LES ENTREES

Douceur d’un soir d’été.

Ha voilà, cette Petite douceur d’un soir d’été qui peut tout-à- fait convenir pour une petite entrée ou bien l’ajuster pour une bouchée apéritive pour vos repas un peu plus festifs !
C’était parfait. A vous de jouer pour la présentation pour un repas de fête ou bien pour vos buffets de à venir. Et faites donc moi plaisir, en sortant votre plus belle vaisselle ! Cette petite gourmandise en vaut vraiment la peine.

Je vous souhaite beaucoup de joie, de bonheur et d’amour pour ces soirées chaudes estivales qui arrivent et elles vont nous faire du bien à tous !

Douceur d’un soir d’été. 

Je surfais sur « Fessedebouc » et je suis tombée en amour pour elle. 
La recette.
Et apparemment, je ne serais point la seule.
Tu m’étonnes !

J’ai lu la recette, je l’ai analysée. Et puis tu me connais, il faut que j’interprète à ma façon les recettes et que je puisse cuisiner à mon tour avec mes petites mains et tout mon amour ….

En attendant, mes chéris, c’est l’heure de l’apéro …. 

A la tienne !

Je te donne deux trois techniques avant ICI pour la réalisation des tomates séchées. Trop facile.
Et pour ôter la peau des tomates ICI et des poivrons LA.
Si si, entre amis, il faut savoir se refiler les tuyaux. 

Bon maintenant la recette en plusieurs étapes.

Prévois deux bonnes heures. 

D’une, il te faut faire sécher tes tomates, si si tu auras besoin pour cela d’une heure et demie.

Et de deux, il te sera demander de faire refroidir l’appareil à fromage et Chorizo au frigo pendant deux bonnes heures. 

Donc il serait bon que tu aies fait tes courses la veille.

Et que tu prévois du temps pour réaliser cette recette.

ORGANISATION quand tu nous tiens !

Vous ai-je déjà dit que notre Mamie TT m’avait demandé l’an passé en juillet, que le temps passe,
une recette composée de tomates séchées. (Quelqu’un lui en ayant offert un paquet et elle ne savait pas à quelle sauce les cuisiner).


Eh bien, tiens Mamie TT chérie, je vous dédie cette recette. Et maintenant que not ‘super mamie est reliée à notre bonne vieille Terre, j’entends par là qu’elle bénéficie d’un fournisseur internet, d’une tablette et d’un smartphone, tu vas voir comment je vais l’inonder avec mes recettes.
Elle va plus savoir où donner de la cuillère en bois HAHAHA !

Ma douceur d’un soir d’été 

Je te donne la recette et les courses mais avant … je te donne deux ou trois techniques importantes.
Je te remets les techniques pour sécher tes tomates que tu auras monder auparavant donc je te pose ci-dessous les blablas … en toutes lettres. 
Ouais, ouais !

Les techniques de la tomate séchée et du poivron
Avant tout tu laveras tes tomates et les poivrons sous l’eau claire de ta fontaine. … du robinet !
Tu les sécheras avec un torchon, les couperas en 6, les disposeras sur un plat allant au four. N’oublie pas d’espacer les quartiers afin qu’elles sèchent plus vite. 
Tu poivres, tu sales, tu mets de l’origan à la volée, du persil ciselé sur chaque quartier.
Tu enfournes à 85°C précis pour une heure trente de séchage. Sinon tu achètes des tomates séchées et c’est super aussi … mais rien à voir au goût.
Question de temps mais bon hein ici nous ne sommes pas des paresseuses : on cuisine madame, monsieur !
Alors je vais te dire un secret mais tu ne répètes pas : j’ai mis dans l’appareil à fromage, basilic, chorizo des tomates séchées à l’huile d’olive toutes faites en bocal de chez Intermarket. 
Et en décoration dans l’assiette des tomates séchées de mes petites mains … enfin surtout sortant de mon four.
Tu feras comme tu veux, et ne fais pas suer !
(Tiens si je te disais que pendant que mes tomates sèches dans le four j’écris cet article … trop forte la fille elle sait faire plein de trucs en fait avec ses doigts … et sa tête …. Alouette !

Bon c’est aussi avec le cœur et rien que pour vous Mamie TT et un peu mais beaucoup et carrément pour nous en mettre jusque-là ce soir avec mes petits cœurs pour fêter la SAINT FERNAND que tu as oublié mamie TT et ça c’est la honte intergalactique HA HA ! Je te rassure nous étions trois à avoir oublié heureusement que Papy Croco, mon papa a une cervelle lui. La bonne blague ! 
La honte sur nous mais que Dieu nous pardonne avec cette petite douceur ….

Tu as remarqué comment je gère trop bien les renversements de situations …

Ne rigole donc point trop toi qui me lis et retourne en cuisine, on a du boulot !

Donc nous avons fait sécher les tomates. Passons à la technique d’épluchage du poivron sans se fatiguer ….

Toute une histoire mais tu me remercieras grandement. 

… Les poivrons ! Rouges !

Epluchage facile des poivrons au four*

Tu as ton four de chaud, mais là tu vas nous le monter à 240°C.
Sur un plat allant au four tu places deux ou trois poivrons bien rouges. 
… comme ses fesses quand la fille oublie de se tartiner de l’écran total si tu vois ce que je veux dire … non je ne vise personne mais bon elle a eu chaud HAHA
Bonjour les coups de soleil ! Je dis ça, je ne dis rien.

Tu laisses chauffer tes fesses, euh … pardon les poivrons rouges 20 bonnes minutes. 
Tu les sors, et les cloques dans un sac plastique que tu fermes bien hermétiquement.
Tu les oublies quelques minutes. La chaleur va se transformer en vapeur dans le sac et décoller la peau des poivrons. 

Comment faire simple quand on peut faire …
Tu reprends tes poivrons refroidis … donc 10 à 15 minutes après et tu retires délicatement la peau comme si de rien n’était.
Elle n’est pas belle la vie ?

Ha on m’appelle en cuisine les poivrons sont chauds !

La recette des douceurs d’un soir d’été

Les courses

Pour 3 gourmands.

200 gr de fromage de chèvre frais Billy ou autre marque

1 morceau de Chorizo fort 4 cm de long 

6 belles feuilles de basilic

2 à 3 beaux et gros poivrons rouges

6 pétales de tomates séchées en bocal et/ou 6 préparées maison. ‘Ici les deux haha c’est encore meilleur.)

1 cuillère à soupe de miel (celui que tu aimes)

1 cuillère à soupe de crème liquide

1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique blanc

1 cuillère à soupe d’huile olive de ma belle-maman

Sel de Guérande, poivre 5 baies de mon moulin

La recette :

Voir la technique de l’épluchage* du poivron, ci-dessus.

Une fois épluchés et refroidis ….

Coupez les poivrons en 2 et ôter les pépins.

Prenez 3 cercles à dresser en métal de diamètre qui vous plaira. Moi j’ai pris pour réaliser un apéro dînatoire ou une belle petite entrée un cercle de 3 cm. Ce qui nous a largement suffit.

Taillez 6 ronds de poivrons à l’aide des disques en métal. 6 cercles pour trois personnes soit deux cercles de poivrons par personne. Réservez.

Préparation de la garniture ou « appareil à fromage » :

Coupez un tronçon de Chorizo FORT espagnol de qualité OLé ! (De quatre centimètres de long). Coupez en petits cubes.
Réservez.

Disposez le fromage frais Billy dans un saladier.

Lavez les 6 feuilles de basilic et ciselez-les finement. Déposez-les avec le fromage frais de chèvre Billy

Ajoutez la cuillère à soupe de crème fraîche liquide afin de détendre un peu le fromage frais et

Ajoutez la cuillère à soupe de miel liquide.

Coupez en fines lanières 6 pétales de tomates séchées puis les couper en tout petits morceaux.

Ajoutez le basilic et les tomates séchées dans le saladier avec le fromage, la crème et le miel.

Ajoutez le chorizo en tout petits morceaux.

Assaisonnez si nécessaire à votre convenance, il est donc impératif de GOÛTER. 

Bien mélanger tous les ingrédients pour obtenir un appareil homogène.

Montage et dressage de notre « douceur d’un soir d’été » :

Faites le montage à l’aide de trois cercles en métal.

Commencez par disposer dans de jolies assiettes un cercle en métal.

Couvrir avec l’appareil au fromage en gardant une moitié de la quantité.

Tassez bien dans les cercles avec une cuillère à soupe.

Couvrez avec les autres disques de poivrons et terminez par le reste du fromage.

Décorez avec quelques pétales de tomates séchées, et sur l’assiette un peu de persil ou du basilic et deux brins de ciboulette.

Mettez au réfrigérateur au moins 2 heures.

Préparation du coulis de poivrons :

Pendant que les cercles de fromages et poivrons refroidissent …

Nous allons réaliser et préparer le coulis de poivrons.

Rassemblez tous les restes de poivrons rouges non utilisés.

Mettez dans un bol ou dans un contenant pouvant être utilisé avec un mixer plongeant.

Ajoutez le reste des tomates séchées, la càs de vinaigre balsamique blanc et la càsoupe d’huile d’olive.

Salez et poivrez. 

Mixez finement, rajoutez un peu d’eau pour allonger si nécessaire.

Réservez au réfrigérateur.

Au moment de servir disposez le coulis de tomate dans un saucier ou en décoration dans l’assiette. Voir les deux …

A vous de jouer mes amis et régalez-vous !

Bonne préparation et amusez-vous en cuisine !

 

 UNE TUERIE !

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)