Balade sur les bancs de la classe, Le saviez-vous ?, Nos lectures

Quelle chienlit la langue française !


J’ai décidé de me créer une nouvelle catégorie dans mes tiroirs. Tu pourras fouiller.  


« Balade sur les bancs de la classe. »


J’écrivais un post hier et j’ai eu un questionnement sur l’expression : « Je lui en saurais gré. ».

Avant de vérifier sur le net l’orthographe exacte, je l’écrivais en faisant une faute. J’utilisais le verbe être.

Quelle erreur ! Oh, ça va les malins, je parie que je ne suis point la seule à commettre cette grosse bourde. 

Etre gré ou savoir gré ?

Quelle nouille étais-je  pour utiliser le verbe être. Mais je pense ne pas être la seule à faire hein ? Avoue !


Alors la bonne orthographe consiste à utiliser le verbe savoir avec le petit gré.

L’expression par laquelle on exprime sa reconnaissance est savoir gré (à quelqu’un) de quelque chose.

De ce fait, on n’écrit pas « je vous serais gré » mais « je vous saurais gré« .

Je vais poster dorénavant, chaque vendredi soir, cette petite leçon de français. Si si, cher lecteur de mon cœur, tu verras,  elle peut  nous et vous rendre service et ce sera déjà un bon point d’acquis. 

Je vous jure il ne fait pas bon de vieillir, on en perd not’ latin. 

Deuxième faute que nous faisons maladroitement mais assez souvent concerne le mot « balade ». 

« La balade sur les quais de la Loire était très sympa madame Bims. « 

Mais on dit aussi :

« Hier, j’ai entendu le gars Maurice me chanter une belle ballade sous mes fenêtres, j’ai trouvé cela romantique même si il nous cassait les oreilles à 22 heures. « 

La balade (promenade) prend un L.

La ballade (la chanson) prendra donc deux L.

La langue de Molière est bien compliquée et remplie de nombreux petits pièges. Et j’en ai plein à te refiler.

Si si !

J’ai récemment appris, on ne dit pas le ou du Nutella pour la délicieuse pâte au chocolat et aux noisettes (han !!) mais on dit : LA Nutella. C’est un produit italien alors on emploie La.
Ici plein d’autres belles boulettes et de bons conseils. Et j’avoue m’être régalée. J’en ai apprises des bonnes. 

Et pourquoi me direz-vous ?  

Parce que !

D’ailleurs j’ai commandé deux excellentes « bibles » de Bernard Pivot : « Evitez de dire … Dîtes plutôt … «  de Bernard Laygues chez Albin Michel.

Et le volume : « 500 fautes d’orthographe à ne plus commettre » du même auteur et même collection chez Amazon.fr

Bonnes révisions,

Et sache que je serai la première à réviser mes leçons ! 

Interrogation écrite demain matin !


250075_10151179971118209_48491772_n-copie-1.jpg
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.