APERITIFS

Les aumonières figue, chèvre et cochon

Ou la fable revisitée par Miss Panda , ma grande, notre fille aînée nous avait préparé un buffet ma foi fort sympathique avec l’aide de sa petite sœur, miss Panda la 2ème, ma coccinelle,  alias ma cadette, pour mon anniversaire, un soir d’été.
Et puis le samedi suivant, le soir nous recevions la famille et elles ont réitéré leurs bêtises  leurs petites recettes personnelles glanées sur le net, et rien que pour le plaisir de leur maman, ses petites douceurs pour l’apéritif.

Regarde, je crois que la petite et la grande ont récupéré quelques savoir-faire. Comme quoi, observer d’un oeil, piquer à la va vite dans les plats de mum et/ou aider sa petite maman en cuisine a du bon et permet de transmettre quelques belles idées et du savoir.

Mes deux pandas n’hésitent pas à confectionner des apéritifs dînatoires et à s’exercer en cuisine seules ou avec leurs vieux parents. 😉

Et quelle fierté de se faire servir et surtout de nous régaler tous ensemble.

Alors pour vous et rien que pour vous, je partage avec nos lecteurs quelques petites réalisations.

Bonne dégustation !

Aumonières figues, jambon
Aumônières figues, chèvre et jambon euh cochon hihi

* LES AUMONIERES figue, chèvre et cochon

de Miss Méli.

Pour 8 aumônières

Les courses :

Huit feuilles de brick
des figues séchées
8 tranches de jambon de Paris
une chèvre type  Sainte Maure en bûche
Beurre doux ou (huile d’olive bio portugaise de sa Mamie TT)

La préparation
:

Bien beurrer la feuille de brick ou la huiler 😉
Y déposer la tranche de jambon,  la tranche de chèvre, la figue
Fermez avec un lien (elles ont mis de la ficelle de cuisine).
Recommencer l’opération pour les sept autres aumonières en prenant otage sa petite soeur bébé ours brun pour se faire aider et avoir de la main d’oeuvre.
Enfourner pour 10 minutes de cuisson à 200 °C
Servez pour l’apéro mais vous pouvez en servir deux pour une entrée avec une belle salade verte. 

Amusez-vous entre maman et enfants ou mamie, petits-enfants  !

C’est délicieux et fondant à souhait …..

Regarde le cochon la figue et la chèvre qui se marient sous la robe en aumônière.
Regarde le cochon la figue et la chèvre qui se marient sous la robe en aumônière.

C’était mon anniversaire et pas celui de ta mère !

Super fière de mes oursons, je sais,  je suis une vraie maman ours très objective ha-ha !

Que mioum !!
Que mioum !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)