? Traite-moi de vieille. Ce sont les personnes âgées qui ronflent sur leur sofa après le repas non ?
(Rires !!!  ) 
Ah oui, et pourquoi ? 
Je sais, si si, sinon j’arrive et j’suis toute gonflée déjà, ben oui c’est que tu sais, je m’attelle à fournir des efforts quotidiens. Je fais bien travailler mes patounes en crapahutant dans le sable.. Je marche le matin et l’après-midi. Alors pour venir, va falloir viser. 

 Ma pharmacienne trop gentille que j’adore : C’est vrai j’te vois marcher et tu arrives toute déguisée (en short, basket le mp3 dans les oreilles à fond la musique raisonnant dans la boutique). 
Donc demain tu viens et nous prendrons tes mesures : Cheville, cuissots et hauteur de jambes. 


Moi : Je viens à jeun ? Pardon, DEGUISEE ??? (rires !!!!) Alors demain matin j’arrive courant à la première heure.
Oh ben cela devrait être rapide la prise de mesures, je suis courte sur pattes.  

Ma pharmacienne trop rigolote et gentille : A demain, alors toute fraîche et pétillante comme d’hab Chéwie !

Moi : A demain matin alors, bye, bisous, bisous !

Trois semaines se sont écoulées parce que je n’étais pas pressée et que sa collègue m’avait dit de revenir quelques jours avant le départ .
Sache que  passer commande ça ne prend pas un mois non plus QUOI QUE (prévois du large certains laboratoires sont un peu lents).
Les miens, je les ai commandés un vendredi, le mardi j’allais les chercher. Correct !

HAN HAN !


Je me suis rendue donc hier matin après la séance d’ostéo à la pharmacie. Hop hop je te vois hochant de la tête, je te précise que  j’étais allongée chez « le gars à la blouse bleue ». UNE HEURE …
Et j’ai couru chercher mes collants.
Ne t’inquiète donc pas, je les avais commandé bien avant. Et j’étais debout devant la boutique aux aurores, guillerette et sautillant comme un jeune cabris les jambes toutes fraîchement douchées et sentant bon la crème, les dents propres et la lolotte blanche immaculée. 

C’est à ce moment précis ou elle prenait son mètre de couturière que j’ai failli aussi décéder à l’annonce cinglante. Le verdict était tombé.
Les Jurés avaient délibéré :
– Un centimètre de plus à gauche à la cheville et  un et demi à la cuisse.

Dingue cette affaire non ? 

Tu m’étonnes, je comprends pourquoi l’ostéo souriait l’autre jour avec ma patte gauche plus courte.  Non seulement elle est courte mais plus fine que la droite. TOC 

IMG-20121024-00912.jpg

BREF, on s’en contrefiche de toutes ces mesures, j’ai aujourd’hui ma toute nouvelle paire de collants opaque dernière mode dernier modèle qui va pouvoir t’éblouir ! Je sais, j’ai pris noir opaque pour pouvoir les porter avec des jupes ou des shorts.
C’est certain, c’est bien connu que TiteZa voyage en robe ou jupe dans les avions.

Bon ben, j’vous tiens au courant pour mon ressenti lors du port de cet accessoire de torture.

J’ai l’impression de ne plus pouvoir respirer. c’est une nouvelle expérience .

Mais je ne gonflerai plus !

Avez-vous déjà porté des collants de contention pour le travail ou en voyage ? 



 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.