• Tartes, quiches, pizzas

    La tarte de monsieur au thon et parmesan.

    La tarte de monsieur au thon et parseman.

    Une petite part de quiche au thon, oignons et Parmeggiano vous tente mes chers gourmands ?
    Mon Tugais a trouvé cette recette sur la toile et l’a réinterprétée pour notre plus grand plaisir.
    Accompagnée d’une batavia croquante et fraîche, quelques cherry tomates, un filet d’huile d’olive bio, et en avant l’idée menu pour votre prochain déjeuner.
    Le tuyau : la manger froide le lendemain en pique nique, au bureau, à la plage ou en bord de lacs et/ou rivières, plaines ou montagnes…
    Notre tarte vous accompagnera partout même sur les aires d’autoroutes de France.


    La tarte de monsieur au thon, oignon et Parmesan

    Les courses :

    1 pâte feuilletée

    300 g de thon au naturel

    1 bel oignon blanc

    3 œufs

    125 g de yaourt grec

    50 ml de lait demi écrémé

    60 g de parmeggiano reggiano ( parmesan)

    1 cuillère à soupe d’eau

    Du sel de Guérande, poivre 5 baies.

    La préparation :

    Préchauffer votre four th 180 degrés celcius th6
    Epluchez et hachez finement l’oignon blanc.
    Dans une poêle faites suer dans 2cas d’huile d’olive l’oignon pendant 10 minutes.
    Dans un bol battez les 3 œufs entiers avec le yaourt et le lait puis assaisonner, salez et poivrez.
    Ensuite ajoutez le parmeggiano râpé, le thon émietté et les oignons, mélangez bien le tout Pour obtenir un appareil homogène.
    Étalez la pâte feuilletée dans un plat à tarte puis piquez-la avec une fourchette.
    Versez la préparation aux œufs sur le fond de la tarte puis enfournez quiche au four préchauffé à 180°C pendant 30 à 35 minutes.

    Enjoy mes gourmands !

  • LES LEGUMES,  Les soupes

    Ma sopa portuguesa.

    Ma soupe portugaise aux feuilles de navets*.

    Pour 4 – 5  bols de soupe.

    Les courses :

    Cinq – six belles branches de feuilles ou fanes de navets* avec de belles feuilles vertes (ou bien de chou vert portugais.)
    4 grosses et belles pommes-de-terre (env. 800g)
    2 belles carottes
    Un bel oignon
    2 cuillères à soupe de persil frisé.
    une dent d’ail.
    2 litres de bouillon de légumes maison ou (deux litres d’eau et deux cubes de bouillon de légumes Bio).
    Huile d’olive Bio du Portugal de belle-maman.
    Poivre, sel fin de Guérande.

    La préparation :

    Compter  12 minutes de préparation avant la  2è cuisson pour blanchir les feuilles de navet.
    Dans un premier temps, je lave mes légumes sous l’eau froide. Je les égoutte et les essuie et les épluches : carottes, pommes-de-terre, oignon, ail.
    Je les coupe ou les émince. Je les conserve.

    Je prends un grand faitout que je remplis de deux litres d’eau.
    J’y jette une belle pincée de gros sel gris de Guérande et sur feu vif je porte à ébullition.
    Je vais blanchir mes feuilles de navet dans un premier temps. Comme on peut faire pour les toutes les familles de  choux. Ceci ôtera le côté amer et vous ôtera les petits soucis indésirables et fort désagréables, si tu vois ce que je veux dire …  hi-hi !!

    Je fais blanchir les feuilles de navets pendant 15 minutes. Les feuilles de navet doivent bien cuire. J’éteins et  je jette l’eau. J’égoutte et verse mes feuilles dans un saladier rempli d’eau glacée.  J’égoutte bien les feuilles. Je conserve.

    Je nettoie mon faitout et je remplis à nouveau avec deux litres d’eau fraiche. J’y rajoute deux cubes de bouillon de légumes BIO. Si vous avez du bouillon de légumes fait maison, c’est parfait.
    Rajoutez les feuilles de navet égouttées, les pommes-de-terre coupées en gros dés, les carottes coupées en rondelles de 5mm d’épaisseur, l’oignon émincé, l’ail et le persil.
    Laissez cuire 35 bonnes minutes.

    Éteindre le feu.
    Prenez votre mixer plongeant et mixer votre soupe en laissant des morceaux. Allez mes gourmands : trois, quatre tours de mixer et c’est prêt.
    Garder quelques morceaux de carottes et pommes-de-terre pour la mâche. C’est plus sympa.
    Assaisonnez  sel et poivre, à votre goût.

    Servez bien chaud dans des bols et déposez un filet d’huile d’olive avant la dégustation !

    A déguster les orteils près du feu de bois …..

    Merci à ma belle-sœur pour sa technique de cuisson des feuilles de navet.  Les feuilles de navets ou Catalonia* doivent cuire minimum 35  bonnes minutes.

    J’ai choisi aussi de les blanchir auparavant pour évacuer les impuretés, l’éventuelle amertume et puis le fait de les  blanchir facilite grandement la congélation par la suite. Vous pourrez aussi  les ressortir un autre jour pour la confection d’un autre plat.

    Je devais faire un risotto aux feuilles de navet avec du quinoa avec mais j’ai préparé une soupe….

    Souvent femme varie …. 😛

    Le risotto sera pour un autre jour haha ! Parce que …. Monsieur voulait des patates mais il me reste des feuilles ….  😉

    Hein, hein !

    Minute culturelle :  Les feuilles de navets ou fanes de navets sont aussi appelées communément Catalonia ou Cima di Rapa, ou « nabiças » ou « grelos de nabo » selon le pays. (France, Italie, Portugais, Galice).

     En Italie, Catalonia/ catalogna ou Cima di Rapa :  La cima di rapa rappelle au goût « un peu » le brocoli mais en beaucoup plus doux.C’est curieux mais elle n’a pas le goût du navet.  Elle se présente sous forme de longues bottes de tiges aux feuilles vertes et foncées. Les feuilles sont tendres et délicates.Si jamais vous en trouver virant vers le jaune, fuyez !!! Leur vert doit être bien prononcé pour garantir leur fraicheur. Les feuilles ne se conservent pas très longtemps. Veillez à les cuisiner rapidement ou bien les blanchir et les congeler.

    En France, on en consomme un peu moins qu’au Portugal. Au pays de notre Mamie TT, on les nomme « nabiças » ou « grelos de nabo » , portugais oblige.

    Chez notre Mamie TT, « os Grelos » sont préparés comme des épinards. Pour ce que j’en ai vues. Mais les cuisinières portugaises les préparent de mille façons ….
    Les fanes de navet se cuisinent exactement comme les épinards : dans la soupe, en purée, cuits à l’eau ou à la vapeur, sautés, etc. Et quand la saison des fanes de navet se termine, nos Portugais les substituent par des épinards. Malins, nos amis !!!
    Par exemple, je sais que  Mamie TT les prépare à la poêle avec de l’huile d’olive, ail,  en accompagnement de riz. (Lui demander sa recette vite fait 😛 ).

    Ce sont des légumes de saison chez nous, en France, que l’on trouve sur les étales de marchés à l’automne :  d’octobre à novembre et en décembre. De plus, les feuilles de navets sont très riches en nutriments et notamment en acide folique. Les feuilles sont bonnes pour notre santé ! Alors pourquoi s’en priver ?
    Et puis ça change des autres choux verts et autres feuilles vertes : épinards ou roquettes, chou kale, que nous avons  l’habitude de cuisiner.

    De nos jours, et ça je suis bien contente, nous trouvons nos feuilles de navets sur le marché mais aussi à notre Biocoop. Et mon homme était tout content d’en acheter.
    C’est Byzance !!!!
    Mais je vous avoue que je  n’en avais jamais cuisinées moi-même. Mais maintenant, c’est fait !

    En conclusion , nos  feuilles de navet sont à cuire et préparer avec amour. Vous verrez ça change des autres feuilles vertes. Et puis franchement,  je trouve que c’est original. Et surtout bon nombre de personnes ne connaissent pas du tout.

    A table,  vous pouvez conter l’histoire des feuilles de navet, vous épaterez la galerie !

    PS : Je crois qu’on en donne aussi aux lapins et aux cochons haha ! Je dis ça …

  • Tartes, quiches, pizzas

    Ma tarte alsacienne flammekueche

     Ou comment retrouver nos propres racines ?

    Ma cousine, l’épouse de mon germain, qui vivait jadis dans le Nord-Est, sa région d’adoption (elle est sicilienne à la base.) m’a appris cette petite recette ….

    Sur ce coup, j’avais trouvé une complice en cuisine. 

    Ma cousine cuisine divinement bien. 

    Elle ne s’appelle pas Bécassine. 

    Tant pis !

    Jadis elle possédait un restaurant. 

    Et puis elle est descendue dans le sud …  Bref, quelques années plus tard …. je lui dédie cet article car par le passé elle  m’a transmis quelques recettes tenues de sa défunte maman que j’ai connue.

    Et en cuisine, ça décoiffe chez les italiens. 

    J’étais très jeune quand je l’ai vue réaliser cette recette issue du terroir du Nord-Est. En deux minutes chrono j’avais enregistré la dite recette. 

    A toi de jouer. 

    Je te la transmets. 

    Et crois-moi, cette recette fait furie chez nous, et elle se balade dorénavant chez les portugais …. enfin notre Mamie TT a relevé le défi. D’ailleurs, j’aimerais bien un jour la goûter ma petite tarte réalisée par ses soins ….

    Cette tarte n’a rien à voir avec la recette traditionnelle de la tarte à l’oignons dans laquelle se trouvent uniquement des oignons SANS lardons ou jambon.

    La tarte que je vous propose ici en deux versions est issus de l’Est de la France.

    MOUARF !


    Ma tarte alsacienne flàmmeküeche
     

    Les courses 

    Une pâte feuilletée pour une plaque ou deux (selon la taille, ici j’en ai mis deux). Tu peux la faire rectangulaire, carrée, on s’en fiche.

    Un bon kilo d’oignons ou 6 gros oignons blonds.

    5 cl de vin blanc alsacien.

    Des lardons fumés au rayon frais 2 paquets ou 10 tranches de jambon blanc dégraissé sans couenne ou le talon d’un jambon de Paris 200 g mini ou bien un bloc de poitrine de jambon, ça c’est hyper pratique.

    Un pot de crème fraiche épaisse soit un pot de 50cl.

    une càcafé de basilic ou de ciboulette(facultatif)

    un peu d’origan (facultatif)

    Paprika

    poivre du moulin

    huile d’olive Bio

    La préparation :

    Dans une grande poêle, faire suer 10 à 20 bonnes minutes les oignons émincés dans 2 càs d’huile d’olive à couvert. Les oignons doivent suer uniquement et rester un peu translucides.
    Rajoutez les 5cl de vin blanc, mélangez bien. Laissez cuire deux trois minutes. Éteignez et débarrassez dans une assiette. 

    Découpez le jambon en carrés de 2cm.
    Jetez les carrés de jambon et les lardons dans la poêle.
    Faire dorer tout doucement. 

    Remettre les oignons sur les lardons et les carrés de jambon dans la poêle bien mélanger et laissez cuire deux trois minutes pour que tous les parfums se mélangent.
    Parsemez d’herbes ou pas (selon vos goûts la recette initiale n’en a pas),
    Poivrez. 
    Mélangez. Conservez au chaud à couvert.

    Pendant ce temps, étalez votre pâte dans le plat. Piquez-la.

    Versez le mélange oignons, et jambon-lardons sur votre pâte. 

    Prenez votre pot de crème. Versez dedans une bonne càs de paprika, sel, poivre, et un peu d’ail en poudre. Mélangez. 

    Versez-le sur votre tarte avec une grosse cuillère à soupe en tas, bien répartir sur la tarte. Étalez sur toute la surface. Rajoutez l’origan sur la tarte.

    Enfournez à 200-220°C (selon votre four) pendant 30 minutes. Surveillez la cuisson, baissez la température si nécessaire.

    Servez avec une délicieuse salade verte.

    Ou vous pouvez la servir froide le lendemain et coupée en petites parts pour un apéro, pique-nique.

    Amusez-vous !

    Mise à jour du 26 septembre 2017.

    Deuxième préparation de la flammekueche avec cette fois-ci pour alléger la tarte du fromage blanc 0% étalé directement sur une pâte à pizza rectangulaire et des lardons « nature ». J’ai parsemé de ciboulette (ou tu peux mettre de l’origan simplement) du poivre 5 baies et hop au four 200 °C pdt 30 minutes.
    Pas mal aussi !!!
    A servir avec une batavia ou autre salade verte de votre choix. Pour le midi mes poussins ont adoré. On a beau avoir des jeunes adultes comme progéniture ils aiment se faire chouchouter le midi à la pause déjeuner. Et moi je suis ravie de les avoir à notre table.

    Bonne dégustation les gourmands 😉

                                                Prête à être enfourner

    Monpetitgraindesable.com

    La version cuite c’est mieux non ?A servir avec une batavia ou autre salade verte de votre choix. A vous de jouer les loulous et enjoy ! Monpetitgraindesable.com

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)