• LES LEGUMES,  Tartes, quiches, pizzas

    Tartines fraîches.

    Une suggestion de plus pour vous inspirer dans vos menus.
    Des tartines de pain de campagne, de pain aux céréales, complet, au seigle.
    Vous les passez au grille-pain.
    Puis arrive le temps où vous pouvez demander de l’aide à vos enfants, ou votre mari, votre compagne, votre commis préféré du moment pour vous assister au dressage des tartines gourmandes mais équilibrées.
    Des protéines, des féculents et des légumes. Des saveurs, de la gourmandise.

    Pour un soir de flemmingite aigue, c’est parfait. 😉

    La première : fromage blanc de chèvre, ciboulette, poivre, ail, concombre.
    La seconde salade mesclun printanier, sardines tomates, pesto ail des ours
    La dernière œuf dur pesto ail des ours, tomates cerise, avocat, mesclun.

    Le reste de la sauce fromage blanc, ciboulette servira pour les bâtons de carottes.

    Enjoy !🙏🙋‍♀️🌺.
    .

    Douce soirée et bonne dégustation !😘🦶🤙.
    . 🌿🥑🍅🥒🌶🥬🐟🥚🥖🥬🌶🥒🥑🌿.
    ..
    .
    #inspiration#Idées#cuisine#recette#tartinesgourmandes#brushetta#fraîcheur#ideesmenu#recetteequilibree#healthyfood#healhthylifestyle#healthycooking#hygiènedevie#cestbonça#déjeunersain#rééquilibragealimentaire#healthycare#cuisinesaine#cuisinesanté#dîners#healthyfood#healhthylifestyle#plateaudusoir
    #suggestionderecette🤓🥗
    #monpetitgraindesablebytiteza🙏🙋‍♀️🌺 #pasenviedecuisiner🤷‍♀️

  • Les soupes,  Véloutés

    Velouté de chou fleur au curry, carottes des sables, navet boule d’or, et pdt Mona Lisa.

    IMG_6904
    Ma soupe au chou fleur au curry, carottes des sables, navet boule d’or, pdt Mona Lisa.

    Les courses :

    Une cuillère à café bien bombée de curry.
    Deux cubes de volaille dégraissés (facultatif)
    Deux litres d’eau minérale.
    Un petit bouquet de persil plat frais.
    Un beau chou fleur débarrassé des feuilles et cardes, lavé et coupé.
    Deux belles carottes des sables, brossées, lavées et épluchées.
    Un navet boule d’or, lavé et épluché.
    Deux belles pommes-de-terre type Mona Lisa, lavées et épluchées.
    Un oignon épluché et coupé en 4.
    Une gousse d’ail épluchée, dégermée.
    Huile d’olive de belle-maman.
    Sel de Guérande, poivre du moulin.

    La préparation :

    Dans un grand faitout versez la cuillère à soupe d’huile d’olive. Déposez l’oignon émincé et faites-le suer pendant quelques minutes. Rajoutez le chou fleur, l’ail, l’eau minérale, les deux cubes de volaille dégraissés.
    Faites cuire pendant 25 minutes à couvert. Rajoutez deux poignées de persil plat avec les tiges.
    Eteindre. Et passez la soupe au mixer.

    IMG_6906

    Remettre le faitout sur le feu moyen et rajoutez les carottes, le navet et les pommes-de-terre Mona Lisa.
    Faites cuire pendant 25 à 30 minutes sans couvrir.
    Vérifier la cuisson des pommes-de-terre et les carottes en fin de cuisson.
    Gouttez et rectifiiez l’assaisonnement.
    Servez dans des assiettes ou bols à soupe à vos convives.
    Une vraie tuerie pour le dîner.
    Belle continuation mes gourmands !!! 

    IMG_6903

  • LES LEGUMES,  Les soupes,  Véloutés

    Velouté aux deux asperges

     

    Mon velouté aux deux asperges.
    Mon velouté aux deux asperges de Titezacuisine.com.


    Mon velouté aux deux asperges.

    Les courses :

     400 g d’asperges en bocal (égouttées) vertes et blanches
    – 2 pommes-de-terre (facultatifs)
    – 1 bel  oignon
    – 1 poignée de persil plat 
    – 1 cube de bouillon de volaille dégraissé
    – 1 brique de soja cuisine (ou un peu de crème fraîche)
    – 2O cl de lait. (facultatif)
    – 700 ml  litre d’eau
    Sel de Guérande et poivre 5 baies du moulin

    Préparation de la recette :

    Couper les pommes-de-terre en morceaux, ainsi que l’oignon. Ciselez le persil. 

    Mettre tous les ingrédients (sauf le lait) dans l’eau bouillante, avec le cube de bouillon de volaille dégraissé. Poivrez.
    !!! Gardez quelques têtes d’asperges vertes pour la décoration. Avant de servir vous en déposerez délicatement quelques unes pour la déco dans les assiettes ou les bols. 
    Cuire le tout 20 minutes. 

    Mixer les légumes avec la « Girafe »puis ajouter le lait ou le soja cuisine. 

    Passez au chinois pour ôter les fils restant des asperges. 

    Rectifiez l’assaisonnement si besoin.

    Servez le velouté à l’assiette ou dans de jolies coupelles.

    Déposez quelques belles pointes d’asperges vertes sur le velouté et une càs de crème.

    Dégustez bien chaud. 

    Je vous souhaite un bel après-midi !

     

    Mon velouté aux deux asperges - Titezacuisine.com
    Mon velouté aux deux asperges – Titezacuisine.com

     

     

  • Tartes, quiches, pizzas

    Ma petite tarte aux échalotes et biquette

    Ma tarte aux échalotes et biquette.
    Ma tarte aux échalotes et biquette.

    Ma petite tarte aux échalotes et biquette.

    1 kg d’échalotes.
    1 bûche de fromage de biquette chèvre Sainte-Maure
    2 cuillères à soupe d’huile d’olive + 25 g de beurre salé de Guérande
    1 cuillère à soupe de cassonade
    Sel de Guérande et poivre 5 baies du moulin
    Une pâte à tarte feuilletée
    50 g de parmesan râpé.
    Une belle cuillère à café d’origan séché

    Allumez votre four et préchauffez-le à 180°C.

    Ciselez les échalotes et les faire suer ou revenir à feu doux environ 20 minutes dans un mélange de beurre salé et huile d’olive. Moi je couvre avec un couvercle sur feu doux et je remue de temps en temps.
    En fin de cuisson, ajouter la cuillère de cassonade, les 50 g de parmesan râpé.
    Salez tout doux, le parmesan va saler déjà et poivrez. Bien mélanger et laisser reposer.

    Pendant ce temps, étalez la pâte dans le moule, la piquer avec une fourchette.
    Versez les échalotes confites sur le fond de tarte et répartir sur la surface les rondelles de fromage de chèvre.
    Parsemez d’une cuillère à café bien bombée d’origan.
    Faire cuire pendant 40 minutes.

    A servir avec une délicieuse salade verte de votre choix.

    Bonne dégustation mes petits gourmands !

    Elle n'est pas belle ma petite tarte aux échalotes et biquette ?
    Elle n’est pas belle ma petite tarte aux échalotes et biquette ?

  • Tartes, quiches, pizzas,  V- DANS NOTRE SAC A VRAC ...

    Ma tarte épinards, Cantal et Serrano …

     

    Ma tarte aux épinards, Cantal et Serrano. Titezacuisine.com
    Ma tarte aux épinards, Cantal et Serrano.
    Titezacuisine.com

    Ma tarte épinards, Cantal et Serrano

    Les courses :

    Une belle pâte feuilletée au beurre.
    200 g de jambon Serrano d’Espagne
    Un sachet d’épinards en branche bien verts soit un kilogramme.
    100 g de Cantal de Salers, de l’ entre-deux ou du vieux.
    Deux cuillères à soupe de crème fraîche épaisse.
    20 cl de lait.
    Deux cuillères à soupe de maïzena.
    25 g de beurre doux.
    Une à deux cuillères à soupe d’huile d’olive
    DEUX jaunes d’oeufs.
    100 g de mozzarella râpée
    250 g de ricotta
    Sel de Guérande, poivre 5 baies de mon moulin
    deux belles pincées de muscade râpée.
    Une à deux cuillères à café d’origan
    Une cuillère à soupe de persil frais
    Un bel oignon
    Deux gousses d’ail

    La préparation :

    Déposez votre pâte feuilletée dans votre moule à tarte 28cm. Piquez avec une fourchette votre fond de tarte.
    Entreposez au réfrigérateur.

    Allumez votre four sur 180°C pour préchauffage.

    Râpez votre Cantal. Conservez.

    Dans une grande poêle, faites fondre les 25 g de beurre et la cuillère à soupe d’huile d’olive. Y jeter l’oignon émincé et l’ail coupé en tout petits morceaux et faites suer deux trois minutes. Rajoutez les épinards et laisser suer pendant 15 minutes à 20 le temps que vos épinards décongèlent et suent.
    Saupoudrez avec les deux cuillères à soupe de farine vos épinards, bien mélanger. Il faut que les épinards aient bien séché.
    Rajoutez les 20 cl de lait, bien mélanger à nouveau. Laissez cuire pendant deux trois minutes sur feu doux en remuant de temps en temps.
    Rajoutez les 200 g de jambon Serrano découpés en lanières, les deux cuillères de crème fraîche, le sel, le poivre, la noix de muscade râpé (une à deux belles pincées) et le Cantal râpé, la Ricotta*, la cuillère à soupe de persil. Mélangez bien. La préparation doit épaissir un peu.  Eteindre.

    Hors du feu, rajoutez à votre préparation les deux jaunes d’oeufs que vous aurez battu auparavant à la fourchette. Bien mélanger à l’appareil. Conservez.

    Allez sortir votre fond de tarte du réfrigérateur.
    Déposez sur le fond de tarte la totalité de votre appareil à tarte. Y saupoudrer une demi cuillère à café d’origan séché.

    Terminez en saupoudrant le râpé de Mozzarella 100 g sur toute la surface de la tarte.

    Vous sentez déjà la petite tuerie ?

    Accompagnez votre tarte d’une petite salade de roquette et tomates cerises. Je vous souhaite une belle fête des papilles et un régal 😉

    Cette tarte est délicieuse le lendemain froide. Pour le pique-nique ou la gamelle, c’est une belle idée.

    Regarde cette petite tarte onctueuse …. TiteZacuisine.com
    Regarde cette petite tarte onctueuse ….
    TiteZacuisine.com

     

    * Ricotta : fromage frais italien. On le trouve au rayon fromages.
    * Le Cantal : fromage auvergnat et plus précisément du Cantal, je sais, je ne m’appelle pas Chantal mais j’adore, non, je raffole du Cantal et notamment le vieux. Celui de Salers est juste magnifique, choisissez un Entre-deux voir mieux un vieux si vous en trouver par chez vous.
    * Mozzarella : fromage italien râpé en vente au rayon fromages râpé.

    Ma tarte aux épinards, Cantal et Serrano. TiteZacuisine.com
    Ma tarte aux épinards, Cantal et Serrano.
    TiteZacuisine.com

  • LES LEGUMES

    Mon gratin d’endive au jambon

    Mon gratin d'endive au jambon
    Mon gratin d’endive au jambon

    Ce soir, je tombe sur des endives dans le bas de mon réfrigérateur, et j’ai une envie soudaine d’un bon gratin d’endives au jambon et sa petite béchamel allégée.
    Allez en deux trois mouvements, je vous suggère ma petite recette allégée bien sûr !

    Mon gratin d’endive au jambon

    Pour trois ours affamés

    Les courses :

    3 belles endives
    3 belles tranches de Jambon de Paris
    Huile d’Olive de Belle-Mum
    Ail en poudre,
    Persil (quelques peluches )
    Ciboulette une cuillère à café
    Poivre du moulin
    Un cube de bœuf dégraissé
    Maïzena
    3 à 4 cuillère à soupe de râpé type Comté
    Parmesan râpé (un sachet)
    Lait écrémé
    Soja cuisine
    Noix de muscade râpée

    La préparation :

    Allumez votre four sur grill pour dorer le gratin.

    Dans une grande casserole d’eau bouillante rajoutez le cube de bouillon de bœuf dégraissé, quelques peluches de persil, et un peu d’ail en poudre.
    Y déposer les endives coupées en deux et débarrasser de leur trognon ce qui enlève l’amertume.
    Laissez cuire pour 25 bonnes minutes à couvert.
    Egouttez  les endives en fin de cuisson dans une passoire et conservez.

    Dans trois plats à gratin individuels ou dans un grand plat allant au four, déposez une petite cuillère à soupe de Soja Cuisine (ou crème fraiche)

    Gratin d'endive au jambon. Titezacuisine.com
    Gratin d’endive au jambon.

    Préparation de la Béchamel allégée* :

    Pour les GRATINS, LES VIANDES BLANCHES, LES POISSONS, LES OEUFS DURS

    Une cuillère à soupe d’huile de pépins de raisin ou d’huile d’olive ou d’eau (si si ça marche aussi bien).
    Une à 2 cuillères à soupe de Maïzena (fécule de Maïs)
    Lait 1/2 écrémé
    Sel poivre du moulin
    Muscade râpée
    —————————————————————————————————————–

    Pour cette recette ici, j’ai rajouté du Parmesan râpé (2càs)
    Une cuillère à café de ciboulette ciselée
    —————————————————————————————————————-

    Faire chauffer l’huile dans une casserole, ajoutez les càs de fécule de maïs, faîtes cuir deux minutes en remuant doucement et  délayez avec le lait ou le liquide choisi.
    (Perso quand je fais des légumes, je prélève une ou deux louches du bouillon dans lequel je fais  cuire mes légumes.  Aujourd’hui, j’ai utilisé le bouillon des endives puis je complète avec  100ml de lait demi écrémé. Moins de lait, mais plus de bouillon ce qui donne plus de saveurs et de parfum à la béchamel et surtout allège le tout, HIN HIN maligne la fille 😉
    Laissez chauffer la Béchamel sur feu doux tout en remuant jusqu’à épaississement.
    Salez et poivrez et « muscadez » 😉
    Ici, et uniquement pour ce soir, j’ai rajouté une cuillère à café de ciboulette fraiche ciselée et deux cuillères à soupe de parmesan râpé.
    Bien mélanger.

    Préparation du gratin :

    Dans le plat à gratin, nous y avions déposé un peu de Soja Cuisine.
    Prendre une belle tranche de jambon de Paris et entourez une endive. Déposez le tout dans le plat.
    Renouvelez l’opération pour les deux autres plats.
    Couvrez de notre sauce béchamel.
    Rajoutez un peu de râpé type Comté.
    Faites gratiner au four pour 10 minutes en surveillant. Temps approximatif selon votre four.
    Le gratin doit être doré !

    Servez avec une petite salade verte et un peu de riz Basmati tiens c’est divin..

    Bonne dégustation et excellente semaine mes gourmands !

  • CUISINE D'AILLEURS,  Les fruits de mer : coquillages, mollusques, crustacés

    ¿Te gusta mi paella?

    Regarde ma paëlla maison faite avec amour.
    Mon petitgraindesable.com

    La Paëlla revisitée à ma façon. 

    Il faut que je te précise cher lecteur, que je suis allergique aux crevettes et toutes gambas, crustacés et cousins proches ou éloignés. J’crois que le jour où le pneumologue et allergologue m’a annoncé ce diagnostic, je suis tombée en grave dépression des papilles gustatives. 😉

    Remarque j’avais connu le même pronostic avec les fraises, l’aspirine, et autres graminées, pollens, poils de chats et d’chiens ou tout autres poilus et plumeux qui passent à proximité de mes fosses nasales,  alors un peu plus ou un peu moins.
    Moi j’men bats les couettes mais pour les gambas et crevettes ça fait c+/%r 

    Quoi que les fraises ça m’avaient grave retournée depuis mon enfance, mais alors les gambas, là, j’ai failli plonger la tête dans le faitout histoire d’en finir !
    J’ai tenté cet été de manger une ou deux petites crevettes grises … ni vue ni prise …. hu-hu mais angoissée par la peur de me refaire un urticaire géant, je n’ai pas voulu taquiner le diable. 

     Bon alors tu sauras que dans ma recette, je n’ai point mis de gambas. Si tu veux en rajouter tu fais comme tu le sens.
    N’hésite surtout pas, ça sent trop bon, l’Espagne, les castagnettes et la Sevillana. Olé !

    La Paëlla de Tatie TiteZa

    Il faut que je te précise cher lecteur, oui encore une fois, que je me suis inspirée d’une recette trouvée sur le net.

    Cependant, j’avoue, si si, je me suis replongée dans mes lointains souvenirs où un de nos témoins de mariage, un ami d’enfance espagnol de souche, cuisinait divinement bien la vraie paëlla espagnole apprise par son propre père.
    Je me souviens une fois, ils nous avaient invités, nous étions jeunes, beaux,  et nous avions manqué d’exploser à la fin du repas, repus et les bedaines bien tendues, gracias à sa paëlla.

    Una maravilla !

    Une tuerie.

    J’avais observé discrètement, parce que le gars « grognait » dès que tu approchais de la cuisine, ne voulant pas refiler son « secret ».
    T’inquiète, la TiteZa déjà super maligne avait tout noté.
    Bon okay, sous ma pression, il m’a refilé le secret parce que sinon il n’était pas invité au mariage de son meilleur pote, à savoir mon homme. (Ce qui est faux mais bon on s’en fiche on a vu le secret en action hihi).

    … Bon, … allez, il fût invité, MAIS il a raté de peu que je l’accroche à la croix en compagnie du p’tit Jésus.

    Epicétout !

    Au pire nous aurions pris sa femme en otage pour la quête lors de la messe. (Je crois qu’elle l’a faite d’ailleurs HA-HA !).

    Bon.

    Ma Paëlla

    Les courses :

    1 très bon kilo de moules de bouchot
    1 très bon kilo de coques
    24 à 26 palourdes environ, des belles. 

    Huit beaux morceaux de poulet cuisses entières à savoir les pilons et les hauts de cuisses

    Huile d’olive de belle-môman
    Une botte de persil frais plat
    Deux, trois gousses d’ail
    Un poivron rouge, un vert, un jaune (comme tu le sens)
    Une boite de tomates 500 gr entières pelées et au jus ou tomates fraîches en saison bien mûres.
    Une petite boite de petits pois extra-fins lavés et égouttés (ou 350 g de fèves surgelées)

    Un sachet Ducro spécial paëlla Valencienne
    Un chorizo fort
    Du riz de l’Oncle américain Bens 
    Un litre de bouillon de bœuf dégraissé (un cube dans de l’eau bouillante) 700 à 800 ml ou 7 à 8 dl ((je suis sympa, je t’ai fait les conversions).

    Et de l’amour !

    La « Préparation en amont » :

    Genre tu rentres de ton marché, t’es crevée. Tu te laves les mains. Ensuite tu te sers un verre et tu vas me faire un peu de nettoyage, lavage et préparation des coquillages. Et le tout avec le sourire por favor !

    Première étape :
    Avant toute chose, tu prends environ une huitaine (8) de palourdes, 200 gr de coques et 200 gr de moules propres, lavées et relavées et tu me les mettras de côté. Tu dois les conserver dans des saladiers remplis d’eau. Ils se reposeront. Et tranquille, tu vas les oublier non loin de toi jusqu’à ce que je te dise ce que tu en feras. T’inquiète, je n’oublierai pas de te le rappeler plus tard dans ma recette. 

    Deuxième étape :

    Ensuite tu reprends 200 g, ENCORE oui,  de jolis coquillages et huit palourdes que tu mets aussi de côté mais très près de toi, toujours dans un bol d’eau pour les conserver. Ces coquillages serviront pour la déco de la paëlla à la fin de notre préparation. OLE !!

    Troisième étape :
    Bon ensuite les autres 600 grammes de moules, de coques, les 8 dernières palourdes, tu les laves, rinces, laves, rinces, et tu les cloqueras dans un faitout comme je vais te dire ci-après. 

    Mais je voulais te dire pour chaque coquillage, tu les laves SURTOUT bien séparément. 

    Les coques, tu les rinces SEPT fois, oui 7 fois, dans de l’eau tiède puis tu la jettes et recommences l’opération et avec une bonne pincée de GROS sel à chaque rinçage. Et tu recommences jusqu’au bout des sept fois. 

    Pour tous les coquillages, cher lecteur,  tu suis scrupuleusement ma technique. Tu rinces abondamment dans l’évier ou dans des saladiers (par soucis d’économie d’eau) et surtout tu frottes (tu sais entre tes mains les coquillages sans les casser non plus.) Comme ça ils vont croire qu’ils sont dans la mer et qu’ils subissent une marée montante, ils vont légèrement s’entrouvrir et cracher le sable plus facilement. 

    Il n’y a pas à tortiller du tutu, tu suis ma technique et mon secret, ainsi tu n’auras pas de sable qui croustillera sous les dents à la dégustation. C’est vrai, non ? C’est d’un désagréable. Chut, secret de famille. 😉

    Tu laves tous les légumes, tu les rinces, tu les essuies et les conserves.

    Tu coupes en rondelles (épaisseur de 4mm le chorizo en entier.)

    Et tu coupes les échalotes, oignon,  ail et persil. Tu conserves.

    Ainsi ça va aller très vite.

    Question d’organisation. Tu peux demander de l’aide à tes marmots, ton époux, ta sœur, ta mère, tiens colle la belle-mère ça l’occupera. 😉

    Moi je n’avais que mon tendre époux , les filles révisant leurs cours. Par contre pour la dégustation tout le monde est venu.

    Nous étions quatre. Bon tranquille, la soirée !

    Assez parlementer, commençons les réjouissances !

    LA PREPARATION

    Dans un faitout ou une grande poêle tu fais revenir les morceaux de pollo (de poulet). Tu les dores bien sur toutes les fesses.

    1- Faire dorer les morceaux de poulet sur toutes les faces. Retirer du faitout. Conserver au chaud.

    2- Dans le même faitout faire dorer les GAMBAS. Idem, retirer une fois bien dorées et les conserver au chaud.

    3- Dans un autre faitout ou grande casserole, faire ouvrir les moules, les palourdes, avec un peu de persil, de ciboulette et oignon dans une cuillère à soupe d’huile d’olive de belle-maman.  

    D’ailleurs, une paëlla se cuisine UNIQUEMENT à l’huile d’olive, nous ne sommes pas chez les bretons ici ..

    Alors les coquillages sont ouverts au bout de trois minutes sur feu vif, faitout ou casserole avec un couvercle.

    Le poulet est bien doré et cuit au bout de 20 à 25-30 minutes, on va dire.

    4- Couper les légumes. hi- hi

    Deux grosses échalotes. 

    Ensuite, cher gourmand,  tu coupes en petits morceaux d’un centimètre environ les poivrons pour mettre de la couleur Olé !

     Han tu coupes aussi un bel oignon moyen.

    Donc maintenant tu coupes les poivrons, un gros rouge, un gros vert et si tu veux pour t’amuser un gros jaune. Je n’en ai mis que deux gros, le rouge et le vert. Mais il faut que ça pète en couleurs !

    Tu fais suer les échalotes et l’oignon dans deux ou trois cuillères à soupe d’huile d’olive. Et tu rajoutes les poivrons à leur tour.

        Ensuite tu coupes du persil, une botte entière et de l’ail mais j’ai oublié de prendre la photo. trois gousses dirons-nous en tout petits morceaux. Tu réserves l’ail que tu mettras quand tu rajouteras plus tard au moment de verser le bouillon.

    Sinon il crame et c’est dégoûtant.

    J’ai testé. 

    Bon ensuite tu mélanges tout ce beau monde ensemble pendant deux trois minutes. 

    Bon je récapépète : Tu prends pour 4 personnes : Huit morceaux de poulet, pilons et hauts de cuisses que tu fais dorer dans un faitout pdt 20 à 30 minutes.
    Tu fais revenir des gambas deux trois minutes histoires qu’elles colorent.
    Tu réserves de côté au chaud le poulet, les gambas.
    Tu fais revenir dans le même faitout : les légumes, échalotes, oignon, persil, poivrons dans deux à trois càs d’huile d’olive. Tu attends la suite de ma recette.

    En parallèle, dans un autre faitout ou casserole tu fais ouvrir dans deux càs d’huile, une échalote, 500 gr de moules, huit palourdes, 500 gr de coques super bien lavées et dessablées surtout. Tu laisses refroidir et tu les décoquilles. Ca se dit ? On s’en fiche.
    Dans une passoire, tu passes les coquillages en RECUPERANT le jus dans un saladier. TU CONSERVES.
    Tu enlèves les bestioles de leurs coquilles. tu jetteras les coquilles.
    Tu conserves les bestioles et le jus séparément. tu poses à côté de toi hein pas trop loin.
    Et tu récupères le bon jus de cuisson que tu vas filtrer soit dans une compresse, une gaz (tu sais médicale), soit dans un filtre à café.
    Soit comme moi tu ne filtres pas parce qu’elles étaient nickel chrome super bien lavées. Mais je te conseille de ne pas louper l’étape de filtrage car si tu tombes sur des grains de sable .. ça va gueuler à table car c’est sacrément désagréable.
    Mon assistant chef m’a aidé à faire cette étape.

    Ensuite ….Jus des coques, palourdes et moules. Limpide.

    BREF ! Ah tu as peut-être l’impression que ma recette est super longue mais non cela se fait assez rapidement. C’est juste que je t’ai détaillé toutes les étapes.

    Mais si en amont tu as bien tout préparé, et que tu suis mon plan de bataille TU seras gagnante.

    Je sais, je suis trop bonne.

    Tu prends du riz de l’oncle Bens. Tu doses 60 à 80 gr de riz par personne soit ici 4 X 80 g environ.

    Tu fais suer le riz pour bien l’enrober dans tous les légumes et qu’il devienne translucide.

    Tu rajoutes le jus des coquillages par la même occasion.

    Bon la suite, Tu prends une toute petite boite de petits pois (green peas, les petits pois hein et extra fins, tiens chicaros en espagnol) et tu les rinces et égouttes. 

    Tu les rajoutes aux légumes, au riz, et au jus de coquillages dans le faitout.

    Tu prends une boite de tomates entières au jus. tu verses dans ton mélange légumes, riz, jus, etc. ….

    La tomate miam miam ça donner de la couleur ça aussi et du goût.

    Minute de concentration :

    Tu peux cloquer une dose de safran. Mais moi j’ai trouvé mieux. Tu sais qu’il ne faut pas trop me pousser pour avoir de bonnes trouvailles. Alors j’ai fouillé chez mon épicier enfin mon supermarché et j’ai trouvé cela.

    Pourquoi se fatiguer quand t’as le gros Ducros qui se décarcasse pour toi. Et c’est génial. C’est exactement le goût et les couleurs, les saveurs qu’en Espagne. Si si je te le dis. Vas-y j’y passais toute ma jeunesse et mon adolescence alors j’connais. (tin de merde je tuerai pour regoûter la paëlla de la Tia Pepa, mierda !).

    Donc soit, tu y colles une dosette de safran pur, soit tu suis mon conseil et mon sachet de Ducros « préparation paëlla à la Valencienne » (en vente dans ton supermarché du coin). 
    Crois-moi, cher lecteur, tes invités n’y verront que dalle. Nada ! Peanuts !

    Bon poursuivons !

    Tu prends du chorizo piquant, genre la moitié, tu coupes en rondelles épaisses env. 4mm. ( tu serviras le reste du chorizo .. à l’apéro un autre jour ou le jour même, à ta guise,  fais comme tu le sens.

    On va dire 4 rondelles par personne. Non 6. hihi ! (oui je suis chiante mais précise).

    Tu réserves de côté.

        Là, tu as le temps d’aller fumer ton clope, d’aller faire ta pissouille. Enfin moi faire mon pissou, boire un petit verre d’eau, cuisiner ca dessèche,  toi tu feras  ce que tu veux !
    Cher lecteur, enfin  « cuisinière » ou « cuisinier » de mon cœur, tu remues tout ce petit monde dans ton faitout : les échalottes, les oignons, les poivrons, le persil, les tomates, le jus de coquillages, le riz, les épices sur feu doux. 

    Ah ça fait du bien ! 

    Je reviens …. 

    Donc nous en étions, tu as bien tout remué tout doucement avec amour ? 
    C’est bien !

    Bon reprenons. 

    Bon allez vite vite, parce que j’ai aut’chose sur le feu …

    Le bouillon : Ici j’en avais 9dl mais je te conseille d’en mettre 7 – 8 ça peut suffire si tu ne te loupes pas la cuisson. hihi

    Mais je préfère mettre 9dl de bouillon parce que je déteste les paëllas sèches.

    Faut vraiment être là en permanence et bien surveiller sur feu doux. 

    Bon alors tu prends un bouillon de bœuf dégraissé que tu cloques dans de l’eau bouillante environ 800 ml. 

    Et tu verses dans ton appareil, enfin dans ton faitout pour couvrir notre mélange. 

    A partir ce de moment tu comptes 19 minutes de cuisson sur feu doux.

     Tu y cloques les morceaux de poulet bien dorés que tu avais conservé. 

    Puis les « Froutes of the sea » et (les gambas si tu en veux). 

    Hop tout le monde dans la baignoire à la nage. 

    Tu te souviens tu avais gardé de côté quelques coquillages entiers et CRUS donc fermés hermétiquement,  c’est maintenant que tu vas me les faire ouvrir et donc cuir.

    Allez avec leurs frangins.

    Hop tous dans le bain !

    Tu as compris tu rajoutes le copain EL Chorizo maintenant. Bon alors les coquillages et le chorizo c’est disons 5 minutes avant la fin des 19 minutes de cuisson total à partir du moment où tu avais versé le bouillon. Va pas me faire cuire mes copains de trop ce serait immangeable caoutchouteux .
    ET TU COUVRES. 

    Si jamais tu as trop peur de te louper, ce que tu peux faire c’est éteindre le feu et laissez infuser par  condensation le tout, ce sera plus prudent. Mais fais sonner un machin pour te rappeler les 5 bonnes minutes restantes voir huit minutes le temps que tu serves à table !

    Tu disposes le faitout ‘on the table’ et tu parles à tes convives.

    Ou tu disposes dans un très joli plat … mais bon dans le faitout ça garde au chaud. C’est important de déguster bien chaud la paella. Une paella se sert CHAUD !

    Alors ATTENTION, Surtout ne pas poser sur une plaque-chauffante (lors du service) sinon ton riz va continuer à cuir. Genre, tu vois le  chauffe-plat pour conserver au chaud .. surtout pas ma pauvre ! Houla lala !

    Tout le monde est à table et prêts à savourer à l’heure !

    Je vous souhaite une excellente dégustation !

    Attends, cher lecteur, je n’ai pas fini !

    Sache que j’ai gardé le meilleur pour la fin hu -hu !

    Tu te souviens que nous avions gardé de côté dans des saladiers 200 gr de fruits de mer, coques, moules et huit palourdes (donc légères comme dirait ma cadette, ça l’amuse laissons-la dire ! #humourdemerde ) ?? Tu mets tout le monde au frigo bien filmés. 

    Le lendemain, tu les prends, tu les fais ouvrir dans une casseroles avec :
    deux échalotes, un oignon un peu de persil et un peu de coriandre fraîche et bien ciselée et une grosses cuillère à soupe de poudre de COLOMBO martiniquais.(en vente rayon épicerie de tout bon supermarché). 

    Tu y colles un peu d’eau genre un ou deux verres, 

    Tu remues, tu couvres deux à quatre minutes de cuisson.

    Tu sens les arômes, les saveurs, les …. han les îles, les madras, le ti punch pour l’apéro … !!!!! Je m’égare, désolée, j’étais partie dans mes rêves …

    Tu sers ça soit en apéro à la bonne franquette dans des petits ramequins, soit en plat avec des spaghetti ou du riz !
    Tu me diras quoi ! 😉

    Apéroooooo !!!!

    Les gens reniflaient de la rue les bonnes odeurs si si !

    Quel plaisir gustatif …. Je ne t’en dis pas plus.

    Je vous embrasse, bonne semaine !

     

     
    Ma paella .
    Monpetitgraindesable.com
  • Les soupes

    Mon velouté de potimarron à ma façon

    Mon potimarron – Monpetitgraindesable.com


    Tu te souviens que durant le week-end dernier, nous étions allés faire nos courses aux courges et autres pâtissons, ce soir j’ai réalisé un délicieux potage. 

    Un velouté de potimarron.

    Et surtout ne jetez pas les graines, elles serviront pour accompagner un apéro. Vous pourrez retrouver ma petite recette de graines grillées ici.

    Allez en route pour un délicieux velouté de potimarron à ma façon.

    Mon velouté de potimarron – TiteZaCuisine.com

    Mon velouté de potimarron à ma façon.

    pour 4 gourmands

    Les courses :

    I oignon
    I gousse ou dent d’ail, c’est kif-kif mon bourricot 😀
    I potimarron bien rond et tout bon
    I litre d’eau
    I cube de bouillon de volaille dégraissé
    I brique de SOJA cuisine (ou crème fraîche légère ….)

    Un faitout
    Un mixer plongeant


     La préparation :

    Lavez, brossez le potimarron.

    Coupez le potimarron.
    Retirez le cœur avec les graines et les filaments. Déposez le potimarron coupé en morceaux dans le faitout. Rajoutez l’oignon, l’ail, le cube de volaille, et le litre d’eau.

    Faire cuire à couvert 35 minutes.

    Mixez avec le mixeur plongeant.

    Poivrez.

    Servez au bol.

    Vos convives ajouteront à leur convenance de la crème, sel, et/ou poivre.

     

    Vous allez vous régaler mes amis.

    Amusez-vous et savourez !

  • LES LEGUMES,  Véloutés

    Velouté de chou fleur épicé au curry

    Mon velouté de chou fleur au curry – TiteZaCuisine.com

    Mon velouté de chou fleur épicé au curry

    Les courses :

    500 g de chou fleur
    deux carottes
    Une cuillère à café de curry martiniquais (ou plus selon vos goûts) 
    30 cl de soja Cuisine ou de crème fraîche
    20 cl de lait (facultatif – je n’en mets pas mais ne vous gênez point !)
    Quelques feuilles de coriandre fraîche
    sel et piment Espelette
    Un cube de volaille

    La préparation :

    Lavez le chou fleur, découpez-le. 
    En prélever 500 grammes.( Si il vous en reste vous le cuisinerez en gratin ou autres.)

    Conservez quelques sommités de chou fleur pour la déco de la soupe.

    Eplucher les carottes, les laver, les couper en rondelles. 

    Faire cuire dans un litre de bouillon de volaille à ébullition les 500 g de chou fleur et les carottes coupées en rondelles pendant 10 minutes.

    Passez les légumes dans une passoire mais RESERVEZ le bouillon. Conservez. 

    Dans une casserole, faire chauffer une ou deux louches du bouillon, rajoutez le soja cuisine ou crème fraîche, la cuillère à café de curry.
    Mélangez bien tout en remuant sur le feu doux deux trois minutes. Eteindre, conservez.

    Mon velouté crémeux au chou fleur épicé au curry –  MPGS

    Versez le chou fleur dans cette sauce crémeuse au curry.

    Mixer avec le mixeur plongeant.

    Versez dans de jolis bols, assaisonnez avec un peu de sel et du piment d’Espelette. 

    Décorer avec quelques feuilles de coriandre. 

    Savourez et bonne dégustation 😉

    PS : Notre Petit panda a tout mangé. C’est pour dire … Tu peux la faire. C’est grandement approuvé 😉

  • U- DANS NOTRE BOITE A CONNERIES

    Tou tou be love !

    Je t’aime mon amour

    Could you be loved ? 

    18288_10151359830010934_493547843_n.jpg

    C’est pour taquiner mon Tugais.

    Il chante en anglais.

    Il croit.

    Il chante en yaourt.

    Tou tou be love !!!!! tou be love …

    Je lui ai donc fait écouter les vraies paroles.

    Je n’en peux plus de nos conneries parfois. 😉

    Je vais l’envoyer vivre chez les ricains ou en Jamaïque ! 😉

    Love sur vous mes chers amis et mettez du rire dans vos vies/

    Bonne journée en musique et surtout un bon réveillon 2010.

  • Les poissons,  Salade composées, Buddha bowls

    Buddha bowl lentilles, sa sauce chien et ses sardines tomates.

    Mon buddha bowl lentilles, sa sauce chien et sardines tomates pour un repas équilibré.
    Monpetitgraindesable.com

    Dîner du soir que je dédicace à notre poupée jolie de Guyane, notre adorable MissisGaga prof d’english et notre amie qui d’ailleurs n’est plus en Amérique du Sud mais en France. HAHA !

    Nous discutions idées de repas pour nos amours par caméras interposées.

    Trouver des idées pour établir un repas équilibré : l’éternel dilemme quotidien.

    J’ai parlé de lentilles et là j’ai eu une ou deux idées pour notre dîner à venir.

    Je vous offre la recette.

    Les courses et la préparation :

    *Des sardines à la tomates. (Plus légères que celles baignant dans l’huile.)

    *Une sauce chien maison ( une pointe de couteau et pas plus de pâte pimentée de Guyane au citron OU un piment antillais frais émincé )🥵
    2 cas huile d’olive de Mamie TT,
    4 càs d’ eau chaude,
    3 càs de cives émincées,
    une dent d’ail frais écrasé,
    3 càs de persil frais ciselé,
    un jus de 1/2citron,
    un peu de poudre de 4 épices Ducros bien mélanger,)

    Une salade complète composée de :

    * 3 cas remplies de lentilles du Puy (cuisinées 25 minutes dans bouillon légumes et bouquet garni et égouttées. )

    *Une mini endive fraîche coupée en lamelles. * 2 cas de feuilles de bébés épinards frais.

    * 3cas d’une écrasée de 2 avocats, un quart d’oignon ciselé, 8 tomates cherry ou cerises coupées en petits morceaux, un demi jus de citron, un peu de cumin, une cas de coriandre fraiche (ou du persil, ciboulette comme tu aimes.)

    Vous pouvez retrouver aussi la sauce chien sur mon blog monpetitgraindesable.com

    Et voilà, une idée menu de plus pour vous inspirer mes gourmands.

    Douce soirée à vous tous !🙏🙋‍♀️🌺

    Enjoy !😘

  • Salade composées, Buddha bowls

    Le bowl saumon, avocat et ses tartinades.

    Un petit bowl de poisson ce midi ?
    Monpetitgraindesable.com

    Avez-vous une petite faim pour le déjeuner de 13h00 ?

    Dans mon bowl xxl, pour la cantine du midi, se retrouvent ensemble pour le meilleur de moi-même 😁

    Recette pour une personne.

    . ♧une poignée de bébés épinards choupinous #babyspinach
    .
    ♤ Une poignée de batavia fraîche et croustillante #batavia . .

    ◇ 3 petit blonds #mushrooms
    .
    ♡ une mini endive
    .
    ● un mini avocat🥑
    .
    ♧ une càsoupe de fenouil frais ciselé.

    . ◇ 5 #cherrytomatoes 🍅 .

    ♡ 130 g de saumon fumé sésame et pavot
    .
    ◇ une cuillère à café de pesto ail des Ours.
    .
    ♡ une poignée de noix de Grenoble .
    .
    ♡ une pincée de graines de courge
    .
    ° Un demi jus de citron jaune bio
    .
    #2 Càsoupe huile d’olive biologique de chez MamieTT du Portugal .
    .

    Pour finir une tartinade de pain de campagne bio ( féculents)avec purée de carottes gingembre et une autre mangue curry de chez mon épicerie préférée Biochose
    .
    . ♤ un soupçon de gingembre frais râpé.
    .
    ♡ Poivre du moulin et fleur de sel de Guérande.

    Avec ce mariage d’aliments, ça va aller pour l’apport de tous les bons nutriments et un équilibre parfait, légumes + protéines +féculents. .
    Bien mâcher chaque bouchée 20 fois.
    Temps minimum 30 minutes puisque la satiété arrive au bout de 20 minutes en général.
    Manger avec joie et fierté parce qu’une mise en scène comme celle-ci ci dans mon assiette m’a fait saliver un moment.
    Heureusement que personne ne voit la scène de contorsion pour shooter ma salade. 🤣🤣🤣 .Vous pouvez la réaliser la veille ou le matin tôt dans un bocal, un bento ou une gamelle pour le travail !
    Pratique et la vinaigrette dans un petit pot à verser au dernier moment. Mon homme en prépare une tous les soirs pendant que je prépare le dîner vu que la cantoche est ….d#%%÷&😋 bref !

    Maintenant que j’ai bien récité ma leçon…je vais la déguster avec amour….
    .

    Bizouilles mes Fripouilles !🙏🙋‍♀️🌺 .
    .
    Bonne matinée à vous tous mes gourmands !!! .

  • Tartes, quiches, pizzas

    Quiche poireaux et lardons de notre petite MissCoccinelle.

    La quiche poireaux et lardons de notre petite Miss Coccinelle

    La quiche poireaux et lardons préparée par notre jolie coccinelle pour notre dîner de ce soir. Étant au cours de yoga et petit « after » pour fêter la nouvelle année avec galettes et bulles, notre petite panda qui aime venir rendre visite à ses vieux parents😋 a préparé cette délicieuse tarte pendant notre absence.
    Qui va se régaler ?
    Que ceux qui désirent la recette lèvent le doigt !😋.
    .
    La recette :
    Une pâte feuilletée
    2 poireaux
    Crème soja une brique
    Des lardons 75 g
    3 œufs entiers
    50 g de parmesan râpé
    Thym, poivre, herbes de Provence.
    1 cube Bouillon de légumes bio

    La préparation :


    Etalez la pâte dans moule. La piquer et l’exposer au froid.
    Lavez les poireaux. Ciselez-les.
    Déposez 2 cas d’huile d’olive dans la poêle, faire cuire les poireaux pendant 5 minutes, il faut qu’il soit doré.
    Rajouter une brique entière de crème soja avec un bouillon de bœuf et des herbes de Provence. Mettez le couvercle sur la poêle et laissez reposer à température basse pendant 15 minutes rajouter de l’eau si nécessaire.
    Pendant le temps de cuisson, préparez dans un bol 3e œuf avec des herbes de Provence mélanger.
    Une fois que vos poireaux sont cuits rajouter les lardons et faites revenir encore 3,4 minutes
    Mettez le parmesan sur la pâte et versez ensuite votre préparation de poireaux bien étaler.
    Rajoutez les œufs et rajoutez le parmesan avec deux pincées d’ herbes de Provence.
    Enfournez pendant 20 minutes à 190 degrés.
    Bonne dégustation !

    Petit panda est repartie dans son eucalyptus et nous sommes restés seuls comme des grands !😋

    Notes : ne pas rajoutez de sel. Surtout pas ! Le cube et les lardons salent fort.

    Servez avec une belle salade de batavia bien assaisonnée. (huile d’olive, vinaigre de cidre sel poivre et de l’amour.) 😉

    Bonne soirée mes gourmands !

    Un régal la petite quiche de notre poupée. Elle se défend super bien en cuisine. Bravo !
    Monpetitgraindesable.com





  • LES ENTREES

    Ma terrine de foie gras mi-cuit faite maison pour un sacré réveillon

    Ma terrine de foie gras maison par Monpetitgraindesable.com


     Allez, nous sommes en décembre 2020, je te suggère pour le soir du réveillon ma recette de Noël 2013. Les flash-back ont du bon parfois. Et si la recette est bonne, pourquoi se fatiguer alors que cette période des fêtes est déjà exténuante pour tous avec toutes les restrictions dues au Covid19. Fuck l’année 2020, ha ha la bonne blague ! 😉

    Donc on ne va pas se laisser embêter par toute cette ambiance morose actuelle et on va se prendre par la main pour faire plaisir à nos proches, vu que cette année 2020,nous sommes réglementés pour le nombre de convives à table le soir du réveillon de Nouël.
    Moi je dis tant mieux ça fait des économies. 😉 Et puis les absents ont toujours tord. Oh ça va je plaisante. On ne va non plus se mettre en danger à trente douze à table pour se chopper la mort. Faut pas déconner. Faut savoir être responsable pour soi et pour les autres. Certains ont qd même la comprenette difficile.

    Donc je te publie à nouveau cette recette qui date de sept ans mais que j’adore publier chaque noël. Si elle peut vous aider et vous servir, ne vous gênez point !
    Depuis quelques jours la fille aînée est infirmière à l’hôpital en soin palliatifs et s’éclate. Ceci pour les dernières news de 2020. Ca bouge très vite chez nous … Je vous préviens. Ici c’est action et réaction.

    Alors si tu veux faire plaisir à tes invités, prends toi un peu d’avance, essaye-la et tu pourras épater la galerie.

    Nous sommes mercredi,  c’est le matin du réveillon de Noël 2013, il est 6 heures du mat’, et je prépare ma terrine pour le soir.
    Ah, attends, on me cause …. Ma fille aînée, la locataire du dessus… au fond de son lit qui est DEJA réveillé ???? Elle m’envoie un sms.
    Fille aînée : « – Dis, tu ne prépares pas ta terrine de foie gras à 6 heures du matin là ? « 
    Moi amusée : « -Si, pourquoi ? Tu en veux une tartine ? »
    … No comment, pas de réponse.
    Raiponce a du s’endormir à nouveau.

    Petit Papa Noël surveille la tablée …

     L’année dernière je vous avais déjà suggéré cette petite recette de ma terrine de foie gras. Rien ne change cette année. Je réitère l’expérience car nous avions apprécié. Mais cette fois, j’ai acheté chez Edouard L. un foie gras sous vide semi préparé, déveiné, salé et poivré de belle qualité. Mais je vais le préparer à ma façon quand même un peu de fleur de sel, du 4 épices, des tours de moulin et le Cognac. Que je te le frictionne avec tout ça, un coup de frigo et hop à la cuisson mon coin-coin tu iras rejoindre ma Raiponce pour te reposer avant dégustation. Je parle de la terrine …

    Cette fois, j’en prépare deux. Une pour chaque réveillon. C’est comme ça. Mais pour vous mes lecteurs et grands gourmands devant l’infini, je vous fais partager ma petite expérience. 
    C’est super facile, vite fait et vous verrez vos invités seront comblés. 
    A servir avec quelques tranches de pain de campagne grillées à la seconde. 
    Je vous souhaite au nom de toute la famille TiteZa un excellent réveillon et de belles fêtes à tous, de l’amour, de la joie et du partage, et des petits moments de bonheur avec vos proches, et amis.
    Rendez-vous à l’année prochaine !

    Un dimanche matin, avec mon courage, je décide de faire ma première terrine de foie gras comme une grande. Mais je me suis lancée un sacré défi qui va reposer quelques jours sur mes petites épaules.
    La folle que je suis (han !!!), mes chers gourmands,  j’ai décidé de réaliser la cuisson de mon foie gras au micro-ondes.
    HA HA la bonne blague hein !!!!???

    J’ai acheté mon foie gras de très bonne qualité, j’ai toutes mes épices, ma petite dose de Cognac et la tête qui tourne remplie de  nombreuses techniques, de conseils glanés sur le net et dans les bouquins qui s’entremêlent pour réaliser ma petite terrine de Noël faite maison de A à Z.
    Reste à la réussir mais ça ma brave Lucette c’est le jeu et on ne le saura sûrement qu’au moment de la dégustation soit mardi soir lors du dîner du réveillon.

    TADAM ce sera quitte ou double ….

    (et là j’entends la foule qui se marre ….)

    C’est là, où tout prend un côté magique 😛

    C’est comme faire du trapèze sans filet. Je me jette dans le vide.

    Allez 1,2, …, 4 comme disait ma fille cadette quand elle était petite, en route pour un sacré challenge, réussir ma première terrine de foie gras de mon entière life comme diraient nos jeunes.

    MA TERRINE DE FOIE GRAS MI-CUIT A MA FACON

    Ustensiles : une terrine en grès ou en silicone
    Un plat en Pyrex
    Un couteau, une cuillère à café
    une balance de précision
    Un micro-ondes
    Du film alimentaire transparent

    Des gants en latex 

    Les courses :

    Un beau foie gras de canard (ou d’oie) d’excellente qualité entre 400 et 600 g maxi.(je pèse mes mots quant à la qualité supérieure du foie gras).
    Du sel fin (de Guérande)                       )
    poivre gris concassé ou en poudre,        )   La base
    sucre semoule                                      )
    poivre blanc en poudre !
    5 baies                         !
    quatre épices               !   Facultatif mais so delicious 😉
    Cognac                        !

    Ne panique pas les mesures exactes des ingrédients viendront plus tard dans ma recette.

    Pour l’instant lis bien mes recommandations avant de débuter les préparations et la recette qui suivent :

    En tout premier lieu : Vous vous laverez les mains avec eau chaude et savon. 
    Deuxième point : enfiler pour manipuler le foie des gants. Tu comprendras pourquoi quand tu seras les mains dedans. HAHA ! 
    Ton plan de travail doit être hyper propre comme ta planche à découper et tous les ustensiles que tu vas utiliser.
    Tu vas manipuler un produit noble et onéreux. Prends ton temps, sois délicat et précautionneux. 
    Lis et relis ma recette deux ou trois fois en entier pour bien comprendre toute la technicité et les petits tuyaux. 
    J’ai rajouté des petites vidéos pour soutenir la recette. Ca aide énormément à la compréhension de chaque geste. 
    Je te souhaite un bon moment. 
    De petits conseils bien avisés, foi de TiteZa. 

    Il faut impérativement que la dite portion pèse entre 400 et maximum 600 g pour avoir une belle pièce prête à se transformer en délicieuse terrine. Si elle pèse davantage,  c’est que le canard aura été gavé beaucoup trop et vite. Le foie sera de qualité bien moindre.
    Saviez-vous que la période de  gavage d’un canard ne doit pas excéder dix-huit jours ??
    En revanche si vous réaliser une terrine d’oie, le foie peut être plus gros jusqu’à un kilo pour les plus beaux.

    Préparation de la marinade. Puis vous filmez bien pour que le foie et la marinade s’imprègnent délicatement au frigo.

    Poser le foie de canard, sur une planche en bois.  

    Le laisser reposer tranquille à température ambiante, pour ce posez-le sur votre plan de travail après être revenu de vos courses  une bonne heure. J’ai pris du foie gras de canard, bien gavé deux fois par jour pendant 18 jours de chez mon fournisseur préféré. Je l’ai laissé à température ambiante se reposer un peu.
    Il faut le dénerver. Pour cela il faut s’armer d’une cuillère à café et/ou d’un couteau et surtout d’une bonne patience. Pas de panique, ce n’est pas sorcier.
    Il faut détacher les deux lobes de foie gras. Les poser à plat sur une belle planche en bois ou sur votre plan de travail hyper propre. Le but est de ne pas trop manipuler les lobes, mais il faut ôter les deux nerfs principaux qui se trouvent dans chaque lobe.  Il faut être délicat. 
    Je vous assure, si je l’ai fait,  vous pouvez le faire facilement. 
    Je vous mets pour vous rassurer la vidéo d’Eric Leauteay pour une belle leçon filmée sur la technique d’éveinage du foie gras. Cette technique est propre bien exécutée. Elle révèle aussi les différentes techniques pour toute la préparation complète avant et pendant la cuisson et le montage de la terrine. 
    A vous de choisir la vôtre ou de prendre ici et là ce qui pourrait vous intéresser. J’avoue avoir pris un peu d’inspiration chez tous nos professeurs.
    Attends pour les fêtes de Noël et de Saint Sylvestre on peut s’offrir l’assistance de chefs et de grands techniciens ma foi, et si ils sont sur le net, c’est pour que nous profitions de leur savoir-faire isn’t it ? ….;)

    Ma technique à moi et que je vous fais partager est inspirée de celle du dessous. Bon j’avoue, c’est moins académique, mais  elle est exécutée par un chef, le travail escompté et le résultat est tout autant efficace. J’ai bien étudié les différentes vidéos et ensuite j’ai réalisé la mienne à ma façon.
    Vous choisirez la vôtre. 
    Une foi les deux grosses veines enlevées, nous allons procédé à la marinade. 
    Déposer les lobes dans un plat en pyrex (je recommande le pyrex car il passe aussi bien au four traditionnel qu’au micro-ondes et enfin au frigo. Vous ne vous prendrez pas la tête. 

    Certains rincent les lobes de foie gras dans un mélange eau et lait  et quelques glaçons afin pour les laver un peu et les refroidir pour rabaisser la température à 2-3°C. 

    Je n’ai pas fait cette étape. 

    Maintenant pour réaliser la cuisson de la terrine, il existe plusieurs techniques ou écoles. C’est toujours amusant d’observer les différences. 
    A tester selon vos envies. 

    Je vous suggère ici ci-dessous une technique parmi tant d’autres de Monsieur Eric Léautey qui se semble être super sympa. 

    Pour ma part, j’ai me suis inspirée pour ma terrine de la recette d’Anne de Papilles et Pupilles  bordelaise et excellente cuisinière. 

    Mais avant la cuisson, le foie gras doit se reposer quelques heures dans une excellente marinade. Marinade qui sera composée de sel, sucre et poivre pour la base. Le sucre est là pour enlever l’amertume du foie gras.
    Toutefois, vous pouvez rajouter bien sûr quelques épices en plus ne peuvent pas nuire comme un peu de noix de muscade, du quatre épices, et un soupçon d’alcool.

    Vous réaliserez la vôtre  selon vos goûts et vos envies.

    La logique veut que pour un bon kilo de foie gras la marinade de base soit :
    15 g de sel,
    8 g de poivre 
    4 g de sucre. 

    A convertir, enfin diviser selon le poids de votre foie.

    Voici la mienne …

     Préparation de la marinade de mon petit foie gras :

    J’ai un foie gras de 596 gr donc après quelques calculs mentaux j’ai mis :
    30 ml (cuillère-mesure) de Cognac,

    3 g de sel, soit trois belles pincées env.
    2 g de poivre blanc
    2 g de poivre noir concassé
    quelques tours de moulins de 5 baies avec en plus qqes baies roses
    1 g de Quatre épices
    4 g de sucre semoule

    Sachant qu’un gramme (1g) = 1ml Ceci étant pour la prise de mesure avec une cuillère-mesure. Parce que ma balance ne pèse pas les tous petites mesures.

    Laissez infuser le foie gras avec toutes les épices.
    Filmez le plat avec du film transparent bien hermétiquement.


    J’ai  mélangé toutes mes épices, le sucre et la petite cuillère de Cognac dans mon plat en Pyrex.
    J’aurai pu faire mumuse avec du Porto BLANC mais je n’en ai plus. Et il ne faut surtout pas de Porto rouge qui fait « griser » le canard. A oublier donc. 
    Prenez du Porto blanc à la limite, du Cognac ou de l’Armagnac d’excellente qualité.
    Vous pouvez l’assaisonner avec du sel ou de la fleur de sel en moulin, du poivre et du sucre uniquement. C’est excellent aussi. 
    Chacun choisira son assaisonnement en fonction de ses propres goûts. Vous pouvez intercaler dans votre terrine des morceaux de truffe noire, des figues, des abricots, bref faites vous plaisir, vos convives apprécieront.
    Moi comme je voulais marier mon petit foie gras ultérieurement lors de la cérémonie du réveillon avec du pain d’épices accompagné sûrement d’ une excellente confiture d’oignons …. j’ai choisi mes épices préférées. Mais rien n’est figé, tout se bouscule, et on peut décliner la terrine de foie gras à l’infini. Vous pouvez en faire deux si cela vous chante, et même recommencer pour le réveillon de la Saint-Sylvestre par exemple …
    Je me lèche les babines rien qu’à penser à la dégustation … 😀

    J’ai ensuite déposé mes lobes de foie gras dans un plat en pyrex. Je les ai badigeonné de mes épices recto verso.
    J’ai filmé mon plat bien hermétiquement avec plusieurs couches de films et je l’ai déposé au réfrigérateur pour quatre bonnes heures. Au pire, du pire voir un minimum d’une heure. 

    La cuisson

    Je sors mon plat du frigo, j’ôte le film alimentaire. 
    Je dépose mon plat dans le micro-ondes, puisse 950 W pendant 1minute 45. Voir rajouter 10 à 15 sec si nécessaire.

    Go GO GO !!!

    Je sors mon plat du micro-ondes. Le résultat à l’air concluant, pas trop de gras rendu. Je mets des gants pour me protéger les mains. Le foie gras est chaud, enfin tiède, ça va on peut le manipuler facilement MAIS délicatement. Je prends chaque morceau de foie gras et je vais les déposer tout doucement dans ma terrine noire en silicone (Mastrad). Les plus gros morceaux vers le bas dos lisse contre le fond, les petits au milieu et un gros face lisse vers nous. 

    Je verse le gras du foie gras sur la terrine. Je dépose dessus le poids prévu à cet effet pour tasser un peu la terrine.

    Je referme la terrine avec le chapeau et entrepose le tout dans le frigo pour minimum 6 à 12 heures.
    Mais déjà je sais qu’elle est belle, si si je le sens, mon 6ème sens féminin parle HAHA !

    Ma petite terrine va aller se reposer ….

    Entre 6 à12 heures minimum au frigo. Mais je te conseille de la laisser 48 voir 72 heures. C’est ce que j’ai fait. En dessous, ce n’est pas extra du tout. L’an passé, j’en ai raté une terrine  parce que le foie était de mauvaise qualité et de deux parce qu’elle n’avait pas dormi reposé assez de temps au frigo. 

    Mais la consommer dans les 72 heures à quatre jours : c’est le nec plus ultra. 

    Elle sera tranchée et dégustée avec amour. Je vous donnerai des nouvelles ultérieurement 😉
    Actuellement, ma terrine repose tranquillement dans le frigo.

    Alors après repos de 72 heures, voici la star des réveillons mesdames, messieurs, roulement de tambour !!!!!!

    Et voici, en avant première et en exclusivité Le résultat final de ma toute première terrine, TADAM !!

    Et OUAIS je peux me la péter maintenant WHO WHO !!!

    Des commentaires ?

    Alors pour les gourmands qui veulent en savoir plus sur la dite terrine lors de la dégustation, certaines l’ont dégustée en la tartinant sur du pain de campagne (on ne tartine jamais le foie gras, c’est mal poli. On en prend un petit morceau que l’on dépose délicatement sur une belle tranche de pain de campagne grillée 😉  ; d’autres l’ont croqué avec amour sur du pain d’épices …
    S’il vous plaît, faites-nous plaisir d’acheter un excellent pain de campagne, c’est divin.
    Accompagnez ce mets de choix avec un excellent vin moelleux ou un Sauternes. c’est divin.

    Apparemment, elle était très bonne et le pari plus que réussi. Ha je suis fière de ma première expérience.

    Voilà, c’est malin mes gourmands ont grandement apprécié.
    Prochaine fois, je vais être obligée de recommencer.
    Bilan des papilles : UNE TUERIE !

    Comme quoi des fois les trucs tout simples, c’est de la balle 😛

    BON REVEILLON à tous mes amis !

    Check de l’orteil et biz au papa Nouël si vous le croisez !

    HO HO HO !!!

    Joyeux Noël à tous et bonnes fêtes de fin d’année.
    Monpetitgraindesable.com

  • Salade composées, Buddha bowls

    Ma salade de Fêta, poivrons et pois-chiche.

    Monpetitgraindesable.com
    Ma salade de Fêta, poivrons et pois-chiche.

    Si vous recherchez une petite salade composée pour votre menu du jour. Je vous suggère cette assiette équilibrée méditerranéenne. Ma salade de Fêta, poivrons et pois-chiche.
    De la couleur et des saveurs du bord de la belle bleue.
    Avec mon Tugais nous avons vraiment apprécié.
    A vous de jouer, et sachez mes gourmands que nous nous sommes régalés des saveurs exotiques : le cumin, les pois-chiche et les poivrons grillés au four, vous décollez direct vers la Méditerranée….😝

    Alors cette recette je l’avais préparée cet été. MAIS vous pouvez la préparer tout au long de l’année en puisant dans les surgelés ou les bocaux que vous aurez fait pendant l’été. Et sinon pour les poivrons vous avez notre pote des surgelés qui fait des poivrons. En magasin bio et maintenant on en trouve dans toutes les épiceries ; vous pourrez acheter des pois-chiche en bocaux déjà cuits d’ailleurs je ne prends que ceux-là. Gain de temps et d’argent et bio car c’est un peu meilleur pour notre santé n’en déplaise aux complotistes ou les grognons, trouble-fête et autres rabat-joie qui ne broient que du noir en ce moment.
    Quant au tomates cerises on en trouve toute l’année.
    Ceci dit si vous préférer la garder sous le coude pour l’été prochain, elle sera classée dans les salades, légumes. Voilà ! 😉
    Et puis vous avouerez que pour les gamelles du midi, c’est sympa à préparer et à emporter au boulot.
    Et en ces temps de confinements, vous serez bien content de déguster cette salade complète et équilibrée en protéines, féculents et verdure, foi de TiteZa ha ha !
    Vous la compléterez par un fruit par exemple dans votre lunch bag, un thermos d’eau et affublé(e) de votre plus joli masque et les mains propres hop hop vous voilà équipée pour épater les collègues lors de votre pause déjeuner.

    Et si vous êtes en télétravail, vous apprécierez grandement notre petite préparation et suggestion du jour.

    Une jolie découverte glanée sur la toile que nous vous partageons après essai et dégustation.

    Pour 2 à 4 gourmands (selon appétit)

    Les courses :

    .1 bocal de pois chiches (530 g égouttés)

    .1 cuillère(s) à café de cumin moulu

    .10-12 mini-poivrons ( lidl est mon ami) ou en bocaux

    .une vingtaine de tomates cerises

    .1/4 de concombre

    .1/2 oignon rouge

    .100 g de feta

    .3 brins de menthe

    .3 brins de basilic

    .2 tiges d’oignon nouveau

    .peluches de persil pour décoration

    .le zeste et le jus de 1 citron jaune bio

    .huile d‘olive

    .sel et poivre

    Salade verte de votre choix, batavia fraîche.

    Monpetitgraindesable.com
    Ma salade de Fêta, poivrons et pois-chiche.

    La préparation :

    Préchauffez le four à 220 °C/th. 7.

    Égouttez et rincez les pois chiches. Placez-en la moitié sur une plaque allant au four. Versez un filet d‘huile d‘olive dessus, saupoudrez le cumin et mélangez le tout. Placez les mini-poivrons sur cette plaque, un peu à l‘écart, arrosez d‘un filet d‘huile d‘olive et saupoudrez de sel.
    Dressez vos assiettes : disposez votre salade verte, rajoutez les poivrons, les pois-chiche, le concombre, les tomates cerises. Passons à la fêta coupée en deux ou 4 selon le nombre de convives. (J’en ai collé une demi par personne. Soit 50 gr.😝 #lafollasse).
    Assaisonnez à votre guise huile d’olive, le jus d’un demi citron,, râper zeste, sel poivre, oignons nouveaux, menthe, basilic et persil ciselés.

    Servez avec un petit rosé et une tranche de pain de campagne grillée huilée et grattez une gousse d’ail dessus ou nature selon vos goûts.
    C’est trop bon.
    Foi de Titeza et de Tugais.
    Toutes les saveurs de la méditerranée mes gourmands sont dans cette jolie assiette !

    Enjoy!🙏🐕🌺


    Monpetitgraindesable.com
    Ma salade de Fêta, poivrons et pois-chiche.
  • LES LEGUMES

    Demi lunes de butternut rôties au thym citron de mon garden.

    Les demi lunes de butternut rôties au thym citron de mon garden. Un délice. Elles sont fondantes juste ce qu’il faut et ce parfum.
    Monpetitgraindesable.com

    Un produit d’automne que nous affectionnons . Et ça change des veloutés, purées, tartes et autres recettes.
    Ma recette de « tâta TiteZa » est simple, rapide et efficace comme toujours … ou presque ! 😜

    Let’s do it !

    Demi lunes de courge butternut rôties au thym citron de mon garden.

    Les courses :
    Une butternut du jardin, bio ou de ton primeur (pour 4 ou une demi pour 2.)
    deux trois brin de thyms citron de mon jardin (ou si vous n’avez pas du thym commun ira bien)
    De l’huile d’olive biologique de notre MamieTT 😉
    20 g de beurre doux
    Une pincée d’ail en poudre
    Sel, poivre

    Une poêle

    La préparation :

    Rôtir dans mélange huile et beurre sur feu moyen les tranches de butternut avec la peau sur les deux faces.
    Évidemment tu auras bien brossé ta courge..🤣🙈 en amont sous de l’eau froide avec une brosse à légumes.
    Salez, poivrez, ail et thym . Pour vérifier la cuisson, tu plantes lame d’un couteau. Si ça s’enfonce bien Alphonse, c’est que c’est cuit.

    Dégustez de suite ! 😉

    Enjoy !

    De délicieuses tranches de butternut rôties à déguster telles quelles ou en accompagnement.
    Monpetitgraindesable.com
    Ici mes tranches de butternut accompagnent deux tranches de jambon de Paris artisanal.
    Pour le dîner c’est parfait.

    Monpetitgraindesable.com